Le Bureau Régional de Tizi Ouzou réunit les militants de la Wilaya

Posté par rcdbrto le 1 février 2009

agw1.jpg Le bureau régional a organisé, à la demande du secrétariat national à l’organique, une assemblée générale des militants de la wilaya de Tizi Ouzou. Cette rencontre - qui s’est tenue le 30 janvier à l’école hôtelière en présence de Messieurs Boucetta, secrétaire national chargé à l’organique et Maître Saheb, secrétaire national chargé aux grands dossiers – a vu le retour de nombreux anciens militants du parti. Une ambiance de fête, une liesse qui a permis de renouer les liens entre les militants et de resserrer les rangs autour des grands principes qui fondent le combat de notre Rassemblement.

Il faut noter la présence à cette assemblée des parlementaires, des élus APW et  APC de la région.

Le Dr Boudarène, député et Président du bureau régional souhaite la bienvenue aux militants et aux membres de la direction nationale. Il fait le point sur la situation organique de la wilaya et appelle l’ensemble des militants à s’inscrire dans les exigences du Règlement Intérieur et des statuts du RCD. Il insiste sur la nécessité de faire preuve de tolérance et de compréhension vis-à-vis des militants qui se sont, pour une raison ou une autre, éloignés du parti et qui veulent revenir.

Abordant la situation politique actuelle qui prévaut dans le pays et les décisions prises lors de la session extraordinaire du Conseil national du parti, notamment le gel des activités officielles, il exhorte les militants à plus de vigilance et leur demande de rester à l’écoute du citoyen et de s’ouvrir aux compétences qui sympathisent avec le parti, afin d’être en harmonie avec la société et de demeurer informés de ses préoccupations.

agw2.jpg Dans son propos et compte tenu de l’hostilité affichée vis-à-vis de notre parti par certains organes nationaux d’information, le Dr Boudarène insiste sur la nécessité absolue, pour être informé en temps réel des décisions du Rassemblement, de consulter régulièrement le site Internet national du RCD et le Blog du bureau régional. Il  demande, à cet effet, aux militants d’investir les forums de discussions des sites qui nous sont particulièrement hostiles et de les inonder de réponses afin de défendre les principes du RCD.

Il réitère le besoin indispensable de se retrouver de manière régulière et clôture son intervention par cette phrase: « je sais que vous avez tous le RCD dans votre coeur et dans votre vie, le RCD est une belle aventure que j’aime à partager avec vous ».

Il donne ensuite la parole au secrétaire national chargé à l’organique.

Monsieur Boucetta entame son intervention en évoquant brièvement les difficultés organiques rencontrées dans la wilaya de Béjaia. Il informe l’assistance du nouvel élan de sympathie qui s’est manifesté à travers cette wilaya depuis le départ de Mr Ferdjallah.

Sur le plan politique, Monsieur Boucetta rappelle les dernières sorties du Président du parti à travers le territoire national et fait part de l’engouement manifesté, à l’égard du RCD, par les citoyens des régions visitées et notamment par la jeunesse qui mérite, dira-t-il, une attention particulière.

Dans le même ordre d’idée, il évoque le voyage du Dr Sadi en Amérique du Nord, Canada et USA, et relève également le désir des citoyens algériens en exil de voir arriver au pouvoir en Algérie une alternative démocratique. Notre Rassemblement est pour ces nationaux à l’étranger le projet politique qui répond au mieux à cette attente.

Invité à la tribune, Mr Ikarbane, Président de l’APW, a mis, dans sa brève intervention, l’accent sur les réalisations de l’APW durant cette première année d’activité. Il a évoqué les projets à venir notamment les deux séminaires prévus pour l’été prochain et portant sur la jeunesse et l’émigration.

p1300041.jpg

Dans le débat qui s’en est suivi, les résolutions de la session extraordinaire du conseil national, en particulier le gel des activités, ont fait l’objet de beaucoup d’interventions notamment de la part des élus. Maître Saheb et le Dr Boudarène ont apporté des réponses qui ont été largement clarifiées par la lecture à l’assistance d’une part de la note adressée aux élus par le secrétaire national chargé aux élus et aux élections et d’autre part par la note signée par le Dr Sadi, Président du parti, et adressée aux cadres le 20 janvier 2009.

Avant de lever l’assemblée, le Dr Boudarène est revenu sur la nécessité pour les militants de s’impliquer davantage dans les activités organiques du parti et leur a demandé de prendre plus d’initiatives. Il insiste sur l’usage de la toile Internet comme outil d’information, de communication et de travail au sein des structures du parti.

Il remercie ensuite l’assistance et lève la séance à 13 heures 30.

Publié dans Organique | Commentaires fermés

Le Bureau régional réunit les membres du Conseil national de la wilaya de Tizi ouzou

Posté par rcdbrto le 7 janvier 2009

p1050018.jpgLe bureau régional du parti a réuni ce lundi 6 janvier les membres du Conseil national de la Wilaya de Tizi ouzou. Etait à l’ordre du jour la session extraordinaire du Conseil national du 15 janvier prochain.

Après avoir souhaité la bienvenue aux présents, le Docteur Boudarène, député et président du bureau régional, fait lecture du message adressé par la direction nationale du parti et donne l’ordre du jour de la réunion. Après cela, il cède rapidement la parole aux cadres du parti. Faut-il rappeler que parmi ces derniers figurent de nombreux parlementaires, des élus à l’APW et des présidents d’APC. 

Le débat a essentiellement porté sur l’élection présidentielle à venir et sur les décisions que sera amené à prendre le Conseil national extraordinaire prochain. Les membres du Conseil national ont tous été unanimes pour dire que la population, en dehors bien sûr des personnes qui émargent au fichier de la rente du régime, rejette totalement cette élection dont les résultats sont connus à l’avance. Il est clairement apparu, durant ce débat et à la lumière de ce qui peut être observé « dans la rue » de la Wilaya, que le rendez-vous d’avril prochain connaîtra un boycott massif et une défection certaine de la part des électeurs. 

Si les membres du Conseil national de la Wilaya de Tizi Ouzou se sont interdit de prendre une décision quant à la participation ou non de notre parti à cette échéance électorale, ils ont en revanche convenu de rédiger un rapport ayant trait à l’ambiance générale par rapport à cette élection et aux attentes de la population concernant, en particulier, l’attitude qu’adoptera le RCD face à celle-ci (l’élection). 

De plus, sans préjuger de la décision qui sera prise par les instances du parti, quant à la participation ou non à cette élection, les membres du Conseil national présents ont unanimement tenus à réaffirmer leur adhésion aux résolutions qui seront arrêtées lors de la session extraordinaire du 15 janvier 2009.  

Le rapport qui sera rédigé et déposé au bureau de la session du Conseil national viendra enrichir ceux qui parviendront des autres régions du pays. Il aidera les instances du parti, la direction et le Conseil national, à prendre des décisions éclairées et en harmonie avec les attentes des citoyens en général et de notre électorat en particulier.

Le débat a duré une heure et demie. Après avoir épuisé l’ordre du jour, il a été mis fin  à la réunion. 

p10500161.jpg

 

Publié dans Organique | Commentaires fermés

Le Bureau régional de Tizi Ouzou réunit les Elus locaux et régionaux et les cadres du parti

Posté par rcdbrto le 20 décembre 2008

 Le 19 decembre 2008 s’est tenue, à l’école hotelière de Tizi ouzou la deuxième réunion d’évaluation d’une année de gestion  des  A P C - RCD et de l’A P W. Cette réunion, qui a regroupé les Présidents d’APC, les élus A P W,  les parlementaires et les membres du Conseil National de la Wilaya de Tizi ouzou, a été rehaussée par la présence du Dr Said Sadi, Président du parti, de Mr Noureddine Aït Hamouda Vice-Président de l’APN et de Mr Saheb Hakim secrétaire national chargé des grands dossiers.

Dans son allocution de bienvenue, le Dr Mahmoud Boudarène, Député et Président du bureau régional, a remercié le Dr Saïd Sadi  et les membres  du secrétariat national présents pour avoir honoré de leur présence cette rencontre. Il fait lecture de l’ordre du jour et rappelle aux élus présents l’importance particulière de telles réunions et la nécessité pour le parti de faire le point sur ses activités afin d’accompagner au mieux ses élus dans l’accomplissement de leur tâche. Il insiste également sur le besoin de faire une évaluation permanente des actions entreprises et rappelle que arrêter un bilan annuel est un acte pédagogique nécessaire. Celui de cette première année d’exercice constitue une bonne opportunité pour échanger les expériences des uns et des autres, relever les insuffisances et pointer du doigt les blocages de l’administration locale. Il est aussi, à l’occasion de sa présentation  (le bilan) devant la population, une opportunité pour reprendre « langue »  à nouveau avec celle-ci.  Après son propos, le Dr Boudarène invite le Président du Parti à prendre la parole.

00000002.jpg

Le Dr Saïd Sadi, fait un exposé succinct sur la situation que traverse le pays, le manque de lisibilité du  programme du Chef de l’Etat, la complicité de l’administration dans la violation des lois de la République. Revenant au sujet du jour, il rappelle les engagements pris par le parti lors de la campagne électorale et le devoir de rendre compte aux citoyens qui nous ont donné leur confiance. Il invite les P/APC à être à l’écoute des citoyens, à communiquer régulièrement avec eux pour les informer des projets réalisés. « La politique consiste à rendre visible nos actions » a-t-il dit. Il a ajouté que « le bilan est important pour la population, pour le parti et pour les prochaines campagnes électorales ».

Par ailleurs, il a exhorté les élus présents à faire attention à la désinformation et les a invités par la même occasion à plus d’impartialité dans la gestion des affaires de la commune et à être vigilants notamment quant à la manipulation et à l’agitation de l’administration en vue des élections présidentielles prochaines. « Vous serez invités d’une manière ou d’une autre à vous impliquer dans les manœuvres visant à justifier le maintien en poste de l’actuel chef de l’Etat. Notre position est simple : vous êtes élus pour servir des citoyens et non des militants ou une option politique quelconque. Ceux qui veulent s’impliquer politiquement ont des cadres appropriés pour le faire. L’un des combats du RCD c’est de travailler à l’impartialité de l’administration. En ce qui concerne le RCD, le meilleur service que vous pouvez lui rendre en tant qu’élus c’est de réussir votre mandat. »

Mr Hadibi Saadi, Vice Président de l’APW a, quant à lui, exposé les grandes lignes du programme de l’APW ; il rappelle à l’assistance que, bien qu’il soit majoritaire, notre parti est dans une alliance dont il faut tenir compte, en particulier quant aux choix des décisions à prendre. Après cela, Mr Aoudj Mohand Akli, responsable aux élus fait la lecture des grandes lignes du programme de la wilaya et des moyens financiers mis à disposition pour les réaliser. Mr Hadj Saïd, président du groupe RCD à l’APW et délégué de la FNEL (fédération nationale des élus) a, quant à lui, fait un compte rendu des démarches faites pour donner une existence légale à la fédération.

0000001.jpg

Les maires intervenants ont énuméré les blocages de l’administration et les nombreuses difficultés qu’ils rencontrent dans les différentes directions de la Wilaya.

Il est régulièrement reproché aux Présidents d’APC de ne pas travailler et de ne pas avoir consommé les budgets annuels qui leur ont été alloués dans le cadre des PCD (plan communal de développement). Il faut relever que la moyenne de Wilaya de consommation de ces PCD est de 80% environ, malgré les blocages rencontrés. A titre de comparaison la consommation des PSD (plan sectoriel de développement) piloté par l’administration n’est que de 28% environ pour la moyenne de Wilaya. Si paralysie du développement il y a, elle est certainement le fait de l’administration. Les APC qui ont consommé l’enveloppe des PCD sont sommées par la wilaya de présenter dans la précipitation des fiches techniques pour obtenir des rallonges financières alors que le budget attribué à la Wilaya ne sera connu qu’à partir du 15 janvier à venir. Les présidents d’APC ont demandé avec insistance, parfois avec vivacité, aux élus de l’APW et aux parlementaires de les accompagner avec plus de détermination dans leurs démarches.  Ils leur ont franchement reproché « leur mollesse » et les ont invités à plus de disponibilité dans le suivi de leurs préoccupations. Les échanges ont été  nombreux, francs. L’expression démocratique a prévalu même si les débats ont par moment été vifs et émaillés d’incompréhension mutuelle. Cette rencontre, qui a duré près de trois heures, a été l’occasion de mettre à jour les insuffisances et les dysfonctionnements dans la communication entre les élus. Elle a aussi mis à jour la nécessité de multiplier cet espace d’échanges, de dialogue et de concertation.

La direction régionale s’est engagé à rendre périodique cette rencontre. Une fois par trimestre.

00000003.jpg

 

 

Publié dans Organique | Commentaires fermés

Le Bureau régional de Tizi Ouzou réunit les Présidents de section

Posté par rcdbrto le 29 novembre 2008

Le bureau régional de Tizi Ouzou a réuni le jeudi 27 novembre 2008 les Présidents de sections de la wilaya. Etait inscrit à l’ordre du jour l’état organique des sections. La salle de réunion du bureau régional n’était pas assez vaste pour contenir les présents, responsables de sections et les cadres du parti venus nombreux pour participer à cette rencontre.

Le Député et Président du bureau régional, le Docteur BOUDARENE, a ouvert la séance en souhaitant la bienvenue à tous les participants. Il a, dans son allocution, insisté sur la nécessité d’avoir une machine organique bien organisée pour être efficace sur le terrain. « Un parti politique viable est celui qui a des structures de bases opérationnelles ». Il a demandé aux responsables des sections de redoubler d’effort pour agrandir les rangs du parti et a noté la frilosité et le manque d’offensive des structures du parti qui n’ont pas mis à profit le capital sympathie manifestée à l’endroit du RCD à l’occasion des élections locales de novembre 2007.pb270001.jpg

Le Docteur BOUDARENE a également évoqué, dans son allocution, les relations qui doivent prévaloir entre la structure politique locale (la section) et les élus, en particulier là ou l’APC est gérée par le RCD. Il a, à ce sujet, insisté sur la nécessité de respecter les dispositions du règlement intérieur  et des statuts du parti. 

Le Docteur IMAZATENE, député et responsable à l’organique au bureau régional a, quant à lui, fait le point sur la situation organique du parti. Il a relevé, sans complaisance, les insuffisances et a demandé aux Présidents des sections de finaliser, à la faveur de la confection des nouvelles cartes de militants, leur situation organique. Un délai a été donné aux sections retardataires pour se conformer aux exigences du règlement intérieur et des statuts du parti. Passé ce délai, les sections défaillantes verront leur bureau dissous et renouvelé.

Après les interventions des deux responsables du bureau régional, un débat qui a duré près de deux heures, s’en est suivi. De nombreuses questions ont été posées. Des questions relatives à la vie du parti mais aussi celles relatives à l’actualité politique nationale, en particulier le vote des amendements de la constitution et le troisième mandat du chef de l’Etat.

pb270002.jpg

La rencontre a été, de l’avis unanime, bénéfique à plusieurs titres. Elle a été un acte d’information, de formation mais elle a aussi permis, et cela nous semble très important, d’exacerber les liens entre les militants et de renforcer leur solidarité. Les participants ont demandé à être réunis plus souvent. Engagement a été pris par le bureau régional pour ce faire.

La réunion a été levée à 13 heures.

Publié dans Organique | Commentaires fermés

Note aux sections

Posté par rcdbrto le 18 mai 2008

Note aux sections.

Les  sections  sont  priées de transmettre leurs situations organiques

et financières 2007/2008 au bureau régional dans les plus brefs délais.

Le dernier délai étant fixé au  01 juin 2008.

Tizi-Ouzou  le 18/05/2008.

Publié dans Organique | Commentaires fermés

1234
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique