A UNE SEMAINE DU VOTE: accusation d’espionnage contre l’UE et appel au wahabisme

Posté par rcdbrto le 4 mai 2012

A UNE SEMAINE DU VOTE: accusation d'espionnage contre l'UE et appel au wahabisme dans Y'en marre de ce pouvoir aelogoDeux sources proches du DRS, le MSP et le journal Ennahar, sont simultanément montées au créneau pour accuser d’espionnage des observateurs de l‘Union européenne. Un responsable du parti islamiste a déclaré que deux membres de la mission de l’UE ( un Grec et une Hongroise ) se sont rendus coupables d’activités qui n’ont rien à voir avec le travail d’observation dans le sud algérien. Lui faisant écho, le journal managé par Mguedem, homme linge de l’information parallèle en Algérie, annonce que les services de sécurité ont ouvert une enquête contre deux autres observateurs suspects d’actes d’espionnage. 

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Quand le DRS corrige le jeune indépendant

Posté par rcdbrto le 4 mai 2012

Quand le DRS corrige le jeune indépendant  dans Y'en marre de ce pouvoir 006-99x150Un journaliste du Jeune Indépendant a demandé une interview à l’écrivain et journaliste Caroline Fourest. La première question, orientée, a été consacrée à Said Sadi. Nous publions la réponse de Caroline Fourest et la version publiée par le Jeune Indépendant après correction du DRS.

Lire la suite sur le site  national

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

LE CALVAIRE D’OUYAHIA CONTINUE : les jeunes le bousculent à M’sila

Posté par rcdbrto le 4 mai 2012

LE CALVAIRE D’OUYAHIA CONTINUE : les jeunes le bousculent à M’sila dans Y'en marre de ce pouvoir ouyahia-150x136Le meeting programmé par le RND le 02 mai à M’sila pour le premier ministre Ouyahia n’ a pas échappé à la colère des jeunes. 50 bus ont été loués à 10 000 DA l’unité dans une wilaya qui compte 47 communes. Chaque bus a péniblement chargé une dizaine de jeunes contre promesse de recevoir 2000 DA. Une fois sur la tribune,Ouyahia commence par expliquer qu’il faut voter le 10 mai. Sifflets et protestations accueillent sa introduction. Devant l’impossibilité de continuer son speach, le sénateur local Missaoui Mohamed, plus connu sous le pseudonyme Hadj Mohamed, se saisit du micro et houspille les jeunes en en appelant au civisme et aux traditions d’hospitalité de la région « qui ont toujours respecté les invités, surtout quand il s’agit de personnalités de marque ». Rien n’y fait ; le chahut monte de plus belle.

Lire la suite sur Algérie Express

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Tarek Mameri »j’ai donné mon opinion sur le vote et j’assume »

Posté par rcdbrto le 4 mai 2012

Tarek MameriTarek Mameri, 23 ans, activiste sur les réseaux sociaux, arrêté mardi soir par des policiers, a été remis en liberté provisoire dans la matinée du vendredi 4 mai après avoir été présenté devant le procureur de la République. Poursuivi pour quatre chefs d’inculpation, le jeune homme doit comparaitre en citation directe le 30 mai prochain au tribunal d’Alger

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Les étudiants empêchés de marcher à Alger

Posté par rcdbrto le 19 avril 2012

Les étudiants empêchés de marcher à Alger  dans Y'en marre de ce pouvoir 64_slide_1_120419110301-300x224 Photo / Liberté

Des centaines de policiers antiémeutes ont été mobilisés aux alentours de la faculté centrale d’Alger. Les étudiants, répondants à l’appel de la coordination nationale  des étudiants  Amazigh ont été latéralement assiégés  par les forces « anti-peuple » devant l’entrée de la Fac centrale. Les étudiants Amazighs, non découragés par cette « armada bleu » ont observé un sit-in qui a duré jusqu’à 13h00,  durant lequel  des slogans hostiles au pouvoir et aux élections législatives du 10 mai prochain ont été  scandés. Plusieurs arrestations  ont eu lieu dans les rangs des étudiants de la CNEA.
Plusieurs pancartes et  drapeaux amazighs ont été exhibées par les manifestants qui demandaient un statut officiel pour la langue Amazigh et le boycotte des élections législatives du 10 mai 2012.

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Le MJIC appelle à un rassemblement samedi à Alger

Posté par rcdbrto le 12 avril 2012

Pour dire non à la “supercherie” électorale

Par : Karim Kebir,  Liberté

Le Mouvement des jeunes indépendants pour le changement (MJIC), loin d’être découragé par les récentes arrestations dont ont fait l’objet certains de ses animateurs, réitère son appel à un grand rassemblement samedi prochain à 13h devant la Grande-Poste à Alger pour dire : “Non à la supercherie électorale”, indique un communiqué de ce mouvement. “Réitérant son refus des élections législatives du 10 mai prochain et prenant acte des agissements antidémocratiques du régime, le MJIC se voit renforcé dans son engagement sur le terrain pour dire non à la supercherie électorale qui se trame contre l’intérêt du peuple algérien et appelle les Algériennes et les Algériens à prendre part au rassemblement populaire du 14 avril à 13h à la place de la Grande-Poste à Alger-Centre afin d’exprimer leur refus de cautionner des élections qui ne feront que la continuité d’un régime illégitime et leur aspiration à un changement pacifique pour une Algérie de la démocratie, de l’équité sociale et de la prospérité”, écrit le MJIC.

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Le RND courtise les propriétaires des débits de boissons qu’Ouyahia a ordonné de fermer.

Posté par rcdbrto le 27 mars 2012

Le RND courtise les propriétaires des débits de boissons qu’Ouyahia a ordonné de fermer. dans Y'en marre de ce pouvoir alcools-150x85ouyahia-150x136 dans Y'en marre de ce pouvoir

Apparemment tous les moyens  sont bons pour amadouer un tant soit peu la population de Kabylie afin de l’inciter à se rendre aux urnes le 10 mai prochain. C’est ainsi que le RND du très officiel Ouyahia à travers son encadrement à Tizi Ouzou sillonne la région de Ouaguenoun, Boudjima, Makouda…pour prendre contact avec les propriétaires des débits de boissons alcoolisées fermés par l’administration (très souvent injustement), pour leur promettre d’intercéder en leur faveur afin de régulariser leurs situations après les élections ,si toutefois, bien sûr …, ils daigneraient à faire compagne pour le RND.

Ce parti politique né par et pour la fraude , dont le premier responsable est premier ministre, s’acharne depuis plusieurs années à   fermer tous les débits de boissons alcoolisées à travers le pays et octroie  au même moment  des autorisations et licences d’importation de ces même boissons alcoolisées à ses proches du RND et ses alliés friqués. Ce sont ces derniers qui, en réalité , approvisionnent les bars clandestins, les  baraques de fortunes et autres Mahchachas où alcools et femmes de mœurs légères se disputent une clientèle contrainte à se rabattre sur ces endroits mal famés.

Les propriétaires des bars restaurants, et autres établissements légaux, victimes des agissements de la «bande d’Ouyahia », en hommes avertis ont clairement signifié qu’ils « ne sont demandeurs de rien ». Finalement, ces « cons-didats » aux  fausses législatives  du 10 mai qui croient avoir trouvé une aubaine dans le malheur de ces restaurateurs se sont faits  tout petits.

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Nordine Ait Hammouda: le cauchemar du FFS

Posté par rcdbrto le 16 mars 2012

Nordine Ait Hammouda: le cauchemar du FFS dans Communiqués nordine

Le blog FFS 1963 qui essaye encore de sauver plutôt mal que bien le parti de Ait Ahmed d’une débâcle annoncée n’a rien trouvé d’autre à faire que de s’attaquer une nouvelle fois à Nordine Ait Hammouda en l’accusant d’avoir menacé et insulté des journalistes exerçant à Tizi Ouzou à travers un écrit signé El Mohtarem qui, apparemment, est l’exacte contraire du nom qu’il s’est attribué.

Cette énième calomnie à l’encontre du digne fils du colonel Amirouche nous renseigne sur le climat qui prévaut au sein de cette secte qui, comme elle a l’habitude de le faire, vient au secours du régime algérien en décidant de participer à une élection dont les quotas sont déjà affectés.

Au lieu d’invectiver les véritables opposants au régime algérien ce plumitif qui n’a de Mohtarem que le nom fera mieux de s’interroger sur les véritables raisons qui ont amené le Zaim du lac Leman à monnayer la participation du FFS à la prochaine forfaiture électorale en déshonorant la base de ce parti.

Ce n’est un secret pour personne, le FFS est sommé de montrer pate blanche,  pour cela il s’attaque au RCD et particulièrement à Nordine Ait Hammouda qui demeurera et pour longtemps encore le cauchemar du FFS.

Publié dans Communiqués, Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Temmar, mauvais ministre de l’économie mais bon commerçant : «Achetez mon livre, il y a tout dedans»

Posté par rcdbrto le 13 décembre 2011

On peut être un ministre raté, un mauvais ministre du Commerce, de l’Industrie ou des Investissements sous l’ère du président Bouteflika, mais rien ne vaut un petit passage à la télé pour se retaper le portrait. C’est le cas d’Abdelhamid Temmar, ci-devant ministre de la Prospection et des Statistiques.


Dimanche 11 décembre, notre ministre de la Prospection et des Statistiques, Abdelhamid Temmar, donne une conférence à l’université Mohamed Mentouri, à Constantine, pour parler économie, investissements, croissance et tout le bazar.

Devant un parterre clairsemé composé d’étudiants, de professeurs et d’officiels, notre ministre fait la promotion de son nouveau livre : « La transition de l’économie émergente, références, théories, stratégies et politique ».

L’équipe de la télévision algérienne était là pour filmer l’événement.

Le soir, Abdelhamid Temmar a eu droit à 54 secondes de promo au journal de 20 heures. Pour vanter tous les mérites de son livre.

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

Quand le régime algérien louait les services de Bernard-Henri Lévy pour vendre son image

Posté par rcdbrto le 22 septembre 2011

boutefbarak.jpg

par Samia Chentou

Depuis le début des révolutions populaires pour la chute des régimes dictatoriaux dans les pays du Sud, le DRS s’ingénue à monter des scénarii imaginaires pour salir l’image de tout acteur pouvant constituer une alternative dans l’Algérie de demain.  La stratégie est aussi vielle que les dirigeants abreuvés à l’école du KGB.

En 1998, au moment où la campagne du « qui tue qui » battait son plein, le régime algérien avait fait appel au service de Bernard Henry Levy afin de l’aider à réhabiliter l’image sombre de l’Algérie sur la scène internationale (il y a une semaine le régime algérien a fait appel cette fois à Yves Bonnet, directeur de la DST pour l’aider dans sa campagne contre la révolution libyenne). Officiellement, BHL était venu en Algérie pour réaliser un reportage pour le compte du quotidien le Monde. Dans les faits, il s’agissait de donner une assise par une visite sur le terrain à un homme d’influence et très médiatique missionné pour répondre aux attaques des kitukistes contre les militaires algériens.

Lire la suite… »

Publié dans Y'en marre de ce pouvoir | Commentaires fermés

123
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique