Déclaration du forum des maires.

Posté par rcdbrto le 26 octobre 2013

Déclaration du forum des maires. dans Actualités. dsc00282

Docteur Belmeki, secrétaire national aux élus et élections au RCD

Les maires du Rassemblement Pour la Culture et la Démocratie réunis ce jour le 26.10.2013 ont décidé de créer un cadre de concertation et d’action dénommé le «FORUM des maires». 

dsc00285 dans Forum Des P/APC

Les maires RCD

Cette initiative politique vient en réponse aux multiples difficultés et entraves rencontrées dans la gestion des problèmes locaux dont souffrent les populations. Devant la confusion des rôles et l’immixtion directe de l’administration dans les prérogatives des maires ; c’est le développement des territoires et le bien être des populations qui sont compromis. Pris entre les exigences légitimes de leurs administrés et le rôle négatif de l’administration, les maires constatent qu’ils sont otages d’un environnement politique et institutionnel délétère, que le centralisme et le réflexe autoritaire entretiennent à dessein. 

dsc00303

Bureau de la réunion

Sur ce constat, les maires décident de mettre en place un cadre approprié en vue de mutualiser leurs moyens, échanger leurs expériences et développer une solidarité agissante entre eux. 

dsc00340

Le bureau du Forum

La première rencontre  a permis un échange de points de vue et de prendre la mesure des difficultés rencontrées dans l’exercice de leurs missions. Le cas de M BENMEDDOUR Mohamed maire légitime de Barbacha dans la wilaya de Bejaia est à cet égard éloquent. Il reste le seul maire d’Algérie issu des dernières élections locales, à être empêché de prendre possession de ses fonctions à cause du jeu trouble du chef de l’exécutif de la même wilaya. D’autres cas de dépassements, tout aussi révélateurs les uns que les autres, indiquent que le modèle juridique, administratif et institutionnel du régime autoritaire en place est totalement dépassé.

dsc00352

Ahcene Tensaout, secrétaire national à l'organique au RCD

Après adoption des statuts et du règlement intérieur, M IRMECHE Rabah actuel maire d’Aghribs a été élu par ses pairs président du FORUM des maires. 

dsc00339

Irmeche Rabah, élu président du Forum des maires

 

Fait à Tizi-Ouzou le 26/10/2013.

Le Bureau du FORUM.

Publié dans Actualités., Forum Des P/APC | Commentaires fermés

Absence de développement et agressions contre la Kabylie

Posté par rcdbrto le 27 novembre 2010

Les élus RCD protestent devant la mairie d’Azazga

Plus de 150 élus du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), ainsi que des indépendants et des élus d’autres tendances politiques qui se sentent touchés devant “le règne de l’impunité et du désordre orchestrés contre la Kabylie”, se sont regroupés jeudi matin devant le siège de l’APC d’Azazga, qu’ils ont fermé durant toute la matinée. Lire la suite…

Publié dans Forum Des P/APC | Commentaires fermés

Rassemblement des élus RCD à Azazga pour dénoncer l’insécurité et l’impunité

Posté par rcdbrto le 27 novembre 2010

Source: le soir d’algérie 

Sur initiative du Forum des élus locaux, et suite aux événements dramatiques survenus tout dernièrement à Aghribs (voir éditions précédentes), le RCD a organisé jeudi un rassemblement de ses élus de la wilaya devant le siège de l’APC d’Azazga pour dénoncer l’insécurité qui règne dans la région, illustrée par les kidnappings et les assassinats d’opérateurs économiques ciblés. Mais pas seulement.  Lire la suite…

Publié dans Forum Des P/APC | Commentaires fermés

Forte mobilisation des élus locaux à AZAZGA.

Posté par rcdbrto le 25 novembre 2010

Forte mobilisation des élus locaux à AZAZGA. 

 Une fois n’est pas coutume, ce sont les élus locaux qui ont fermé la mairie d’AZAZGA de 08h00 à 12h00.  Ils étaient plus de 250 à se rassembler devant le siège de l’APC d’AZAZGA, pour dénoncer l’immobilisme des services de l’état devant la situation dramatique que continue à vivre la région.  En plus des parlementaires, membres du bureau régional et militants du RCD, quelques élus indépendants ou appartenant à d’autres formations politiques, sont venus individuellement apporter leur soutien. 

                      az1.jpg

Pendant toute la durée du rassemblement, nombreux étaient les citoyens venus spontanément exprimer leurs solidarités avec leurs représentants légitimes et se dire prés à participer à une éventuelle action populaire à laquelle appelleront les élus. Des banderoles portant les mots d’ordres du rassemblement ont été accrochées sur les lieux, on pouvait lire : « Halte à l’insécurité et aux kidnappings », «  Halte à l’impunité et la complaisance », « Où est l’état ? », « Où est la justice ? ».                      25112010057.jpgCette action a été ponctuée par une prise de parole de Mr MEZOUANI Youcef PAPC d’AZAZGA et la lecture par Mr MAAKNI Hamid, président du bureau régional RCD de Tizi Ouzou(BRTO), d’une déclaration circonstancielle des élus locaux.  Une conférence de presse a été animée, dans la salle de délibérations de l’APC, par Mrs Hamid MAAKNI, Mohand IKARBANE,  Boussad BOUDIAF et Mahfoud BELABBAS respectivement président du BRTO, sénateur, député et président de l’APW de Tizi Ouzou. 

 Déclaration des élus locaux 

                     25112010048.jpg

 Notre région vit des événements aussi dramatiques que graves : kidnappings, assassinats ciblés d’opérateurs économiques, émeutes et autres désordres, injures et menaces à l’endroit des élus sous l’oeil passif, sinon complice des services chargés d’assurer la sécurité des biens et des personnes. 

 La manipulation  visant à déstabiliser la région est actionnée à grande échelle à partir d’Alger. En plus de la nébuleuse salafiste lâchée contre nos valeurs ancestrales, les meutes et autres relais de l’anti-kabylisme primaire sont à l’assaut d’une Kabylie qui refuse de se soumettre et de se normaliser. 

A Aghribs, l’assassinat d’un des piliers de l’économie de la région et le kidnapping de son cousin a suscité légitimement, indignation, révolte et colère. 

A  Azzazga, l’énergumène Rachid Allouache, au rebut de l’histoire, exhumé accessoirement par ses parrains, insulte et profère des menaces et obscénités publiques à l’endroit du maire et des élus. 

A Illoula, le président d’APC a été agressé dans son bureau par un rentier du   «  printemps noir ». Avant cela, des agressions de tout genre, des rapts, des rackets et des assassinats ont lieu à Ouacifs, Maatkas, Iflissen, Azeffoune, Beni Douala, Beni Zmenzer, Boghni… Aucune bourgade n’est épargnée. 

Les citoyens et leurs représentants, les élus, sont otages d’une insécurité récurrente et se posent des questions quant au devenir de leurs cités, de leurs biens et  même de leur région toute entière. Que deviennent les nombreuses plaintes ? Que fait la justice ? Où est l’état ?

 Aux kidnappings jamais élucidés, s’ajoute une impunité avérée, puisque les nombreuses plaintes émanant des élus et des citoyens n’aboutissent pas. 

Le pouvoir central, intéressé exclusivement par sa propre survie, tribalisé, discrédité à l’intérieur comme à l’extérieur, veut installer notre région dans l’insalubrité, le chaos  et le règne de l’insécurité. Le développement  est absent et la pauvreté s’installe durablement en Kabylie, contredisant honteusement tous ceux qui « chantent » jusqu’à l’étouffement : « l’argent  est disponible ! L’argent est disponible ! »  . Mais  les collectivités locales ne reçoivent que des miettes. 

C’est une lapalissade que de dire qu’il n’y aura jamais  de stabilité et de développement tant que des criminels de tous poils continuent d’écumer monts, villes et villages, sans êtres inquiétés. 

Les élus locaux, représentants légitimes de la population, interpellent  une fois de plus les pouvoirs publics qui ont la responsabilité constitutionnelle de la sécurité des biens et des personnes pour assumer leurs missions. 

Le silence devant le crime, l’impunité et la fuite de responsabilité signifie complaisance, voir complicité !

 Nous sommes,  plus que jamais, résolus à défendre nos concitoyens et notre région contre tous les complots fomentés par les tenants de l’obscurantisme, du tribalisme, de la corruption … qui empêchent notre  Kabylie de se stabiliser et de se développer. 

Nous appelons nos concitoyens à rester  mobilisés, unis, solidaires et vigilants pour faire barrage aux nombreuses tentatives de déstabilisation. 

Halte à l’insécurité !

Halte à l’impunité ! 

Halte à l’anti-kabylisme ! 

                                   Vive l’Algérie démocratique et sociale !

                                 Vive la kabylie bastion de la citoyenneté !

                                                                             Tizi Ouzou le 25/11/2010 

Publié dans Forum Des P/APC | Commentaires fermés

6ème Forum des P/APC du RCD : Il n’y a de l’argent que pour les comités de soutien et autres prédateurs de «Fakhamatouhou»

Posté par rcdbrto le 18 mai 2010

dcharges1.jpgLe cycle de sensibilisation suite au blocage par le Ministère des Affaires Etrangères du projet du PNUD alloué à l’APW de Tizi Ouzou s’élargit. Hier, samedi, 15 mai 2010, les P/APC ont tenu leur 6ème forum sur les deux années de gestion des APC. Mais, actualité oblige, il a été beaucoup question de ce déni flagrant de vouloir doter la wilaya de mécanismes réels en vue de prendre en charge la question environnementale comme il se doit.

Lire la suite… »

Publié dans Forum Des P/APC | Commentaires fermés

Les présidents d’APC du RCD de Tizi Ouzou tirent la sonnette d’alarme

Posté par rcdbrto le 15 mai 2010

declarationgpj.jpgban.pngForum des P/APC  RCD de la wilaya de Tizi Ouzou                       

 DECLARATION

Nous, présidents des APC  RCD de  la Wilaya de Tizi Ouzou, réunis ce jour pour évaluer les deux premières années de notre mandat électif, constatons avec amertume que nos communes continuent à souffrir le martyre du  sous-développement, qui ne peut être imputé  à une mauvaise gestion des élus  ou à un manque d’initiative de leur part.

Lire la suite… »

Publié dans Forum Des P/APC | Commentaires fermés

Forum des P/APC du RCD Tizi-Ouzou.

Posté par rcdbrto le 16 février 2010

runiondesmairesrcd.jpg

Les présidents d’APC du RCD de la wilaya de Tizi-Ouzou  ont tenu leur cinquième forum, ce samedi 13/02/2010 à 10h00 au siége régional du parti sous la houlette du chargé à la coordination avec les APC Mr Basi Med Meziane. Le forum a été aussi doté d’un bureau permanent composé de Mr Fahem Med Chrif P/APC de M’kira et de Mr Boukharoub Smail P/APC de Boudjima.

L’occasion pour les premiers magistrats des communes RCD de poursuivre leurs efforts afin de contrer les blocages administratifs, les embûches et  la stratégie du désordre imposée pour la région.

Les montants insignifiants alloués aux communes dans le cadre PCD 2010, sous prétexte de non consommation totale des budgets alloués ou de la non clôture des opérations 2009. C’est le leitmotiv de l’administration de la wilaya qui semble oublier que les PSD qu’elle pilote  et qui représente 98% du budget affecté à notre wilaya, connaissent une gestion des plus opaque et un taux de réalisation insignifiant. Que sont aussi devenu les programmes intempéries 2007, les plans d’aménagement urbain 2009 que pilote l’administration ?

Il est inutile de rappeler que ces manigances administratives, visent en premier lieu le RCD à travers ses APC et il est tout aussi bon de rappeler et marteler que le RCD à travers tous ses élus sauront réagir à ce genre de manœuvres.

En septembre 2009 les présidents d’APC du RCD ont pris leurs responsabilités de seuls représentants légitimes de leurs populations et ils ont interpellé le wali de Tizi-Ouzou  afin de prendre les siennes. Des réunions par daïras ont été organisées, des décisions ont été prises mais qui restent hélas sans suites. Pour une administration trop habituée à faire de la politique, la riposte et la réponse vont  êtres cette année politiques. C’est l’une des conclusions du forum.

Il est à noter que qu’un groupe de travail a été dégagé pour faire synthèse des travaux de ce cinquième forum.                                     

Publié dans Forum Des P/APC | Commentaires fermés

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique