• Accueil
  • > Recherche : rcd tizi ouzou

Résultats de votre recherche

RCD Tizi Ouzou : Formation et regroupement du collectif femme.

Posté par rcdbrto le 27 décembre 2014

form3Deux activités organisées par le Bureau Régional RCD de Tizi Ouzou (BRTO) se sont déroulées simultanément ce samedi 27 décembre 2014.

La première a eu pour cadre le siège de la section sis au bâtiment bleu et rentre dans le cycle de formation en direction des militants. Elle a été animée par Malik HESSAS, membre du conseil national et du BRTO qui a présenté une communication intitulée : communication interne et communication externe, suivit d’un riche débat.

La deuxième a été abritée par la grande salle du siège du BRTO sous la présidence de Me Lila HADJ ARAB, membre du secrétariat national, qui a procédé à la restructuration du collectif femme en comité de wilaya des femmes RCD. Cette nouvelle organisation du collectif permettra à cette frange importante des militants de mieux organiser son action à l’intérieur et à l’extérieur du Rassemblement.

Publié dans Formation | Commentaires fermés

Avis de décès

Posté par rcdbrto le 27 décembre 2014

AVIS DE DECES

Le Bureau Régional RCD de Tizi Ouzou (BRTO) vient d’apprendre le décès de la mère de Mr ARIDJ Arezki membre et permanent du BRTO. Nous et au nom du collectif militant, lui présentons nos sincères condoléances.

L’enterrement se fera demain dimanche 28 décembre 2014 à midi  (12h00) au village Azeffoun commune d’Azeffoun.

Publié dans Condoléances | Commentaires fermés

AVIS DE DECES

Posté par rcdbrto le 26 décembre 2014

AVIS DE DECES

Le Bureau Régional de Tizi Ouzou vient d’apprendre le décès de la mère de Mr IGHILAHRIZ Ferhat, membre du conseil national du RCD et ex PAPC de Tigzirt. Nous, et au nom du collectif militant, lui présentons nos sincères condoléances.

L’enterrement se fera ce jour vendredi à midi trente minute (12h30mn) au village Tifra commune de Tigzirt.

 

 

Publié dans Condoléances | Commentaires fermés

Declaration du GROUPE APW DE TIZI OUZOU session du 30sept 2014

Posté par rcdbrto le 23 octobre 2014

                  GROUPE D’ELUS RCD A L’APW DE TIZI OUZOU

                                            DECLARATION

Tizi-ouzou le 20 Avril 2014 : une journée printanière pas comme les autres. Une journée particulière  que des milliers des citoyens voulaient vivre pleinement. Et pour cause : il s’agissait du 34ème anniversaire du Printemps amazigh. Sans y être conviée, la police a tenu à y prendre part. A sa façon, autrement dit en faisant une reconstitution grandeur nature du 20 avril 1980.

L’évènement a tenu toutes ses promesses. Les rois de la bastonnade ont joué leur rôle à la perfection. Plus qu’une reconstitution, on a carrément fait dans l’authenticité. Pari réussi donc pour nos policiers devenus du coup des vedettes du web visionnés partout dans le monde. Quel succès ! Quelle fierté !

Des citoyens pacifiques, à la fleur de l’âge, pleins d’ambitions démocratiques pour leur pays, armés de leur seule foi en leur combat identitaire,  ont été lynchés, violentés gratuitement, peut être même avec du  plaisir. Sinon, pourquoi continuer à s’acharner à coups de rangers sur un corps totalement inanimé et trainé par terre tel un gibier qu’on livre à la curée. Il ne manquait plus que des poses pour les photos-souvenir. A la manière des GI en Irak.

Pourquoi un corps  constitué, de surcroit représentant de l’ordre et garant de la sécurité des citoyens, déverse autant de haine sur ceux qu’il a fait serment de défendre même au coût de sa vie ?

La question s’impose d’autant plus à l’esprit que des comportements condamnables, lot quotidien des citoyens, s’exercent en flagrants délits dans nos rues, dans nos stades, sans que leurs auteurs ne soient inquiets. Est-ce donc ce repère de notre identité qui dérange ?

Quelle que soit la réponse, il fallait réagir, situer les responsables de cette forfaiture et les dénoncer. Dans cet ordre d’idées, les élus du RCD avaient demandé sous le sceau de l’urgence l’organisation d’une session spéciale de laquelle devait naitre une commission d’enquête d’élus.

Malheureusement, en parfait adepte de dérives autoritaires, Monsieur le président, à travers une réponse dilatoire, nous a informés que notre requête allait être inscrite à l’ordre du jour de … la session d’automne.

C’est donc en vertu de cette promesse que, six mois après les faits, Monsieur le président nous propose d’engager le débat sur l’opportunité d’une commission d’enquête. Quel mépris ! Quel cynisme !

Pour leur part, les élus du RCD, respectueux du mandat dont ils sont investis, refusent de s’associer à ce vaudeville qui n’est rien d’autre qu’une injure à la face de ceux que la répression du 20 avril dernier a marqué peut être à vie.

Un déni de plus donc pour Monsieur le président qui, une année auparavant, avait carrément bafoué la loi en refusant la convocation d’une session extraordinaire que les élus du RCD avaient légalement réclamée pour débattre de l’insécurité dans la région.

N’eut été le véto de Monsieur le président, un tel débat aurait très certainement contribué à identifier les foyers de ce mal et de situer les responsabilités de chacun, notamment de ceux dont la mission est de l’enrayer. En le proposant (le débat) les élus du RCD n’avaient qu’un seul objectif : stopper le compteur infernal des rapts suivis d’une demande de rançon. Arrêter la comptabilité macabre des enlèvements qui connaissent une issue tragique. Redonner un semblant de quiétude à nos opérateurs économiques qui n’en peuvent plus de vivre dans la hantise d’un kidnapping. Juguler cette violence multiforme qui s’est emparé de nos quartiers, de nos rues, de nos stades et même des campus.

Alors, pourquoi cette censure systématique ? A qui profite-t-elle ? En tous cas, pas à la population qui vous a élu et qui attend de cette auguste assemblée autre chose que du vaudeville.

C’est pourquoi les élus du RCD, fidèles à leurs principes moraux, se démarquent de vos intrigues et vous laissent, vous et vos pairs, face à vos consciences.

Tizi Ouzou, le 30 septembre 2014.

Pour le Groupe RCD,

le président

Akli O. AIT AIDER

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

DECLARATION DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE MILITANTS DU 27 SEPTEMBRE 2014

Posté par rcdbrto le 1 octobre 2014

 

DECLARATION

 

 

Une assemblée générale des militants du RCD de la wilaya de Tizi Ouzou a eu lieu ce samedi 27 septembre 2014 sous l’égide du bureau régional.

L’ordre du jour a porté sur l’évaluation de la situation organique du parti dans la région, la préparation de l’université d’été des jeunes ainsi que la rentrée sociale et politique au niveau de notre wilaya.

S’agissant du volet organique, les participants se félicitent du redéploiement des structures locales et du regain d’activité qui anime le collectif militant au sein des sections.

A cet effet, des actions sont d’ores et déjà programmées dans certaines communes et une ferveur particulière a gagné les jeunes de notre Rassemblement qui se sont massivement inscrits pour prendre part à l’université de formation qui se tiendra les 16, 17 et 18 octobre prochains à Béjaïa.

Concernant la rentrée sociale et politique de cette année, les participants ont noté avec regret la dégradation du niveau de vie et de l’effondrement du pouvoir d’achat qui frappent de plein fouet de larges couches de nos concitoyens. Les difficultés et les perturbations enregistrées dans la réception des infrastructures (locaux pédagogiques, cantines, transport scolaire) dans ne nombreuses localités de la wilaya sont les points sans cesse déplorés et qui témoignent des limites et des dysfonctionnements qui caractérisent le système éducatif algérien en dépit du discours démagogique des pouvoirs publics.

Par ailleurs, les différents intervenants ont exprimé leur inquiétude face à l’escalade de la violence et l’insécurité dans la wilaya de Tizi Ouzou qui est devenue la théâtre d’affrontements et de confrontations des divers groupuscules terroristes. Ils s’interrogent légitimement sur l’incapacité de l’Etat à assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens. La violence récurrente qui touche une région pourtant frondeuse et hostile au fanatisme religieux et à l’idéologie islamiste. Cette tension est d’autant plus périlleuse et incompréhensible du fait qu’elle est accompagnée par un désinvestissement économique aigue, dont semble s’accommoder les tenants du pouvoir actuel, et les multiples tentatives de discrédit qui touchent les valeurs et les symboles de la région parmi lesquels la JSK est l’une des cibles privilégiées.

En fin, le collectif militant du RCD s’incline devant la mémoire d’Ebossé et du touriste Français Hervé Gourdel, lâchement assassiné dans le majestueux Djurdjura, symbole de la résistance et de l’hospitalité, et présentent leurs sincères condoléances à leurs familles.

 

Tizi Ouzou, le 27 septembre 2014

 

Le Bureau régional de Tizi Ouzou

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

la mort d’EBOSSE declaration PLUS JAMAIS ça

Posté par rcdbrto le 26 août 2014

Bureau régional de Tizi Ouzou

 

DECLARATION

 

Plus jamais ça !

Un homme, un sportif talentueux, un hôte de la Kabylie vient de perdre la vie.

Le RCD s’incline devant la mémoire d’Albert Ebossé et assure sa famille de sa sympathie et de sa compassion.

Cette terrible tragédie est la conséquence d’une violence érigée par le pouvoir algérien en mode de gestion depuis plusieurs années. Elle  vient de faire une victime de plus, une victime de trop avec l’assassinat du joueur de la JSK dans l’enceinte même du stade de Tizi Ouzou.  La mort de ce joueur, aimé et adopté par les supporters, ne pourrait être que l’œuvre d’une délinquance recrutée et structurée par les tenants du pouvoir à travers ses relais locaux installés dans les postes de décision aussi bien à la JSK que dans l’administration de la Wilaya.

Porte-étendard de la revendication identitaire et démocratique, la JSK qui, durant des décennies, fut un modèle d’organisation, de discipline et de fair-play, est aujourd’hui livrée au pouvoir central illégitime pour en faire un instrument de propagande.

Le RCD, qui n’a de cesse de tirer la sonnette d’alarme sur le pourrissement sécuritaire voulu et entretenu dans notre wilaya par le pouvoir central et ses démembrements locaux, appelle à l’organisation d’états généraux sur la situation sécuritaire dans notre région en plus de la session extraordinaire de l’APW maintes fois réclamée par ses élus au sein de cette assemblée, malheureusement refusée par la majorité FFS, FLN et RND pour ne pas déplaire au pouvoir d’Alger.

Par ailleurs, le RCD met en garde contre toute velléité de manipulation de cette tragédie pour torpiller un club cher à toute une région en le désignant comme bouc émissaire pour cacher la faillite générale d’un système.

Tizi Ouzou, le 25 août 2014

Le Bureau régional

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Déclaration :situation sécuritaire à Tizi ouzou

Posté par rcdbrto le 20 juillet 2014

BUREAU REGIONAL DE TIZI OUZOU

Déclaration  – interpellation

 

     Depuis plusieurs années, notre région vit au rythme de kidnappings. Œuvre de criminels de tous bords, ces abominations restent, malheureusement, souvent impunies.

     Particulièrement ciblés, nos opérateurs économiques et leurs familles vivent constamment dans la hantise d’un enlèvement. Leur quotidien est d’autant plus insoutenable que des rapts ont connu un dénouement dramatique.

     Comme pour rappeler qu’elle est toujours là, la bête immonde vient  encore de frapper à Azazga et Beni  Zmenzer.

     Le  RCD compatit avec les familles éplorées, les assure  de son  soutien et rend hommage à la solidarité citoyenne.

     Le RCD rappelle  que, dès l’apparition de ce phénomène, ses élus à l’APW  n’ont pas cessé de réclamer une session extraordinaire pour débattre de l’insécurité  dans la région afin de prendre les mesures nécessaires pour la sécurité des citoyens et de leurs biens. Le RCD partage les interrogations justifiées de la population  sur  ce phénomène récurent  d’entretien de l’insécurité dans la région.

     Malheureusement, les 81 rapts, dont plusieurs  ont connu une fin tragique, ne constituent pas un motif d’inquiétude pour la coalition  FFS-FLN-RND .

     De ce fait, l’assemblée populaire de la wilaya est de nouveau  interpellée  sur l’impératif  de convoquer une session extraordinaire pour délibérer sur la situation sécuritaire dans la wilaya en exigeant  la participation des autorités  concernées.

            La sécurité est  le prélude à tout développement.

                                                                                

                                                                                 Tizi Ouzou,le 19 juillet 2014

                                                                                         Le bureau régional 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Invitation

Posté par rcdbrto le 29 mai 2014

Invitation dans Invitation logo-rcd2

Les membres du bureau régional RCD de Tizi-Ouzou et les présidents des sections communales sont conviés à une réunion de travail, qui aura lieu ce Samedi 31 Mai 2014 à 10 heures au siège du Bureau Régional, sis à la nouvelle ville.

Ordre du jour :

- Résolutions de la 7eme session du conseil national,

- Divers.

Votre présence est indispensable. Salutations militantes.

Publié dans Invitation, Organique | Commentaires fermés

Note d’information

Posté par rcdbrto le 15 mai 2014

Note d’information dans Actualités. logo-rcd1

Les membres du conseil national sont informés que la septième session du conseil national se tiendra le vendredi 23 Mai 2014 à 9h 00 au « Nadi El-Moudjahid », sis au Square Port Saïd, Alger.

ORDRE DU JOUR :

  • Situation politique générale;
  • Situation organique;
  • Divers.

A ce titre, une réunion des membres du conseil national de Tizi-Ouzou aura lieu ce vendredi 16 Mai à 10h 00 au siège du Bureau Régional RCD de Tizi-Ouzou.

Salutations militantes.

Publié dans Actualités., Invitation, Organique | Commentaires fermés

Session apw 28-05-2014 declaration groupe RCD

Posté par rcdbrto le 4 mai 2014

Groupe RCD – APW de Tizi Ouzou

DECLARATION

La Kabylie vient d’être victime d’une répression jamais vécue auparavant un 20 avril, jour de recueillement et de commémoration d’une date phare dans l’histoire des luttes démocratiques de l’Algérie indépendante.

Cette année, en prélude au traitement particulier promis après l’élection du 17 avril par les thuriféraires de la présidence à vie, un arsenal répressif impressionnant a été déployé afin d’empêcher la marche, réprimer et humilier des marcheurs pacifiques venus exprimer leur attachement au combat et aux valeurs d’avril 80.

La majorité à l’APW de Tizi Ouzou, censée être l’émanation des citoyens de la wilaya, a rendu publique une déclaration dans laquelle elle s’accommode sans vergogne d’une répression qu’elle juge seulement disproportionnée, qualifie la population de provocatrice et se félicite, également, de l’ouverture d’une pseudo enquête qui sera menée par ceux-là mêmes qui ont planifié et ordonné cette inqualifiable répression.

Le groupe des élus RCD à l’APW de Tizi Ouzou, qui a été le premier à s’insurger contre ce grave dérapage, exige, en application de l’article 35 de la loi n° 12-07 du 21/02/2012 relative à la wilaya, la constitution d’une commission d’enquête d’élus APW dont la mission sera de faire toute la lumière sur les tenants et les aboutissants de cette répression. Cette commission rendra, bien entendu, compte de ses conclusions à l’opinion publique.

Par ailleurs, les élus RCD à l’APW de Tizi Ouzou, en application de l’article 15 de la loi sus-citée, exigent également la tenue, dans les plus brefs délais, d’une session extraordinaire pour débattre de cette lâche agression dont ont été victimes des citoyens de notre wilaya.

Le groupe RCD se démarque du communiqué signé par le P/APW de Tizi Ouzou dont le contenu est aux antipodes d’une assemblée élue dont l’une des missions est de se positionner aux côtés de ses concitoyens opprimés.

Enfin, le groupe RCD réaffirme sa détermination à faire barrage à toute velléité de porter atteinte à l’intégrité de notre wilaya et de sa population.

Tizi Ouzou, le 28 avril 2014

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

1...56789...38
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique