Conférence de presse de Nordine Ait Hammouda à Tizi Ouzou

Posté par rcdbrto le 3 octobre 2011

Bureau Régional de Tizi Ouzou

Invitation

Les Journalistes de la presse nationale sont invités à prendre part à la conférence de presse qui sera animée par le député Nordine Ait Hammouda ce Mardi 04 Octobre 2011 à 11h00, à l’hotel  Lalla Khedidja , à Tizi Ouzou. 

Soyez les bienven(e)s 

NB : Les journaux des services et du DRS en l’occurrence « Echourouk », « Ennahar », « la débauche » sont indésirables à cette conférence de presse. 

 

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

HANNACHI : ABOYEUR D’UNE TRIPLETTE AUX ABOIS

Posté par rcdbrto le 26 septembre 2011

HANNACHI : ABOYEUR D’UNE TRIPLETTE AUX ABOIS

Hannachi est un bon mercenaire : il a ses sponsors, ses intérêts, ses méthodes et ses complices.

Ses sponsors, il les avoue enfin quand il déclare : « le RCD m’en veut car je soutiens Bouteflika ». Sur ce point on serait presque d’accord ; sauf que Hannachi ne s’est pas contenté de se vendre à Bouteflika ce qui aurait été une bonne affaire pour la Kabylie. Le problème est qu’il ait mis dans le panier de la mariée la JSK.

Comme tous ses semblables, ses intérêts sont troubles et hors la loi. Entre une comptabilité du club dont le défunt Kamal Aouis disait qu’elle était moins claire que celle des trabendistes de la gare routière et les sablières qui assèchent les nappes phréatiques du Sébaou en toute illégalité, il faudra bien un jour faire le point.

La méthode est celle de tous les mercenaires : ramasser de l’argent quels que soient les sources et les moyens : Ech-chourouk, le tract officiel de l’anti kabylisme, sert de support publicitaire au club qui a été le porte étendard des Kabyles depuis sa création en 1946. Outre le journal sus cité, il y a la liste complète des titres nés de l’argent sale et se nourrissant de la pourriture médiatique : « la débauche », le temps, Algérie news…Mensonges sur le club, insultes à l’encontre de tous les sportifs de la région qui s’élèvent contre ses manipulations et propagande envers les supporters sont à la base de la politique de l’éducateur attitré de Bouteflika.

Ses complices sont connus : Hadj Bettou est le chef de bande dans la désinformation depuis qu’il a été pris en flagrant délit de détournement quand il était au gouvernement et Ould Euros, interdit d’entrée en France et poursuivi à Bruxelles pour faux et usage de faux, a mission de corrompre le tissu associatif grâce à une nomination illégale et des fonds publics gaspillés entre agapes, délinquants et escrocs ; quant à Hannachi il a prostitué un club qui fut le symbole de la résistance kabyle pour priver la jeunesse de son principal lieu de rassemblement et d’expression.

Dans sa dernière sortie sur Berbère TV, Hannachi déclare,entre deux baves, que le Président d’APW de Tizi-Ouzou a bloqué les projets destinés au développement de la Kabylie. Là c’en est trop. Ya Moh Cherif, tes tuteurs doivent te briefer un peu plus. Ton complice Ould Euros a dépensé plus d’argent dans les restaurants et les soirées fines que dans des activités culturelles. Même le wali, chargé de le couvrir, s’est plaint d’un individu qui n’a même pas consommé le dixième de son budget. En ce qui le concerne, le président d’APW et ses collègues, suivant les recommandations de leur parti et honorant leurs engagements électoraux, ont monté avec le PNUD un projet de 8 millions de dollars, financé par le gouvernement québécois, pour débarrasser la Kabylie des tas d’ordures dans lesquels la maintient le gouvernement de celui que tu soutiens. Le même président d’APW, élu démocratiquement, a dénoncé dans plusieurs conférences de presse la ségrégation de tes chefs après le blocage de ce dossier. Il a été au milieu de ses collègues dans toutes les manifestations publiques organisées à Tizi Ouzou contre le pourrissement programmé de notre région par le clan d’Oujda auquel tu veux offrir la JSK. L’assemblée qu’il préside aujourd’hui a organisé une séance spéciale pour exiger des explications sur le maintient et le développement du terrorisme dans une région historiquement hostile à l’intégrisme. Personne ne t’a vu un jour t’associer à une des actions menées contre l’asphyxie économique de la région ni contre les délinquants et les bandits actionnés par le pouvoir pour faire fuir les vrais investisseurs pendant que des rapaces sont encouragés à achever le peu d’activités qui restent dans nos communes.

Hadj Bettou, Ould Euros et Hannachi. Voilà la triplette opérationnelle du système en Kabylie. L’objectif est clair : corrompre, déstabiliser et pourrir le climat politique pour soumettre une région qui a toujours été à l’avant-garde des luttes démocratiques. C’est ce qu’a essayé de faire le colonialisme en misant sur les caïds. Le parti unique, du temps de sa splendeur, a reproduit les mêmes magouilles. Tout le monde sait ce que les uns et les autres ont récolté. Il n’y a que des Hannachi pour croire que ce qui a été défait contre la puissance coloniale et le parti unique vont réussir au moment où tous les peuples voisins se soulèvent contre la médiocrité et la dictature. Attention Moh Chérif. Hadj Bettou et Ould Euros ont préparé leur retraite. Tu risques de te retrouver bien seul au moment des comptes. Et ce moment est beaucoup plus proche que tu ne le crois.

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

Assassinat d’une mére de famille à Fréha; une « bavures » dira-t-on encore !

Posté par rcdbrto le 12 septembre 2011

Bureau Régional de Tizi Ouzou 

 Communiqué

 Une « bavures » dira-t-on encore ! 

La Kabylie est une énième fois le théâtre d’une agression meurtrière, commise une fois de plus par les éléments de l’ANP et ciblant cette fois-ci la localité de Freha. Vers 22 heures, des femmes, de retour d’une veillée funèbre, subissent des tirs, sans sommation, tuant sur le coup l’une d’elle, âgée de 48 ans et mère d’une douzaine d’enfants. Cette pauvre innocente est tuée au seuil de sa maison et à plus de 200 mètres de la caserne. 

Les responsables concernés invoqueront, comme d’habitude, la thèse de la bavure (encore une !).Ils assisteront même à l’enterrement et affirmeront que des mesures seront prises pour sanctionner les auteurs. 

Qui cherche-t-on à duper ?  Lorsque les forces de sécurité Algériennes se comportent quotidiennement comme une armée d’occupation dans la région de Kabylie, la population a, légitimement, le droit de s’interroger sur les objectifs inavoués du pouvoir algérien qui ne cesse de multiplier les provocations. 

En apparence la Kabylie est maillée par les différentes forces de sécurité. Cette situation n’engendre, dans la réalité, que des désagréments à la population. Le volet sécuritaire se dégrade tous les jours d’avantage. 

Le Bureau Régional du RCD de Tizi Ouzou, tout en présentant ses condoléances à la famille de la victime, appelle une nouvelle fois la population à demeurer vigilante et solidaire pour déjouer les complots qui se trament contre la Kabylie. 

Tizi Ouzou le 12 septembre 2011 

Le Président du Bureau Régional 

H. MAAKNI 

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

APN: symbole de la régression nationale

Posté par rcdbrto le 5 septembre 2011

apn.jpegapn00.jpeg

Le parlement est encore une fois convoqué, en cette rentrée, pour légitimer des situations de non droit et valider des voies de fait imposées par un exécutif aux abois et irresponsable. Issue de la fraude électorale, l’assemblée nationale s’apprête à consommer sa servilité en validant les replâtrages proposés dans des projets de lois en décalage avec les aspirations citoyennes. En effet, débattre des réformes ne peut être confié à des députés qui ont décidé de renoncer à leur mission de représentation nationale pour s’employer à un affairisme de bazar.

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

LETTRE AU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION LIBYEN

Posté par rcdbrto le 5 septembre 2011

sadircd.jpegcnt.jpeg

A mesdames et messieurs les membres du Conseil National de Transition

Chères sœurs, chers frères,

En tant que patriotes algériens luttant pour la promotion démocratique de leur pays, nous vous réitérons notre entière solidarité. Auparavant, nous avons affirmé notre soutien aux manifestants tunisiens et égyptiens. Aujourd’hui nous ne cessons de crier notre indignation devant la barbarie qui frappe les citoyens de Syrie et du Yémen. Votre combat, le notre et celui que mènent simultanément tous les peuples du sud renvoient à la même problématique et tendent aux mêmes objectifs nationaux et régionaux : libérer nos pays respectifs de systèmes politiques dominés par des sectes militaires violentes, corrompues et sans perspectives et les engager dans des projets où le citoyen serait à la fois l’arbitre et l’acteur du destin collectif. Seuls des dirigeants autistes refusent de voir que, dans nos pays aussi, l’histoire citoyenne est désormais en marche.

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

Escalade dangereuse dans la provocation en Kabylie

Posté par rcdbrto le 2 septembre 2011

Déclaration 

Escalade dangereuse dans la provocation en Kabylie 

Après l’échec de la provocation militaire orchestrée contre la population de la localité d’Azazga et les lâches attentats terroristes qui ont ciblé les citoyens de Maatkas, les tenants du chaos en Kabylie viennent de passer à une autre étape de leur plan diabolique de déstabilisation de la région. 

En effet, la population de Larbaa Nat Iraten vit à son tour une situation explosive et dangereuse découlant de la manipulation et de la structuration de la délinquance, orientée cette fois-ci vers les appartenances ethnique des populations résidantes dans ces communes. 

Sinon, comment expliquer que des groupes de délinquants notoirement connus et identifiés et plusieurs fois signalés aux forces de sécurité continuent de semer la terreur en toute impunité ? 

La légitime réaction des citoyens, qui se mobilisent pour se protéger de la violence, ne doit pas amener à une dérive de conflit ethnique, objectif recherché par le pouvoir dont l’anti kabylisme constitue une constante. 

Il est établi qu’à chaque fois que les luttes de clans s’exacerbent au sommet de l’Etat,
la Kabylie est toute désignée pour rallumer le brasier et faire diversion. 

Le RCD, fort de son ancrage populaire dans la région, n’a lésiné sur aucun moyen pour déjouer ces complots. L’intervention des cadres du RCD, à leur tête le maire de la commune d’Irdjen, a évité pour le moment le pire. 

Le RCD appelle la population à la vigilance et à la sagesse pour déjouer une nouvelle fois ces manoeuvres criminelles. Les événements de Berriane, dans la wilaya de Ghardaïa, toujours présents dans les esprits, sont à méditer. 

Le RCD, partie intégrante de la population, met en garde, encore une fois, le pouvoir seul responsable des conséquences qui découleraient de ces manipulations. 

Tizi Ouzou, le 02 septembre 2011

Le Président du Bureau régional 

H. MAAKNI

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

Communiqué du RCD Émigration

Posté par rcdbrto le 21 août 2011

RCD Émigration 

Communiqué

Malgré le lourd tribut déjà payé par la Kabylie pour la libération de l’Algérie et sa consécration démocratique, la horde intégriste, forte de la complaisance et du soutien du régime en place, continue d’endeuiller les familles de la région.

Après les multiples agressions dignes des pires crimes du colonialisme dont ont fait l’objet plusieurs localités de la région, c’est au tour de Maâtkas de vivre une nuit d’épouvante, le 18 août, en repoussant une tentative de kidnapping d’un des siens au prix fort : trois morts et trois blessés, après un échange de tirs avec les assaillants.

Le système, autiste dans sa folie meurtrière pour se perpétuer, réprime toute manifestation démocratique aspirant au changement au moment où il offre toutes les largesses à ces illuminés. La Kabylie, otage de règlements de comptes et de manœuvres internes au système, voit sa population livrée en pâture aux criminels. A quoi et à qui profite cet anti-kabylisme ?

Pourquoi s’attaque-t-on à la cohésion de la nation ? Les dernières agressions contre la région ont en commun de cibler les responsables, les militants et les sympathisants de notre Rassemblement.

Cet acharnement contre le RCD, première force politique de la région, démontre que le système — par nature — ne peut que générer violence, injustice, corruption et délitement de la nation.

L’avenir de l’Algérie passe par le changement du système en place. En cette douloureuse épreuve de l’histoire de notre pays, Hocine Slifi président du RCD France, a perdu, en résistants, son frère et deux de ses cousins, son neveu étant grièvement blessé. Le collectif de militants et sympathisants du RCD France présente à Hocine Slifi et à sa famille ses condoléances les plus attristées.

Et en cette veille du 20 Août, le RCD France l’assure lui, sa famille et la population de la région de son soutien et de sa solidarité indéfectibles. Il réaffirme son attachement à faire aboutir le pacte de la Soummam pour une Algérie démocratique et sociale.

Gloire à nos martyrs d’hier et d’aujourd’hui.
Paris, le 19 août 2011.
RCD France

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

Kabylie : le massacre continue !

Posté par rcdbrto le 19 août 2011

Bureau Régional de Tizi Ouzou

Kabylie : le massacre continue !

La Kabylie est, encore une fois, le théâtre sanglant de tous les règlements de compte et à une cadence jamais égalée.

Comment, en effet, ne pas relever cette coïncidence qui fait de cette région le lieu où convergent, comme par hasard, la délinquance, les kidnappings, les maux sociaux, les « bavures » des militaires, les massacres au quotidien par le terrorisme …?

L’islamisme, protégé par une politique de clémence complice, sévit impunément et s’attaque sans relâche à cette Kabylie qui refuse d’abdiquer.
Des familles sont endeuillées et chaque jour qui passe apporte son lot de victimes et de désolations, sous le regard « impuissant » des forces de sécurité qui se démèneraient sans résultat concret.

Après Azazga, Bouzeguène, Béni Douala, Tizi Ouzou, Azeffoun, pour ne citer que ces localités, le carnage de Maatkas, vient nous rappeler l’inconséquence de cette politique de compromission nationale assumée par le pouvoir et qui pour se maintenir, utilise l’islamisme comme épouvantail pour contraindre ainsi la population à faire le choix entre « la peste et le choléra ».

Comment comprendre l’inefficacité des services de sécurité qui se déploient, en apparence, dans tous les sens mais n’apportent que contraintes et désagréments aux citoyens, sans résultats palpables ?

Le Bureau Régional du RCD de Tizi Ouzou, présente aux familles des défunts ses sincères condoléances, condamne énergiquement ces crimes immondes et exige des pouvoirs publics d’assumer leurs responsabilités entières face au chaos programmé pour la Kabylie.

Il appelle la population à refuser d’abdiquer face au choix du pire et à rester vigilante pour imposer la démocratie comme alternative à ce système qui a ruiné le pays.

 

Tizi Ouzou, le 19/08/2011

Le Président du Bureau Régional
H.MAAKNI

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

Crise du transport: Entre vigilance et scepticisme

Posté par rcdbrto le 12 août 2011

Bureau Régional de Tizi Ouzou 

Communiqué 

Crise du transport: Entre vigilance et scepticisme 

La crise du transport dans la wilaya de Tizi Ouzou vient de connaître un début de dénouement, après 47 jours d’une dure grève des transporteurs. 

Cette reprise est le résultat d’un accord entre les représentants des transporteurs et l’administration de la wilaya qui a pris des engagements pour satisfaire, au moins en partie, les revendications exprimées. 

Le RCD qui, depuis le début de la grève, s’est positionné sans réserve et légitimement en faveur des transporteurs et des usagers, se félicite de ce début de solution, résultat de la forte mobilisation et de la solidarité de la corporation des transporteurs. 

Le RCD demeure convaincu que face à l’autoritarisme et l’irresponsabilité, seules la solidarité et la mobilisation payent. 

Habitué aux reniements répétés de l’administration algérienne, le RCD refuse de donner un chèque en blanc à ceux qui excellent dans l’irresponsabilité et les fuites en avant. 

A l’instar des transporteurs, le RCD demeure sceptique quant à la capacité et la volonté de l’administration de mettre en œuvre les termes de l’accord. 

A l’approche de l’Aid et surtout de la rentrée sociale, le RCD réaffirme sa solidarité aux usagers des transports, face à la déstabilisation programmée du secteur, dans la wilaya de Tizi Ouzou et qui a induit des surcoûts inadmissibles et insupportables atteignant parfois les 50%. 

Le RCD somme l’administration, à respecter ses engagements, sans quoi, elle assumera seule les conséquences qui en découleraient.      

Tizi Ouzou, le 12/08/2011 

Le Président du Bureau Régional de Tizi Ouzou 

H. MAAKNI 

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

JSK : Après la pollution, la dévitalisation.

Posté par rcdbrto le 8 août 2011

Bureau Régional de Tizi Ouzou 

 

Déclaration 

jsk.jpg

 

JSK : Après la pollution, la dévitalisation. 

A l’instar des citoyens de Kabylie, le Bureau Régional du RCD de Tizi Ouzou apprend avec stupéfaction, le renvoi de la JSK de 04 joueurs, tous formés par le club et …comme par hasard, issus de  la région! 

Cette manière de faire confirme le rôle dévolu à l’actuel Président de la JSK et qui consiste à polluer l’un des symboles rassembleurs de la région. Sinon comment expliquer que DOUICHER, BERFANE, OUSSALAH, BERCHICHE…pour ne citer que ceux-là, soient renvoyés, juste après avoir été sacrés champion du monde militaire pour certains d’entre eux ? 

Leur tord serait-t-il d’être parmi les derniers joueurs, originaires de Kabylie ? Ce club mythique qui longtemps était le vivier du football Algérien, est réduit aujourd’hui à ne fonctionner qu’avec des recrutements opérés à coup de milliards. Paradoxalement, c’est au moment ou les joueurs  renvoyés  par le club  sont sollicités de partout pour leur talent que le Président de la JSK recrute sans compter des éléments qui, pour la plupart, sont des inconnus sur la scène footballistique. 

Il manquerait beaucoup d’argent, dit  ce Président, pour faire de la JSK un grand club ? Mais la JSK a longtemps été un grand club grâce à ses enfants et à ses supporteurs ! 

Une chose est sure, le complot orchestré par les tenants du l’antikabylisme ne date pas d’aujourd’hui : « pour atteindre la Kabylie, il faut détruire ses repaires ! » l’objectif étant la dévitalisation du club. 

Le RCD, parti majoritaire dans la région, ne restera pas passif, face à tous les chargés de missions en Kabylie et appelle la population à demeurer vigilante pour déjouer tous les complots dont est victime son club phare.   

Par ailleurs, il manifeste sa disponibilité à accompagner toutes les initiatives visant à protéger et à réhabiliter le porte flambeau du sport en Kabylie. 

Tizi Ouzou le 07 Août 2011 

Le Bureau Régional 

 

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

1...34567...12
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique