Invitation

Posté par rcdbrto le 5 février 2014

Docteur Saïd DERAMILa section communale RCD de Mekla vous invite à une journée de commémoration du 21èm anniversaire de la disparition de Saïd DERAMI, et le 25 anniversaire du RCD, le samedi 08/02/2014 ;
à 09 h 00 : Rassemblement devant le siège RCD Mekla
à 10 H 00 : Recueillement sur sa tombe ,suivi d’une prise de parole et 
d’une collation ,
à 12 H 30 : Conférence – débat sur son parcours et le parti, suivie du 
lancement du site internet www.rcd-mekla.com

Le public est cordialement invité.

Publié dans Commemoration, Invitation | Commentaires fermés

Compte rendu de la conférence-débats animée par Nordine AIT HAMOUDA à Azazga sous le thème « 1er Novembre, ESPOIR ET TRAHISON »

Posté par rcdbrto le 10 novembre 2013

Compte rendu de la conférence-débats animée par Nordine AIT HAMOUDA à Azazga sous le thème « 1er Novembre, ESPOIR ET TRAHISON »  dans Commemoration 5

Conférence de Nordine AIT HAMOUDA à Azazga

La salle ‘‘Ex-Église’’ d’Azazga, ayant accueilli la conférence a eu du mal à contenir la foule nombreuse venue de partout y assister en ce samedi 09 novembre 2013.

Les organisateurs ont eu l’idée géniale de mettre une sonorisation à l’extérieur de la salle et permettre ainsi à tout le monde de suivre la conférence qui s’est déroulée dans de bonnes conditions d’organisation. Les débats fructueux, riches en enseignements ont eu lieu dans le calme et la sérénité. 

4 dans Commemoration

Conférence de Nordine AIT HAMOUDA à Azazga

Après avoir souhaité la bienvenue à l’assistance et au conférencier par le président de la section ; une minute de silence à été observée à la mémoire des martyrs de la révolution et de la démocratie.

M. Nordine AIT HAMOUDA a abordé le thème de la conférence « 1er Novembre, ESPOIR et TRAHISON » d’une façon magistrale et avec sa franchise et son langage habituels. L’histoire  de la révolution algérienne a été revisitée, permettant à l’assistance de découvrir pleines de vérités inédites sur un pan entier de notre histoire.

Dans un discours rassembleur et riche en enseignements, M. AIT HAMOUDA a exhorté les jeunes à s’organiser et militer pour avoir leur 1erNovembre. «  Ne nous demandez pas de faire ce qui est de votre ressort, dira-t-il à la jeunesse. Nous pouvons vous aider à remettre de la lumière sur les hommes, les faits et les décisions qui ont permis aux Algériens de libérer leur pays du colonialisme. Mais il est de votre responsabilité de vous impliquer et de vous engager comme l’ont fait vos ainés » dira-t-il à ce sujet. 

2

Conférence de Nordine AIT HAMOUDA à Azazga

Par ailleurs, il a dénoncé le régime dictatorial algérien instauré depuis 1962 ; ainsi que ses pratiques et ses valets. Pour preuves, Bouteflika qui était devenu ministre à l’âge de 23 ans, est toujours au pouvoir, refusant tout changement et alternance. Ses sous-traitants préparent un 4émé mandat dans l’indignité pour un homme finissant et incapable de gérer le pays.

Selon Nordine Aït Hamouda, la crise Algéro-marocaine est une diversion de ceux qui veulent privatiser le pouvoir algérien. Les auteurs de cette diversion sont ceux qui ont trahi la déclaration de Novembre 1954 et le congrès de la Soummam de 1956. « Le pays de Novembre et de la Soummam est devenu otage d’une secte qui peut aller jusqu’à nous entraîner dans une guerre avec le Maroc, pour faire diversion sur une scandaleuse privatisation de l’État » dira-t-il.

Nordine AIT HAMOUDA a condamné fermement la cabale politico médiatique orchestrée à l’encontre de Ferhat MEHENNI (MAK), lequel selon le conférencier est libre de mener un combat selon ses convictions.

Durant les débats, et inscrivant la mort de son père, dans le même ordre, Nordine Ait Hamouda a annoncé de nouvelles  révélations aussi fracassantes qu’inédites dans la prochaine publication de la quatrième édition du livre de Saïd Sadi « Amirouche : une vie, deux morts, un testament », qui comporte des témoignages inédits ; les langues s’étant déliées depuis la première sortie du livre et les échanges qu’il a suscité. 

3

Conférence de Nordine AIT HAMOUDA à Azazga

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

Mohcine Belabbas : “Il faut réinvestir le terrain du combat politique”

Posté par rcdbrto le 29 juin 2013

La commémoration, hier, à Tadmaït, du 19e anniversaire de la mort des deux militants de son parti, Chabane Rabah et Meziane Mohamed, lors de la marche du MPR (Mouvement pour la République) à Alger, le 29 juin 1994, a été une occasion pour le président du RCD, Mohcine Belabbas, d’appeler une nouvelle fois les jeunes à poursuivre le combat politique de leurs aînés. 
Avant d’évoquer la mémoire des deux militants, Mohcine Belabbas a tenu à répondre au Premier ministre, Abdelmalek Sellal, suite aux instructions qu’il a annoncées en ce qui concerne la prise en charge des jeunes. “On a entendu le gouvernement dire qu’il faut offrir des loisirs aux jeunes pour qu’ils s’éloignent de la politique, c’est la preuve qu’il n’a pas encore compris que les jeunes se battent pour la démocratie, la liberté et la justice sociale et non pas pour leur ventre”, a déclaré Mohcine Belabbas avant de revenir au sujet de son déplacement à Tadmaït où il a été accueilli par une foule nombreuse.      “On ne doit pas oublier ce qui s’est passé le 29 juin 1994. Cette date où nous étions sortis marcher dans la rue pour exiger la vérité sur l’assassinat, deux ans auparavant, de Mohammed Boudiaf et où nous avions été attaqués à coups de grenades lancées de l’intérieur de l’hôpital Mustapha-Pacha”, a-t-il rappelé, tout en soulignant que cette attaque avait coûté la vie à deux grands militants du RCD, à savoir Chabane Rabah et Meziane Mohamed. (… Lire la suite… )   http://www.liberte-algerie.com/actualite/mohcine-belabbas-il-faut-reinvestir-le-terrain-du-combat-politique-il-a-assiste-hier-a-la-commemoration-du-19e-anniversaire-de-l-assassinat-de-deux-militants-du-rcd-202566

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

INVITATION

Posté par rcdbrto le 24 juin 2013

INVITATION dans Commemoration meziane-et-chabane1-211x300

commémoration du 19éme anniversaire de l’assassinat de nos militants Chabane Rabah et Meziane Mohamed

Le bureau régional RCD  Tizi-Ouzou/Boumerdes  et la section communale de Tadmaït  invitent  les militants et citoyens  à honorer par leur présence, la commémoration du 19éme anniversaire de l’assassinat de nos militants Chabane  Rabah et Meziane Mohamed lors de la marche du 29 juin 1994 à Alger. 

La commémoration aura lieu ce Vendredi 28 juin 2013 : 

Programme : 

09h00 : Rassemblement  au Jardin de Tadmaït, prises de paroles et témoignages. 

10h00 : Dépôt de gerbes de fleurs sur les tombes des deux martyrs.

Publié dans Commemoration, Invitation | Commentaires fermés

Commémoration du 16 eme anniversaire de l’assassinat de Djaffar Ouahioune et Kamel Ait Hamouda

Posté par rcdbrto le 3 mai 2013

Section RCD d’Iboudrarene

Comité du Village de Tassaft Ouguemoune

Invitation

Cela fait 16 ans, jour par jour, le 10 mai 1997, que tombaient sous les balles des hordes intégristes, Djaffar Ouahioune et Kamal Ait Hamouda deux militants du MCB et du RCD.   

Djaffar, professeur de mathématiques au lycée des Aït-Yenni a été assassiné par un groupe terroriste dans la salle de cours, au lycée d’Ath yenni, devant ses élèves. Son ami et compagnon Kamel Aït Hamouda sera assassiné quelques instants plus tard dans la même école. 

En ce 16 eme anniversaire de leur disparition, la section RCD d’iboudrarene et le comité de village de Tassaft Ouguemoune rendent hommage à deux de ses dignes enfants et invitent l’ensemble des citoyens de la région à la cérémonie de dépôt des gerbes de fleurs qui aura lieu le vendredi 10 mai 2013 au carré des martyrs de Tassaft Ouguemoune à partir de 10 heures.

Gloire à nos martyrs.

Commémoration du 16 eme anniversaire de l’assassinat de Djaffar Ouahioune et Kamel Ait Hamouda dans Commemoration 549872_171694586314226_1044088543_n

Commémoration du 16 eme anniversaire de l’assassinat de Djaffar Ouahioune et Kamel Ait Hamouda

 

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

Commémoration du 54ème anniversaire de la mort des colonels AMIROUCHE et SI EL HAOUES

Posté par rcdbrto le 23 mars 2013

Comité du Village de Tassaft Ouguemoune

Invitation

Vous êtes invités à prendre part à la commémoration du 54ème anniversaire de la mort des colonels  AMIROUCHE et SI EL HAOUES, tombés au champ d’honneur le 29 Mars 1959 à Djbel Tameurt   »Boussaâda », qui se déroulera  à Tassaft Ouguemoune.

Vendredi 29 mars 2013:

09h30 : Dépôt de gerbes de fleurs au carré des martyrs de Tassaft Ouguemoune.

Soyez les bienvenu(e)s 

Commémoration du 54ème anniversaire de la mort des colonels  AMIROUCHE et SI EL HAOUES dans Commemoration 549872_171694586314226_1044088543_n

Commémoration du 54ème anniversaire de la mort des colonels AMIROUCHE et SI EL HAOUES

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

Commémoration du 53ème anniversaire de la mort de Amirouche et SI El Houas.

Posté par rcdbrto le 31 mars 2012

Commémoration du 53ème anniversaire de la mort de Amirouche et SI El Houas. dans Commemoration tassaft-300x117

Le carré des Martyrs de Tassaft Ouguemoun, à Iboudrarene s’est avéré, encore une fois trop exigu pour contenir la foule nombreuse qui a répondu présente aux commémorations du 53ème anniversaire de la mort de Amirouche et SI el Houas.

Une très forte délégation du RCD conduite par le nouveau  président du parti, M  Mohcine Belabes  à prit part à la cérémonie ce vendredi 30 mars 2012.

Malgré les tentatives de polluer  la scène nationale à la veille des 50 ans de l’Indépendance Nationale, des citoyens, des militants, des Moudjahidine ont tenu à marquer  comme chaque année en pareille date, celle du 29 Mars,  la traditionnelle commémoration  de la mort de Amirouche et SI El Houas. Cela fait 53 ans. Ils étaient des centaines à avoir battu le pavé à Tassaft Ouguemoun, dans la commune d’Iboudrarene, pour rendre un hommage à ces illustres hommes qui continuent de hanter les esprits des usurpateurs des sacrifices de milliers d’Algériens pour la Liberté. Après le dépôt de plusieurs gerbes de fleurs, le fils du colonel Amirouche, Nordine Aït-Hamouda, a réitéré son appel à la vérité sur les tenants et les aboutissants de la séquestration des dépouilles de ces héros nationaux.

C’est le vœu d’un ancien compagnon d’Amirouche qui a tenu à témoigner de la gabegie de ceux qui ont assassiné Abane de vouloir effacer les traces des véritables héros de l’Algérie. Le deuil de toute la famille révolutionnaire, la vraie, pas celle de la Ch’kara, sera ainsi consommé une fois cette question élucidée.

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

commémoration du 53ème anniversaire de la mort des colonels AMIROUCHE et SI EL HOUES

Posté par rcdbrto le 25 mars 2012

commémoration du 53ème anniversaire de la mort des colonels  AMIROUCHE et SI EL HOUES dans Commemoration Amirouche-et-Houes

Comité de Village de Tassaft Ouguemoune

Invitation 

Vous êtes invités à prendre part à la commémoration du 53ème anniversaire de la mort des colonels  AMIROUCHE et SI EL HOUES, qui se déroulera  à Tassaft Ouguemoune.

Jeudi 29 mars 2012:

14h00 : Conférence débat sur la vie et le combat des Colonels Amirouche et  Si El Houes

Vendredi 30 mars 2012:

09h00 : Dépôt de gerbes de fleurs au carré des martyrs de Tassaft Ouguemoune suivi d’une collation

Soyez les bienvenu(e)s

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

17 Octobre 1961 : Les fils de chahids et les universitaires de Tizi Ouzou dénoncent la perversion

Posté par rcdbrto le 17 octobre 2011

17octobre.jpg17 octobre 1961 / 17 octobre 2011 

Un demi-siècle, après les ignobles assassinats des émigrés algériens en France, jetés par centaines à
la Seine, MESSALI HADJ est réhabilité avec tambours et trompettes, par un Bouteflika finissant. 

Maurice PAPON peut ricaner dans sa tombe et DIDOUCHE Mourad qui avertissait « si nous venions à mourir, défendez nos mémoires », se sentira trahi. 

Des voix  s’élèvent, ici et là, dont celle de ABADOU, Président de l’ONM, pour rappeler que MESSALI est un traitre. Du côté de BENYOUNES dit Daniel, célèbre au FFS et soi-disant président de l’association des anciens membres de la glorieuse et puissante « Fédération de France », directement concerné par ce 17 octobre 1961, c’est honteusement le silence radio ! Pendre position, pour cette catégorie d’individus, c’est risquer de  perdre leurs nombreux privilèges octroyés par Boutef pour des missions précises : 

-          N’a-t-il pas autorisé et entretenu le torchon de la « débauche de Kabylie » afin de polluer la région ? 

-          N’a-t-il pas désigné BENYOUNES Amara membre de son directoire de campagne électorale à la dernière présidentielle ? 

-          N’a-t-il pas, entre autre,  fait de BENYOUNES dit Daniel, un sénateur marionnette du tiers présidentiel ? 

Et en ce 17 octobre,  comme un bon nombre des fossoyeurs de l’Histoire de ce pays, ils se recueilleront certainement dans nos cimetières et monuments. Ils verseront même quelques larmes de crocodiles en disant sous cape : « les morts ont toujours tords ! ». La « débauche de Kabylie » de BENYOUNES Amara et du cadet Idir titrerait, à la une, en cette date souvenir : « PAPON, ce criminel ! » mais passeront sous silence la réhabilitation de MESSALI, l’autre acteur et  bourreau du carnage du 17 octobre, pour ne pas contredire et fâcher BOUTEF, leur  protecteur. 

Et oui, ce 17 octobre du souvenir, ils palabreront tous  avec  leur lâcheté, leurs compromissions, leur cupidité, leurs trahisons… 

Tous, ils oublieront que les messalistes, autant ou même plus que PAPON, étaient complètement impliqués dans les assassinats des centaines  d’émigrés. Ils ne diront rien parce que leur tuteur a  réhabilité MESSALI d’autorité. 

Fideles à leurs habitudes, ces charognards gardent toujours  le silence quand ils ne sont pas sifflés par leurs maitres et  la scandaleuse et révoltante attribution du « doctorat honoris causa », par des pseudos universitaires de Tizi Ouzou, au sinistre Ben Bella, assassin de Kabyles et détracteur de ABANE Ramdane, en est  une illustration. 

A toute  cette faune de racaille qui n’évolue que dans la rapine, l’escroquerie, la trahison, la servitude,   les étudiants et les dignes fils de chahid  vous disent : «  Arrêtez de polluer nos espaces déjà nauséabonds.  Laissez-nous construire  un semblant de demain, loin de vos mensonges et de vos lâchetés ». 

« Taisez-vous !» 

SIGNATAIRES: -  Les étudiants de l’université  de Tizi Ouzou, héritiers de Mouloud MAMMERI et   d’AVRIL 80  et de ses valeurs ; 

-  Et  les dignes fils de chahid qui refusent la falsification de l’histoire et  qui se mobilisent pour défendre la mémoire de leurs parents. 

                                                                                                   Tizi Ouzou le 17/10/2011

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

émouvant hommage au journaliste Allaoua Aït-Mebarek

Posté par rcdbrto le 27 juillet 2011

allaouaaitmbarek.jpgUn émouvant hommage a été rendu du 23 au 25 juillet, au journaliste Allaoua Aït-Mebarek, ex-directeur de la rédaction du Soir d’Algérie, ravi aux siens dans l’attentat à la bombe perpétré le 11 février 1996 contre le siège du journal, ainsi qu’à Akir Salem et Aït-Mebarek Ouramdane, deux jeunes appelés du service national tombés en service commandé lors de la décennie noire, par les habitants de Tanalt, dans la commune d’Imsouhal.
La cérémonie dédiée aux martyrs de la démocratie a été organisée par l’association culturelle Temzi qui porte le nom du défunt journaliste depuis 1996.

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

1234
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique