RCD : 10 décembre, ferveur et mobilisation

Posté par rcdbrto le 11 décembre 2010

1546884915596104887049917548856079125690821a.jpg         678344915656304887049917548856080867697121a.jpg

Ils étaient des centaines présents au centre culturel d’El Biar ce 10 décembre où le RCD avait commémoré le 62eme anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’Homme. Les anciens maquisards, parmi lesquels Djamila Bouhired qui s’est avérée être l’icône des nombreux étudiants présents, les membres du barreau où l’on comptait le Pr M . Issad, N. Benisaad et Me Chorfi ce dernier s’étant distingué dans le récent procès des dirigeants de
la CNAN, les associations des expulsés, celles de la défense des droits des femmes dont celle présidée par
la Pr F. Chitour, des syndicalistes, des élus ont tenu à communier avec le Rassemblement.

Lire la suite… »

Publié dans Droits de l'Homme | Commentaires fermés

La situation des droits de l’Homme en Algérie

Posté par rcdbrto le 8 décembre 2010

Par Me Salah Brahimi, avocat et membre du conseil national du RCD. 

Préambule:
Si l’idée des droits de l’Homme a germé déjà depuis des décennies, cependant elle n’a pu trouver une vraie consécration que suite à la déclaration universelle des droits de l’Homme adoptée et proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies, le 10 décembre 1948.

Je suis tout heureux de reprendre l’article premier de ce texte qui stipule : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droit. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité« 

droitsdelhomme.jpg

Publié dans Droits de l'Homme | Commentaires fermés

Célébration de la journée internationale des droits de l’Homme

Posté par rcdbrto le 8 décembre 2010

ban.png

Le RCD, organise le 10 décembre 2010 à 14h30 une cérémonie de commémoration au centre culturel d’El-Biar.
Le RCD qui a fait de la défense des droits de l’Homme un des piliers de son projet porte un regard lucide sur les libertés individuelles et collectives dans notre pays. Les abus commis par les institutions ou des groupes occultes, bénéficiant de complaisance sinon de complicité, commandent vigilance dans notre engagement et solidarité avec des victimes qui se recrutent, hélas, parmi les catégories les plus vulnérables : les jeunes et les femmes.   

Bienvenue

 

Publié dans Droits de l'Homme | Commentaires fermés

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique