Résultats de votre recherche

Malik Hessas, élu APW, candidat du RCD pour l’élection du renouvellement des membres du Conseil de la Nation pour la wilaya de Tizi Ouzou .

Posté par rcdbrto le 14 novembre 2018

Malik Hessas, élu APW, candidat du RCD pour l’élection du renouvellement des membres du Conseil de la Nation pour la wilaya de Tizi Ouzou .

Les élus locaux du RCD Tizi Ouzou ont choisi, à l’issue d’une élection primaire tenue ce samedi 20 octobre, leur candidat à l’élection du renouvellement du membre du Conseil de la Nation de la wilaya.

Après une période de dépôt de candidatures ouverte du 1er au 14 octobre, deux élus se sont portés candidats ; il s’agit de Malik Hessas (élu APW Tizi Ouzou) et Smail Boukharoub (Président de l’APC de Boudjima).

L’élection qui a connu une forte participation s’est déroulée dans une ambiance sereine en présence de nombreux militants et cadres du parti. A la fin de l’élection, les élus ont porté leur choix sur la personne de Malik Hessas pour les représenter en décembre prochain face aux concurrents des autres formations politiques en lice pour le siège à pourvoir pour la wilaya au niveau du Conseil de la Nation.

Après la proclamation des résultats officiels, Smail Boukharoub a tenu à féliciter Malik Hessas pour sa victoire et a demandé à tous les élus et militants de se mobiliser pour remporter l’échéance de décembre.

Pour sa part, Mouloud Haroun, Président du Bureau régional RCD Tizi Ouzou, a remercié l’ensemble des élus qui se sont mobilisés fortement et tout l’encadrement pour la réussite de cette élection primaire qui s’est déroulée dans une sérénité totale, tout en renouvelant l’appel partagé par tous les militants pour se mobiliser et faire triompher le candidat du RCD face aux candidats des partis.

Enfin, un Conseil régional élargi à tous les élus locaux RCD Tizi Ouzou est, d’ores et déjà, programmé pour début novembre pour lancer la campagne officielle pour cette élection.

Tizi Ouzou, le samedi 20 octobre 2018.

44557258_895498513973097_1470004040828977152_n

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

Condoléances

Posté par rcdbrto le 19 décembre 2013

Condoléances  dans Condoléances logo-rcd2

Le Bureau Régional RCD de Tizi-Ouzou a la profonde douleur de vous faire part du décès du père de notre camarade ARABI Rachid, militant de la section communale RCD de Boudjima, et membre du Conseil National, survenu aujourd’hui le jeudi 19 Décembre 2013.

La veillée funèbre aura lieu, ce soir 19 Décembre 2013 au village Afir, commune de Boudjima. L’enterrement aura lieu demain vendredi, à partir de 13 h 30 à Boudjima.

Bouleversés par cet événement tragique, le Bureau Régional ainsi que le collectif militant du RCD, présentent leurs sincères condoléances à sa famille et s’associent à la douleur.

Que dieu le tout puissant accueille le défunt dans son vaste Paradis.

A Dieu nous appartenons, à lui nous retournons.

Publié dans Condoléances | Commentaires fermés

Le RND courtise les propriétaires des débits de boissons qu’Ouyahia a ordonné de fermer.

Posté par rcdbrto le 27 mars 2012

Le RND courtise les propriétaires des débits de boissons qu’Ouyahia a ordonné de fermer. dans Y'en marre de ce pouvoir alcools-150x85ouyahia-150x136 dans Y'en marre de ce pouvoir

Apparemment tous les moyens  sont bons pour amadouer un tant soit peu la population de Kabylie afin de l’inciter à se rendre aux urnes le 10 mai prochain. C’est ainsi que le RND du très officiel Ouyahia à travers son encadrement à Tizi Ouzou sillonne la région de Ouaguenoun, Boudjima, Makouda…pour prendre contact avec les propriétaires des débits de boissons alcoolisées fermés par l’administration (très souvent injustement), pour leur promettre d’intercéder en leur faveur afin de régulariser leurs situations après les élections ,si toutefois, bien sûr …, ils daigneraient à faire compagne pour le RND.

Ce parti politique né par et pour la fraude , dont le premier responsable est premier ministre, s’acharne depuis plusieurs années à   fermer tous les débits de boissons alcoolisées à travers le pays et octroie  au même moment  des autorisations et licences d’importation de ces même boissons alcoolisées à ses proches du RND et ses alliés friqués. Ce sont ces derniers qui, en réalité , approvisionnent les bars clandestins, les  baraques de fortunes et autres Mahchachas où alcools et femmes de mœurs légères se disputent une clientèle contrainte à se rabattre sur ces endroits mal famés.

Les propriétaires des bars restaurants, et autres établissements légaux, victimes des agissements de la «bande d’Ouyahia », en hommes avertis ont clairement signifié qu’ils « ne sont demandeurs de rien ». Finalement, ces « cons-didats » aux  fausses législatives  du 10 mai qui croient avoir trouvé une aubaine dans le malheur de ces restaurateurs se sont faits  tout petits.

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

BOUDJIMA rend hommage à son héros.

Posté par rcdbrto le 17 juin 2011

BOUDJIMA rend hommage à son héros. 

                                     sbabouche4.jpg

C’est le mardi 24 mai 2011 qu’ont débuté les travaux pour l’érection d’une stèle à la mémoire du chahid Saïd BABOUCHE, du nom de guerre « si Tahar ». Le RCD BOUDJIMA veut par cette réalisation rendre hommage à ce valeureux combattant et à travers lui à tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour l’indépendance du pays. Ce vaillant guerrier, natif de BOUDJIMA,  est le premier chahid  à être condamné à la peine de mort, et c’est Ahmed ZABANA un autre héros de la guerre d’indépendance qui a été guillotiné le premier. Si Tahar a été condamné à mort le 15 juillet 1955 et guillotiné le 08 avril 1957 à 4h 30mn du matin avec ses camarades de combat et de détention. 

                                                                                         sbabouche3.jpg 

Le Dr Saïd SADI l’a cité dans son livre « Amirouche une vie, deux morts, un testament», à la page75 où il écrivit : « Au commencement de la guerre, Amirouche dépendait formellement de Saïd BABOUCHE, un responsable aguerri et déterminé, chargé de la région de Tizi Ouzou. Celui –ci, rapidement arrêté fut condamné à mort ; il sera le deuxième patriote algérien à être guillotiné après ZABANA ». C’est dire la stature de l’homme qui a eu sous ses ordres le futur colonel Amirouche. 

Les travaux avancent rapidement, l’inauguration est prévue pour le mardi 05 juillet 2011. 

Gloire à nos martyrs. 

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

La section RCD d’Aghribs, inaugure son nouveau siége.

Posté par rcdbrto le 23 mai 2011

sigeaghrib01.jpg

La section d’Aghribs a procédé ce jeudi 19 mai 2011 à l’inauguration du nouveau siège du parti au chef-lieu de la commune.

Ce nouveau siège, loué en semi fini auprès d’un particulier a été réalisé grâce aux efforts des militants de la section, des élus et des amis du parti. L’ouverture de ce bureau du RCD, très attendue par les militants, les sympathisants et les citoyens, offre de nouveaux horizons en matière d’activités politiques, car c’est un espace de libre expression de plus pour les citoyens et les militants. De part sa situation, au carrefour d’Agouni Oucherki, chef lieu de la commune et donc au centre de la commune, il permettra sans doute aux amis du RCD de se rencontrer plus régulièrement.
Il faut rappeler que l’ancien siège du RCD qui se trouvait au village Aghribs était vétuste et ne répondait plus aux besoins des activités militantes dans la commune.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’une forte délégation du parti conduite par Hamid Maakni, président du bureau régional, de Lila Hadjarab, Hakim Saheb, Boussad Boudiaf et Achour Imazaten, députés. Le groupe RCD à l’APW été représenté par Nacer Hadj Said et Mouloud Débiane. Mrs ; Bazi Med Ameziane, Tizguine Akli, Ighil Ahriz Farhat, respectivement présidents d’APC d’Ait Chaffa, d’Iflissen et de Tigzirt ont marqué leur présence aux cotés des élus et membres des bureaux des sections de Timizart, Fréha, Azefoune, Iflissen et Boudjima.

Fodil Bir, président de la section d’Aghribs par intérim a rappelé les différentes péripéties ayant précédé la réalisation de ce nouveau siège ainsi que les efforts consentis par tous pour l’édifier.
Le P/APC, Rabah Irmeche et le président du Bureau régional ont rappelé les difficultés vécues par le collectif militant et les élus de la commune, pour mener à bien leurs missions mais grâce aux efforts de tous, le nouveau siége est opérationnel. Reste maintenant le travail, la concertation, l’union et les efforts du collectif militant et des élus pour concrétiser le programme d’action de la section.
Il demeure que les élus présenteront publiquement leur bilan de gestion dans les jours à venir pour permettre aux citoyens d’êtres au fait de toutes les actions et réalisations de leur commune.

Un appel est lancé aux militantes et militants afin de demeurer solidaires, unis face à l’adversité et face aux défis qui attendent notre parti. Un hommage a été également rendu aux absents, aux militants qui se sont sacrifiés, aux aînés et tous ceux qui ont contribué à l’édification de la maison RCD. La jonction entre les générations doit se perpétuer et se construire par l’effort, la reconnaissance, la vérité et la formation, seuls gages de réussite et d’avancée.

Une collation conviviale offerte par la section a été partagée par tous les présents.

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

Commune de Boudjima : Le développement se fait doucement mais sûrement

Posté par rcdbrto le 20 mai 2011

biltarihant2.jpg

BOUDJIMA: suite de la présentation du bilan 2010.

Beaucoup de problèmes ont été évoqués et discutés vendredi et samedi derniers au village de Tarihant et agni ufkus entre les responsables de l’APC et les villageois à l’occasion de deux rencontres  concernant le bilan des activés de l’APC pour l’année d’exercice 2010 et les perspectives. Ce fut aussi une occasion de parler des projets d’avenir. lire la suite…

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

L’APC de BOUDJIMA présente son bilan 2010.

Posté par rcdbrto le 9 mai 2011

bilanboudjima.jpg

C’est à la maison de jeunes du village AFIR que Mr S.BOUKHERROUB maire de BOUDJIMA a inauguré le cycle de présentation du bilan de gestion de l’année 2010.Il était accompagné du Dr R.ARABI, ex sénateur et membre du BR Tizi Ouzou chargé des élus et élections, de Mr A. TIROUCHE président de la commission aménagement du territoire à l’APW de Tizi Ouzou, des quatre élus locaux RCD, des membres du bureau de section ainsi que d’autres militants.                     

A Boudjima le RCD local a préféré organiser six rencontres avec les citoyens (Afir, Tarihant, Agni Ufkus, Tikatine, Ichetouanene et Boudjima le chef lieu) pour permettre au maximum d’entre eux de prendre connaissance du bilan de l’activité de leur APC pour l’année 2010 et d’en  débattre. Les citoyens,  présents en grand nombre, ont exprimé leur reconnaissance aux efforts de l’actuelle équipe qui ne lésine pas sur les efforts pour améliorer la qualité de vie de leurs administrés. Des propositions ont été faites sur différents secteurs, ce qui dénote de l’intérêt qu’accorde la population à la gestion de leur collectivité. bilanboudjima1.jpg

Il faut reconnaitre que la commune de Boudjima est devenue actuellement un grand chantier : transfert d’eau du barrage Taksebt vers le flan nord de la wilaya, distribution de gaz, bétonnage de pistes, connexion par la fibre optique, réfection de conduites AEP, assainissement, logements LSP, logements sociaux, habitat rural où la commune est classée première en réalisation, aménagement du marché dit L’khmis, aménagement d’un marché couvert, lycée de remplacement du préfabriqué, collège de remplacement du préfabriqué, achèvement de la bibliothèque, mise en exploitation de la crèche communale et d’autres opérations en cours. Mais les projets qui sont les plus attendus par la population sont l’alimentation en eau à partir du barrage de Taksebt ainsi que la connexion à la fibre optique d’autant que pour ce dernier c’est grâce à l’engagement de l’APC de réaliser les travaux que la direction des PTIC a accepté de fournir les équipements.

La rencontre qui a débuté à 17h n’a pris fin que vers 20h dans une ambiance chaleureuse, c’est dire tout l’intérêt à reproduire ce genre d’activité. Au RCD c’est une exigence.

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

La commune d’IFLISSEN commémore le printemps Amazigh.

Posté par rcdbrto le 23 avril 2011

Pour que nul n’oublie !  

                             dscn0399.jpg 

Le RCD a maintenu le rythme des festivités de la célébration du 31ème anniversaire du Printemps Berbère à travers les localités de la wilaya de Tizi Ouzou. Hier après-midi, c’était la Section locale des Iflissen, dans la daïra de Tigzirt qui a invité le Sénateur RCD, Mohamed IKARBANE pour une conférence-débat. Au lendemain de la marche pour la mémoire du 20 Avril 1980, les élus locaux, les militants, les sympathisants ainsi que des citoyens de la localité ont afflué au niveau du Centre Culturel où l’APC RCD a concocté un programme riche qui s’étalera jusqu’au vendredi, 22 avril. A signaler la présence du président du BR, Hamid Makni qui a voulu être hôte d’Iflissen, aux cotés des fidèles militants des localités environnantes, à savoir Tigzirt, Mizrana, Boudjima, Timizart.

Après le souhait de bienvenue prononcé par le maire, Akli Tizguine, le Sénateur IKARBANE très à l’aise dans son rôle, a fait appel à la sagesse, la fraternité et la paix dans un dicton de Youcef Oukaci. Comme il s’est incliné à la mémoire de tous les Patriotes que le Pouvoir d’aujourd’hui jette en pâture. « Le premier terroriste abattu l’a été ici. » Clame-t-il. Le devoir de mémoire nous interpelle pour continuer à activer. Les origines du combat identitaire remonte à loin. Il dira que « pour rectifier le cours de l’Histoire, la France coloniale a favorisé la langue arabe au profit de Tamazight. Il a fallu attendre l’installation des missionnaires chrétiens en Kabylie pour s’intéresser à cette langue. » Le conférencier a détaillé le rôle des Kabyles dans la création de l’Etoile Nord Africaine et les dissensions provoquées par Messali Hadj au détriment des partisans de « l’Algérie Algérienne ». Les orientations franchement Bâathiste de l’ENA a poussé certains intellectuels de l’époque à faire voter une motion dans le but de soustraire l’Algérie à l’emprise de ce courant panarabe. L’identité algérienne devait être intégrée par Amar Immache, Khlifati Med Amezine, Mohand Ouyidir Aït-amrane. Voyant le danger venir, Messali Hadj a fomenté la Crise Berbériste en 1949. Des liquidations physiques de quelques acteurs avaient eu lieu durant la guerre de Libération, au nom d’ALN/FLN. A titre d’exemple, nous citerons Benaï Ouali, Mbarek Aït-Menguellet, Ferhat Ali, etc.

                         confifl1.jpg

En 1962, en déclarant « L’Algérie est Arabe, » par trois fois, Ben Bella a fait naître la grosse frustration de l’Histoire chez les Berbères. Une année après se déclenche la guerre du FFS. Avec l’arrivée de Boumediene, un dictateur notoire, malgré une chape de plomb, plusieurs initiatives ont vu le jour pour maintenir la flamme contestataire et identitaire. L’éveil identitaire fourni par l’académie Berbère, le Cercle Culturel de Ben Aknoun et la JSK allaient constituer, en plus de l’émergence de la chanson contestataire moderne, des éléments rassembleurs autour de la Cause. Sauf qu’ « aujourd’hui on voit sur le dos des maillots de la JSK, sans que cela n’étonne, le nom du journal, Ech-chourouk, qui n’arrête pas d’insulter la région à longueur d’année » s’est plaint IKARBANE, du degré de régression dont souffre ce club. A partir de 1979, une jonction allait être opérée entre les étudiants, les travailleurs des universités et le reste de la société. Le Régime qui persistait dans son autisme en refusant une conférence de l’anthropologue Mouloud Mammeri sur les poèmes kabyles anciens, le 10 mars 1980 était la goutte qui avait fait déborder le vase. Et c’est là que l’orateur s’arrêta pour vanter le génie politique d’un jeune militant : Saïd Sadi. Il était d’ailleurs le rédacteur de l’Appel à la Grève Générale du 16 Avril 1980. Depuis, d’autres percées dans le sens de la contestation sont venues renforcer et forger davantage le sentiment d’appartenance à une culture, à une identité millénaire. Il y a eu des acquis, certes minimes, pour d’immenses sacrifices. Le député Achour Imazatene, intervenant durant le débat, insista sur la détermination du RCD à lutter contre la loi de l’omerta. Il citera la série d’actions menées depuis Janvier à Alger.

Avant de clore la conférence, Med IKARBANE a réitéré la disponibilité du RCD à encourager toutes les initiatives allant dans le sens du rassemblement de toutes les forces de l’opposition. «  Nous ne sommes contre personne, » martèlera-t-il à l’adresse de l’assistance, « pour peu que les objectifs cadrent avec ceux du RCD. » Avis que partagera aussi Arezki Tirouche, l’élu RCD à l’APW de Tizi Ouzou. 

Publié dans 20 Avril | Commentaires fermés

Le mouvement associatif mobilsé pour la marche du 12 février à Alger

Posté par rcdbrto le 10 février 2011

u33.jpg

Liste des associations signataires de l’appel de soutien à la coordination nationale pour le changement démocratique (CNDC) et la marche du 12 février  201, place du 1er mai à Alger.   

  • Association socioculturelle « TIGMI » Nouvelle ville Tizi  Ouzou .

  • Association culturelle « IGLI-HORIZON » Souk El Tenine, Maatkas

  • Association « Tizizwa » Nouvelle Ville Tizi Ouzou.

  • Association Sportive « LCI » d’Idflissen.

  • Association culturelle « Tala Ugellid Umechras.

  • Association Scientifique « Abane Ramdan » Tabouda  Illoula Oumalou.

  • Association culturelle « IMNAR » Boudjima.

  • Association sociale « ATH HELLI » Irdjen.

  • Association sociale « BOUDJELLIL »   Irdjen.

  • Association sociale « BOUSMAHEL »  Irdjen.

  • Association religieuse  village  Adeni   Irdjen. 

  • Association sportive amateurs  d’Irdjen.

  • Association sociale village El Hammam Larbaa Nath Iratene.

  • Association culturelle « TIGEJDIT » Tadart Oufella  L N I

  • Association culturelle « Uzal » village Agouni Bouffal, Souk El Tenine, Maatkas.

  • Collectif des femmes démocrates « CFD » Tizi Ouzou.

  • Association sociale « Tiwizi » Souk El Tenine.

  • Association sociale « comité de village de Zoubga » Illilten, Tizi Ouzou

  • Association sociale comité de village de « Taourirt Amrous » Illilten, Tizi Ouzou.

  • Association sociale  comité de village de « Tifilkout »  Illilten.

  • Association culturelle Mouloud Féraoun Tizi Hibel, Beni Douala.

  • Association Culturelle « Anekra N’Ath Idir, Beni Douala.

  • Association Culturelle Slimane Ath Ouabas Ahrik, Bouzeguen.

  • Association Sportive Ahrik, Bouzeguen.

  • Association culturelle « Tafrara », Bouzeguen.

  • Association culturelle « Tanekra N’80 » Ifigha.

  • Association culturelle « Axalaf » Mansoura Ath Ziki.

  • Association culturelle Issagh Ttidet Ath Ziki.

  • Association scientifique multi média département informatique  Université  Tizi  Ouzou.

  • Boxing club Souk El Tenine, Maatkas.

  • Association des marins pêcheurs  de Tigzirt et Azeffoun.  

  •   Association féminine  « Lina » ex Djurdjura Tizi Ouzou.

  •   Association sociale « comité de village Iazitene, Maatkas.

  • Association culturelle « IMNAYEN » Tigzirt.

  • Association culturelle « Tala Tousna » Agoussim, Illoula.

  • Association culturelle « la potière » de Maatkas

  • Association culturelle « Tagmount » Aït Bouadda, Azazga.

  • Club Sportif  « Jeunesse sportive d’Azazga  JSA »

  • Association Aouchta Med Ouamar Tizi Bouchene, Azazga.

  • Comité de village  Tinkicht Commune d’Azazga.

  • Association Sociale cité 149 logements Azazga.

  • Association Sportive département Anglais Université Tizi Ouzou.

  • Association Mohand Ath Elhadj Tirsatine Azazga. 

  • Association culturelle Tachrouft  Azazga.

  • Association sociale Tachrouft Azazga.

  • Association  Equilibre  Tizi Bouchen Azazga.

  • Association Si Ali Ousmail Hendou Azazga.

  • Association Tighilt les chalets Azazga.

 A suivre…

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Posté par rcdbrto le 5 février 2011

Quatrième édition du SPES à Tigzirt

L’engouement est toujours là !

      Malgré la pluie battante, les élus locaux des APC de Mizrana, de Boudjima et d’Iflissen ont tenu à assister leurs homologues de Tigzirt durant ce vendredi matin du 4 Février lors de la quatrième Edition des échanges solidaires, une initiative, pour rappel, émanant du RCD. L’on a vu aussi Arezki Tirouche, élu à l’APW de Tizi Ouzou, le député Achour Imazatene, Rachid Arabi membre du bureau régional.

                                photo198.jpg

L’événement ne cesse de susciter l’engouement des citoyens de diverses aires géographiques de la localité de Tigzirt. La présence de Si Ahmed du village de Tala Toughrast a transformé les lieux en une vraie fête ! Avec ses instruments traditionnels, il a créé une communion sans précédent autour de notre patrimoine musicale ancestral que sont les Iddebalen. En effet, un vrai moment de joie a plané sur cette matinée, pourtant pluvieuse. Au-delà de l’aspect commercial, cette idée a permis des rencontres insolites, imprévues et surtout communicationnelles.

                        

Les commentaires sur la situation en Egypte sont vite rattrapés par la marche du 12 Février, à Alger. La sortie de Boutef, concernant la levée imminente de l’Etat d’urgence a permis aux militants du RCD de développer un argumentaire que tout est désormais possible en Algérie. Le départ du régime est possible. Avec l’implication de tous, un changement est possible malgré l’intox savamment distillée par le Pouvoir genre : On ne les laissera pas passer, les marches sont interdites à Alger etc.…

Le RCD dit que toutes les forces du changement se doivent de fédérer leurs efforts. Seule clef pour en finir avec cette maffia corrompue et corruptible à outrance. Ce SPES a donc permis aux langues de se délier. Il y a du sincère chez les uns, du doute chez les autres. Les élus et les militants du Parti se sont plu à battre ces thèses défaitistes.

                                  photo193.jpg

RDV est pris à Alger pour la marche du 12 février et le SPES qui  aura lieu à Azeffoun, le vendredi 11 Février. Les militants du RCD y seront comme toujours, parmi leurs concitoyens.

Publié dans SPES | Commentaires fermés

12
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique