• Accueil
  • > Recherche : hamid ait said

Résultats de votre recherche

Redéploiement organique et intenses préparatifs pour la célébration du 30éme anniversaire du printemps Amazigh.

Posté par rcdbrto le 22 mars 2010

01.jpg

Les assemblées générales programmées pour ce  week-end se sont  tenues aux quatre coins de la wilaya. La mobilisation des structures locales du parti ne  souffre d’aucune baisse de régime.  Durant la journée de vendredi 19 Mars 2010, 08 assemblées générales se sont tenues sous la houlette des membres du conseil national. 

Lire la suite… »

Publié dans Organique | Commentaires fermés

Ait Oumalou : Conférence débats à Iabouden Bouada

Posté par rcdbrto le 14 février 2010

imag0012.jpg

Le président du bureau régional, Mr Maakni Hamid,  Mr Zalouk Marzouk, membre du BR et Mr Haroun Mouloud élu APW ont animé une conférence débat ce vendredi 12/02/2010 à 15h00 à la maison de jeunes du village Iabouden Bouadda en compagnie du président de la section d’Ait Oumalou, Mr Bouzegra Mokrane et Mr Slimani Hamid, secrétaire de la section. La conférence s’inscrit dans le sillage des activités du RCD pour la célébration de son 21eme anniversaire.

Lire la suite… »

Publié dans 21 annivérsaire du RCD | Commentaires fermés

Saïd SADI à Tizi-Ouzou « Il ya une alternative qu’il faut construire pour le pays »

Posté par rcdbrto le 15 décembre 2009

dsc01041.jpg

Le président du RCD a été l’invité de l’assemblée générale des militants de la wilaya de Tizi-Ouzou, tenue    le samedi 12 décembre 2009 à l’INTHT. L’assemblée générale a été ouverte par Mr Hamid MAAKNI, président du bureau régional. Après avoir souhaité la bienvenue à tous, il invite le président du parti à prendre la  parole.  Le Dr Saïd SADI a entamé son intervention devant les militants et les élus en saluant la mobilisation de ces derniers lors de l’élection primaire qui a consacré la victoire de Mr Med IKARBANE.  « Quand il y a consensus, il convient de s’y tenir. Lorsqu’’il y a pluralité de candidatures, il y a arbitrage selon la nature de la compétition. Dans le renouvellement partiel du Conseil de
la Nation ce sont les élus locaux qui votent ». Revenant sur cette échéance électorale,
 le Dr SADI  rend hommage au candidat du RCD en saluant  en lui avant tout le militant infatigable et constant « il est important que le parti compte en son sein des militants et non des convenus ».  Sur le volet organique et organisation, le président du RCD insiste sur le fait que l’évaluation fait partie de l’activité politique normale « il faut donner une vie politique réel aux section et l’année 2010 sera l’année de la relance organique dans le parti ». Il rend hommage aussi aux militants du RCD  « il n’ya pas un parti  qui a encaissé autant de coups et qui est resté debout ». Le RCD est le seul parti à tenir ses activités régulièrement, le seul à réunir  ses instances  conformément à ses statuts avant d’ajouter « Ce qui fait mal aux Services c’est les Journées nationales de la jeunesse  et l’université d’été  organisées par le parti ». A noter que  ces deux événements dans la vie politique nationale constituent  une référence indéniable tant par leurs retentissantes réussites que par la qualité des débats et des résolutions. L’actualité politique nationale  est aussi passée en revue par le président du parti « C’est d’abord une crise morale majeure que le pays subit ». Revenant sur la crise diplomatique entre l’Egypte et l’Algérie, le Dr SADI assène « lorsque la dignité nationale a été atteinte, c’est la rue  et c’est le peuple qui se soulève pour défendre
la Nation ». Avant de clore son intervention, le Dr SADI s’excuse de ne pouvoir assisté jusqu’à la fin des travaux car pressé par d’autres engagements et rendez vous durant la journée. 
 Reprenant la parole, le président du bureau régional a vivement remercié le président du parti d’être venu malgré un calendrier trés chargé.dsc01036.jpg

Mr Hamid MAAKNI fait ensuite lecture des directives du bureau régional concernant le programme 2010, qui sera l’année du tout organique et formation. S’agissant  des activités du bureau régional, il informe les présents de l’installation du forum des présidents d’APC-RCD de la wilaya depuis le mois d’août dernier.    Ce forum est conçu pour être un cadre de solidarité, de débats, d’échanges d’expériences et un lien permanent avec la structure politique. Il note que depuis l’installation du forum, les P/APC  ont pris l’initiative d’aller de l’avant et de se défendre devant les abus et les blocages de l’administration. Sur ce dernier point, le président du bureau régional rappel aux présents, l’écho favorable qu’a rencontré la lettre ouverte des présidents d’APC-RCD au wali de Tizi-Ouzou auprès des élus et de la population.  

S’agissant des autres élus (dans l’opposition  et ceux qui composent dans les APC), ils auront leurs cadre de concertation suivant chaque cas et cela dès le début de l’année 2010. Revenant sur le volet organique, il informe que les sections  seront renouvelées dès le premier trimestre 2010 suivant un calendrier qui sera établi par le bureau régional. Un cahier de charge sera finalisé  pour servir de programme aux sections avec des objectifs bien clairs.  Le volet formation  fait aussi parti des priorités du bureau régional. Après les journées de formations  des étudiants à Tigzirt durant l’été dernier et celles concernant les présidents et secrétaires de sections au bureau régional le 17/10/2009 et le 07/11/2009, le bureau régional  va poursuivre la formation en direction des trésoriers de sections  et des militants nouvellement recrutés.  L’école du militant reprendra  dès le début du mois de mars 2010 et prendra en charge aussi les jeunes militants du parti.  L’effort du bureau régional s’orientera aussi  vers la célébration des dates phares de la lutte démocratique et identitaire : l’anniversaire du parti, l’anniversaire du printemps amazigh, le 08 mars et le 19 mai  sont les dates retenues pour le premier semestre 2010. Revenant aux élections pour le renouvellement des membres du conseil de la nation, il remercie  les élus locaux du parti pour leur mobilisation le jour de l’élection primaire du 05 décembre dernier car 98% présents pour exprimés leurs choix sur le candidat  du parti.  

Prenant la parole, Mr Malik HESSAS, chargé aux élus, fait lecture  de la note d’orientation adressée aux élus locaux de notre wilaya en insistant sur l’importance de l’échéance du 29 décembre pour le parti. Il insiste aussi sur le rôle des présidents des APC du RCD pour assurer la victoire au candidat de notre parti. L’ensemble des recommandations vont dans le  sens de la mobilisation sans faille de nos élus le jour du vote avec une batterie de dispositions à observer scrupuleusement pour parer à touts  les aléas.  Invité à prendre la parole le candidat du RCD, Md IKARBENE, à tenu à rendre un vibrant hommage aux candidats retenus pour l’élection primaire ainsi que les élus locaux. Il se dit  honoré de la confiance que ses paires  (élus locaux)  ont placée en lui. « Il s’agit aujourd’hui de la victoire de notre parti plus que de toute autre considération ; votre  mobilisation et votre sens de responsabilité feront que la victoire se ferra  avant tout avec vous. Nous sommes la première force politique de la wilaya, il nous appartient à tous d’agir ensemble en conséquence». 

Tour à tour Mrs Rachid ARABI et Md Akli SEMMOUDI ont prodigué leurs précieux conseils aux élus locaux et rappellent qu’avant tout  qu’une élection se gagne par tous en même temps et que notre mobilisation à coté de notre candidat doit être sans faille.

Publié dans Organique | Commentaires fermés

Tigzirt : la jeunesse du RCD en mouvement

Posté par rcdbrto le 21 août 2009

inaugurationjeunessercd.jpg 

S. Sadi lors de l’inauguration du séminaire 

La station balnéaire de Tigzirt (wilaya de Tizi Ouzou) accueille les 18 et 19 août 2009 un séminaire de formation en direction des jeunes militants du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD). Cette rencontre qui s’inscrit dans le prolongement des décisions du dernier conseil national tenu le 4 juin 2009 regroupe des représentants de quatorze wilayas du centre du pays. La cérémonie d’ouverture qui a eu lieu le 18 août 2009 a été rehaussée par la présence du Dr Saïd Sadi, président du parti et de Messieurs  Boubeker Derguini, Tahar Besbes, Hacene Mezoued et Mohammed Khendek respectivement secrétaire national chargé de la jeunesse et président du groupe parlementaire, secrétaire national chargé des affaires sociales et président de la commission culture, communication et tourisme de l’APN, secrétaire national chargé de l’administration, secrétaire national chargé des élus et des élections et vice président à l’Assemblée populaire nationale. Dans l’après midi, des parlementaires et des élus locaux de la wilaya ont tenu à assister à l’accueil des séminaristes avant de rejoindre leur localité respective Les travaux ont commencé dans la soirée. Après avoir souhaité la bienvenue aux responsables du parti et aux délégations, le président du Bureau régional de Tizi Ouzou, M. Hamid Maakni a exprimé la fierté  des militants de sa wilaya d’avoir été retenus pour  organiser cette manifestation tout en assurant ses camarades de la disponibilité de sa structure pour rendre le séjour aussi utile qu’agréable. 

Le secrétaire national chargé de la  jeunesse a, dans son intervention, souligner l’importance de la formation dans la stratégie du Rassemblement et noté que des regroupements similaires auront lieu dans les wilayas de l’est et de l’ouest avant la tenue des journées nationales de la jeunesse en novembre. Il a ensuite retracé les grands axes de l’ambitieux programme destiné plus spécifiquement aux jeunes  militants du RCD.

jeunessercd.jpg    Assistance attentionnée lors de l’allocution S. Sadi

La parole fut donnée ensuite au président du Saïd Sadi qui a introduit son propos en rappelant la conjoncture historique du 20 août 56 qui a vu des militants, majoritairement très jeunes, prendre leur responsabilité, organiser la résistance au colonialisme et offrir à la nation le seul projet de société digne de l’Algérie contemporaine et qui reste, plus que jamais, d’actualité. - Si ces jeunes ont réussi un tel exploit, c’est qu’ils ont obéi à deux règles fondamentales que nous avons essayé de respecter et dont vous devez, à votre tour, vous imprégner. La première est qu’un militant, à fortiori quand il est responsable, doit vivre avec sa base et s’interdire de demander quoique ce soit qu’il ne fasse lui-même. 

La seconde est que le militant doit savoir rechercher et analyser les expériences et les parcours des générations qui l’ont précédés pour éviter de refaire les erreurs commises avant lui et tirer le meilleur profit des expériences de ses aînés. Mais, si je devais vous faire part de mon avis personnel, je vous dirais que la reconnaissance, la crédibilité et la performance politiques dépendent avant tout, du comportement et de la morale quotidienne de chacun. Nos citoyens considèrent d’abord le fonctionnement du militant avant de prêter attention à son discours. Nous avons investi. Le RCD dispose du meilleur capital politique dans le pays. Il faudra apprendre à le protéger, l’assumer et le rentabiliser dans votre action militante. 

Je suis entrain d’écrire un livre sur le colonnel Amirouche que le système Boussouf- Boumediene a voulu éliminer de la mémoire nationale en s’acharnant à en donner une image qui est l’exact contraire de l’homme d’exception qu’il fut. C’est parce que des hommes comme Amirouche ont su être disponibles, déterminés, humbles et proches du peuple qu’ils ont entraîné l’adhésion de leurs concitoyens. Il y a parmi vous des Abane, des Ben Mhidi et des Amirouche, notre mission est de les aider à se révéler, la leur est de comprendre que l’on peut réaliser son destin personnel tout en assumant son devoir envers la collectivité. Pour l’instant le jeune est réduit à : 

- se perdre dans les maquis en attendant son élimination ; - raser les murs en s’exposant à la délinquance ;  - fuir son pays en risquant le naufrage. En investissant la formation comme axe  stratégique prioritaire, le RCD veut casser cette trilogie du malheur. Nous serons à vos côtés pour vous dire comment nous avons pu ébranler le parti unique, il vous revient d’assumer et de développer la résistance patriotique en faisant de la majorité que vous êtes le premier acteur et le principal bénéficiaire du développement national. Avant de clôturer son allocution Saïd Sadi recommande : 

- Vous êtes appelés à être vous-mêmes des formateurs dans vos wilayas d’origine. Profitez de ce regroupement pour vous connaître, vous découvrir et vous apprécier. Ne laissez plus le pouvoir tronçonner vos rangs. Si vous êtes unis, si vous avez le souci de votre image et de votre mission, rien ne pourra vous arrêter.

Publié dans formation et jeunesse | Commentaires fermés

Regroupement des étudiants de la section universitaire à Tigzirt.

Posté par rcdbrto le 2 août 2009

su01.jpg

La section universitaire RCD de Tizi Ouzou a organisé, du 19 au 24 juillet 2009 au niveau  du centre nautique de Tigzirt, une université d’été qui  a vu la participation de cinquante (50) étudiants. La formation et la mobilisation d’une jeune génération de militants capable de prendre en charge les ambitions citoyennes et d’assumer un rôle important dans la mission difficile qui attend, dans un proche avenir, à la fois  le parti et la nation afin de faire échec aux traditionnels putschistes  responsables  des malheurs de l’Algérie, a été l’un des objectifs essentiels de ce regroupement.

Le président du  RCD, Said Sadi, accompagné du secrétaire national à l’organique  Rabah Boucetta,  du secrétaire national  au mouvement associatif  Nordine  Ait Hamouda, de Achour Imazatene député et de Rachid Arabi membre du conseil de la nation,  ont tenu  à  être présents  pour l’inauguration  de ces journées.

Le programme de ce séjour de formation  a débuté, le dimanche  19 juillet  2009, avec une soirée projection  de  la vidéo du dernier passage  de Nordine Ait Hammouda sur BRTV. Elle a été suivie d’un débat. Cette intervention a été qualifiée, dans son allocution inaugurale par le président du parti, comme «un cas d’école ».

su02.jpg

L’ouverture officielle  de ces journées  de formation   a eu lieu  le  lundi 20 juillet à 10h00  en présence du  président  du  R.C.D, du secrétaire national à l’organique Rabah BOUCETTA et Nourdine AIT HAMOUDA secrétaire national au mouvement associatif, dans une ambiance conviviale et décontractée. Les militants  et les élus de la région  sont venus très nombreux pour accueillir le Dr SADI  qui, dans son allocution d’ouverture, a salué l’initiative qui est aujourd’hui devenue une tradition. Il a insisté sur  la nécessité  de mobiliser et de préparer la jeunesse  pour réussir  la dynamique  du renouveau déjà enclenché par le parti : « nous avons apprécié particulièrement cette initiative  parce qu’elle rentre dans le cadre de la stratégie actuelle du RCD qui consiste à organiser et mobiliser la jeunesse. pourquoi ? Parce que l’Algérie  va connaître  dans les deux ou trois années à venir des évolutions et peut être des bouleversements importants ».  Poursuivant son intervention  le Dr SADI  rappelle que la formation est un préalable  à tout  succès dans un combat politique « c’est  l’anticipation qui est la clés de la réussite en politique ». Abordant le rôle de l’université et des universitaires en politique,  le président du RCD  ajoute « en 1980, quand nous avons décidé de sortir publiquement de la clandestinité, c’est à travers les universités  que nous avons fait porter le combat ».  Après son riche exposé, le débat a été engagé avec les étudiants qui n’ont pas manqué de  profiter de la présence du président  pour lui poser des questions relatives à la situation de la jeunesse  en Algérie  et au sein du parti.

su04.jpg

A noter aussi,  que des conférences thématiques ayant trait au parcours, positions et projet  du RCD ont été animées  par  des cadres  du Rassemblement.  Ainsi durant  l’après midi  du lundi,  Rachid  Arabi et Achour Imazatene, respectivement  membre du conseil de la nation et député à l’APN et en présence du président de l’APC de Tigzirt  Farhat Ighil Ahriz,  ont abordé  avec  les jeunes militants  le parcours du RCD. Ils ont retracé  le long cheminement du combat  politique que le parti  a mené depuis sa création et les positions marquantes durant  ces vingt années de militantisme.

Le volet des droits de l’Homme a été l’autre thème  phare  exposé devant  les étudiants lors de ce regroupement. Me Salah Brahimi, avocat, membre du Conseil national et ex député, accompagné du président du bureau régional Hamid Maakni ont  été eux  aussi les hôtes des étudiants. Dans son intervention, le conférencier a précisé que malgré la ratification par l’Algérie de toutes les chartes et conventions internationales sur les droits de l’Homme, celles-ci ne trouvent malheureusement pas leur traduction sur le terrain et donc sur le quotidien des Algériennes et  Algériens. Poursuivant  Me Brahimi note  les insuffisances et parfois les contradictions des lois avec  la constitution du pays. Et comme à  l’accoutumer, après un débat franc et instructif, il terminera  sur insistance  des organisateurs, par une chanson  du groupe Ideflawen en chœur avec l’assistance.

Parallèlement, les étudiants  ont  organisé  des tables rondes thématiques, suivies de débats, sur la refondation nationale et la régionalisation modulable, fer de lance du RCD dans son combat pour la réorganisation de l’état. La jeunesse et le mouvement associatif et l’action militante au sein de l’université ont été aussi au centre des discussions et des préoccupations des participants. Le regroupement a permis de sortir avec des résolutions qui  baliseront  l’action future des sections universitaires. 

Dans cet agréable site de Tigzirt, les étudiants du RCD venus des wilayas du centre du pays  ont également trouvé  des moments de détente, de repos et de convivialité.  Ce séjour a  permis  aux présents  de faire connaissance  et d’allier l’utile à l’agréable,  en ce temps de canicule.

Publié dans formation et jeunesse | Commentaires fermés

Le nouveau Bureau régional présenté aux militants.

Posté par rcdbrto le 25 juillet 2009

Le nouveau Bureau régional présenté aux militants : l’université d’été et les journées nationales de la jeunesse en point de mire 

Comme il est de tradition, la présentation du nouveau bureau régional de notre wilaya, installé par le président du parti  Dr Said SADI le 19  de ce mois de juillet et dont la présidence est confiée à Mr Hamid MAAKNI, a été l’occasion  de réunir en ce  jeudi 23 juillet  les militants de notre wilaya. 

Cette  assemblée générale, qui s’est déroulée à l’INTHT, a été présidée par messieurs Rabah BOUCETTA et Mohamed KHENDEK, respectivement secrétaire national à l’organique et secrétaire national aux élus et aux élections qui, pour l’occasion, se sont spécialement déplacés à Tizi Ouzou. 

On pouvait également remarquer parmi les nombreux militants présents, les membres du Conseil national et les parlementaires de la wilaya, le Président de l’APW, les P/APC RCD, les élus APW et APC ainsi que l’encadrement du parti . 

Dans une brève allocution, le nouveau président du bureau régional,Mr Hamid MAAKNI, s’est dit honoré de la confiance qui a été placée en lui et s’est engagé à ne ménager aucun effort pour mener à bien la mission qui lui a été confiée. Une tache qu’il compte accomplir avec l’aide de l’ensemble des militants. 

M. MAAKNI fera lecture de la composition du nouveau bureau régional et invitera les nouveaux membres à se présenter devant l’assistance. Il est composé comme suit: 

Mr    Aridj        Areki                  Permanent  et co-chargé aux finances.

Mme Seddiki    Z’hor                  Chargée au finances. 

Mr  Aissiouene  Yacine               Chargé à la jeunesse et au Mouvement associatif.

Mr  Hessas        Malik                Chargé aux élus. 

Mr  Meksem      Ahcene             Chargé à la formation. 

Mr  Bazi         Med  Améziane    Chargé de la coordination  avec les APC.

Mr  Fahem      Med  Chrif          Chargé au social et à la solidarité. 

Mr  Sahki        Said                    Co-chargé au social et à la solidarité.

Mr  Sarni         Mouloud             Chargé à l’organique. 

Mr Zalouk       Marzouk             Délégué à l’organique

Mr Chelmouni   Lyes                   //                   // 

Mr Neghal         Samir                  //                   //   

Dans leurs interventions, les secrétaires nationaux se sont particulièrement attardés sur les deux évènements majeurs que compte organiser le RCD à la prochaine rentrée, à savoir : 

-         L’université d’été du parti qui se déroulera les 21, 22 et 23 octobre prochains à Zeralda et qui réunira un parterre de personnalités politiques internationales jamais égalé  en Algérie; 

-          Les journées nationales de la jeunesse qui auront lieu les 18, 19 et 20 novembre. Une commission nationale préparatoire est à pied d’œuvre pour réussir cet évènement qui marquera sans nul doute la vie politique nationale en raison des thématiques liées à la situation de la jeunesse algérienne qui seront abordées et des pistes de réflexion qui ne manqueront pas d’être dégagées. 

L’université d’été et les journées nationales de la jeunesse ont accaparé l’essentiel des débats qui se sont déroulés dans la sérénité habituelle. 

Publié dans Organique | Commentaires fermés

Les élus du RCD sur le terrain

Posté par rcdbrto le 26 avril 2008

L’audit du P/APC RCD d’Iferhounene (Tizi-Ouzou) trouve écho auprès de la justice.
La direction nationale du RCD avait demandé lors des élections locales de novembre 2007 à tous ses élus d’établir un audit des institutions où ils seraient majoritaires et d’en rendre public les résultats.

rcdtizi.jpg

Hamid Ait Said, P/APC d’Iferhounene, lors de la marche du 20 avril 2008

Le P/APC d’Iferhounene a déposé plainte contre ses prédécesseurs dans ce sens. En attendant la synthèse du rapport de la commission d’enquête de la wilaya diligentée le mois de janvier 2008 sur la dilapidation des deniers publics et le foncier de la commune, l’ex P/APC et un agent de l’état civil ont comparu devant le juge d’instruction le samedi 19 avril 2008 pour falsification de documents administratifs. 

 …Alger: le député T.Besbas reçoit des représentants de l’UGCAA. besbasugca.jpg  

T.Besbas à gauche avec des représentants de l’UGCAA

M.Tahar Besbas, vice-président du groupe parlementaire et secrétaire national aux affaires sociales du RCD a reçu samedi 26 avril 2008 au siège du parti une délégation de la section salles des fêtes de l’Union Générale des Commerçants et Artisans Algériens (UGCAA), composée de SAADI Ahmed et CHIHAB Arezki et SAOUDI Mabrouk.L’entrevue d’une heure et demie a tourné autour des questions sociales et, plus particulièrement, des problèmes vécus par les gérants des salles des fêtes. Ces derniers se plaignent des répercussions néfastes sur leur profession de l’application du décret 05-2007 du 04-06-2005, instituant un agrément pour l’ouverture des salles des fêtes et de l’arrêté du 29-10-2005 définissant les critères de constitution du dossier technique et administratif. En effet, l’interprétation unilatérale faite par la wilaya d’Alger de ces textes de loi a débouché, depuis 03 ans, sur la fermeture d’un grand nombre de ces établissements. Les gérants se plaignent de la confusion des textes régissant  leur profession. Pour sa part, M BESBAS a fait remarquer que la réglementation doit régir l’ensemble des lieux de vie publique étant entendu que l’Etat est tenu de produire un dispositif cohérent, transparent issu de la concertation avec les principaux concernés. M.Besbas a assuré du soutien du parti les représentants de l’UGCA à qui il a  promis d’étudier le dossier qui lui a été remis et l’assistance qu’il mérite. 


… émigration: le député Rafik Hassani s’entretient avec le PDG d’Air
  Algérie  .
hassanirafik2.gifDr  Rafik Hassani.La saison estivale approche. Comme chaque année, nos émigrés la voient arriver avec plaisir et angoisse. Le député RCD-France, le Dr Rafik Hassani a rencontré récemment le nouveau P-DG d’Air-Algérie, M. Abdelwahid Bouabdallah qu’il a sensibilisé sur les problèmes récurrents vécus par notre Communauté émigrée.
L’entretien a permis d’aborder la question des prix des billets. M. Hassani a proposé d’aller plus loin que les promotions actuelles dans les réductions appliquées.
En effet, les mentalités et les habitudes ont changé: avec l’aménagement des périodes de travail. Les Algériens de France sont prêts à fractionner leurs vacances, pour peu que soit mise en place une politique adaptée et, pourquoi pas, « agressive » des prix.
Pour l’été, le problème des disponibilités de sièges a été évoqué par M. Hassani qui a également soulevé celui de la ponctualité des vols et de la propreté des appareils.
Le P-DG d’Air-Algérie, en place depuis peu de temps, a déclaré avoir trouvé une saison estivale déjà engagée. Il a toutefois promis d’apporter des améliorations dès cet été par le recours à l’affrètement conséquent d’avions.
Le premier responsable de la compagnie aérienne a particulièrement insisté sur l’effort qui sera fait quant à l’accueil.
Air-Algérie va également mener une réflexion à propos du transport des dépouilles dans le sens d’un effort sur les prix pratiqués, notamment en direction des plus démunis.
Quant au scandale dénoncé dans ce site la semaine dernière à propos d’un trafic concernant précisément le transport des cercueils, M. Bouabdellah a annoncé que des mesures ont été prises et qu’une enquête est en cours.
Enfin, il a émis le souhait de rencontrer des représentants de notre Communauté prochainement à Paris.

 

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

123
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique