Les APC de Makouda et d’Iflissen présentent leurs bilans publics

Posté par rcdbrto le 6 avril 2010

dsc02841.jpg      iflissen.jpg

Les deux APC de Makouda et d’Iflissen ont présenté leurs bilans publics 2009 ce samedi 03 mars 2010 à 10h00. Le RCD est le seul parti politique  à exiger un bilan public pour chaque année de gestion. C’est même une obligation  pour les P/APC de notre rassemblement.

Lire la suite… »

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

APC de M’kira à l’heure des bilans

Posté par rcdbrto le 19 janvier 2010

fahem.jpg Fahem med Chrif P/APC de M’kira.

La salle de délibération de l’APC de M’KIRA, a abrité une rencontre ce vendredi 15 janvier 2010, organisée par le président de l’APC de M’KIRA,  Mr FAHEM Med Chrif    et qui a regroupé les élus locaux, le représentant des services forestiers Mr SMAIL H avec  l’ensemble des présidents des comités de villages, les présidents associations et les citoyens de la commune.

La rencontre, avait pour objectif, la vulgarisation et les explications nécessaires pour la constitution des PPDRI dans les différents villages de la commune et  la présentation du  bilan annuel 2009 de l’APC- RCD de M’kira  dans les traditions  de la gestion solidaire et transparente du RCD.

Mr Fahem Med Chrif, président de l’APC a ouvert la séance en souhaitant la bienvenue aux présents et en les remerciant d’avoir répondu à l’invitation. Il  rappelle à l’assistance   les résultats des PPDRI déjà réalisés sur le sol de la commune, leur importance dans   le développement locale (désenclavement, agriculture vivrière, petits élevages et création d’emplois) et présentât un état et un explicatif détaillés pour permettre aux villageois de constituer de nouveaux PPDRI. Le représentant des services forestiers Mr Smail, pour  sa part a donné toute l’orientation nécessaire, allant de la constitution des dossiers, leurs suivis et prise en charge par son secteur et cela pour l’aboutissement rapide des PPDRI.

222876318.jpg Vue d’un village de M’kira

Un riche débat autour de cette question importante dans l’amélioration de la vie quotidienne des citoyens des régions de montagnes s’en suivi et durant lequel  toutes les questions, demandes d’information ont trouvé réponses. Le  président d’APC a exhorté les présents  à renforcer l’organisation des comités des villages en leurs  demandant de lui faire appel   à chaque fois que de besoin et se dit disponible à rencontrer les citoyens  lors des assemblées générales des villages pour débattre directement  avec eux, recenser leurs doléances et répondre  à toutes leurs questions.  Il est a noter  que le président de l’APC de M’KIRA, Mr Fahem Moh Chrif a depuis son installation à la tête de la municipalité, privilégié la communication directe avec les citoyens et ce en en prenant part aux AG  des villageois.

Le président  d’APC  présentât ensuite le bilan de son APC pour l’exercice 2009. Il passa en revue le budget alloué à la commune dans ses volets fonctionnement et équipement ainsi que l’ensemble des réalisations de l’APC dans le cadre des PCD (Plans communaux de développement). Il informa les présents des projets engages dans le cadre des PSD (plan sectoriels de développement). Dans son exposé, Mr Fahem Med Chrif tout en précisant l’insignifiance des enveloppes allouées dans le cadre des PCD (en comparaison aux autres wilaya) qui  ne permet en aucun cas de répondre aux besoins de l’ensemble des villages, explique que l’APC a inscrit et réalisé les projets vitaux et urgents comme l’AEP, l’éclairage, l’assénement et la réfection des chemins communaux… Les élus du RCD ont atiiré l’attention des présents sur les retards considérable des projets d’amélioration urbaine (driver par la wilaya) pourtant lancés depuis 2007 et qui reste à ce jour au stade théorique. Ils précisent aussi que de ce fait, les APC ne peuvent prendre en charge les périmètres urbains inscrit dans ce cadre.

Sur un autre plan le président d’APC de M’kira  a rendu compte  aux présents des avancés réalisés dans le cadre de l’habitat rural, de la réfection des écoles et de la prise en charge des projets destines à l’absorption de l’habitat précaire. Durant les débats, les intervenants qui étaient unanimes à encourager et à soutenir les méthodes saines et transparentes de gestions des élus RCD, ont exposé leurs préoccupations majeures.

Après prés d’une heure de débats fructueux, Mr Fahem Med Chrif, premier magistrat de la commune a invité l’ensemble des présents à s’impliquer davantage dans la gestion des affaires de la commune et à travailler en étroite collaboration avec leurs élus afin de résoudre le plus grand nombre de problèmes quotidiens et améliorer ainsi le cadre de vie des villageois!

 

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

L’Assemblée Populaire Communale de Mizrana présente son bilan devant la population

Posté par rcdbrto le 13 mars 2009

mizrana.jpg Le jeudi 05 mars à 09h s’est tenue, à la salle des réunions de l’APC, une rencontre entre les élus de l’Assemblée populaire Communale de Mizrana et la population représentée par les comités des villages et les personnalités de la société civile. A l’ordre du jour de la rencontre, le bilan de l’assemblée pour l’exercice 2008. Une action qui s’inscrit dans le cadre de la gestion participative et transparente des affaires de la commune. Etaient conviés également les élus RCD : Mr Achour IMAZATENE et Mr Arezki TIROUCHE respectivement, député et élu APW de Tizi Ouzou.

La séance fut ouverte par le premier responsable de la commune, le Président de l’APC, qui après le souhait de bienvenue et les remerciements à l’assistance pour avoir répondu à son invitation. Il fera une lecture de l’état des lieux avec une rétrospective sur les années précédentes, où le RCD a eu à gérer l’APC de Mizrana, suivie ensuite des perspectives pour l’année 2009. Il donnera ensuite la parole à son exécutif et aux autres élus pour intervenir chacun dans le domaine qui le concerne.

Le premier vice-président, donnera en détail les réalisations de l’équipe durant l’année écoulée et passera en revue les projets inscrits pour l’année 2009, dont certains sont déjà entamés. L’autre vice-président axera son intervention sur l’importance de l’initiative du jour, la présentation publique du bilan, qu’il souhaite voir se perpétuer à l’avenir.

mizrana2.jpg

Messieurs IMAZATENE et TIROUCHE, quant à eux,  souligneront, dans leurs interventions la complémentarité entre le travail des élus APC et celui des élus APW et des députés.

Après les propos des élus, le débat sera ouvert à l’assistance. Les interventions du public témoigneront dans leur grande majorité de la satisfaction des personnes présentes, quant à l’initiative et à la gestion des affaires de la commune. Ils renouvelleront leur confiance à l’exécutif communal  mais ne manqueront pas d’exposer les préoccupations quotidiennes du citoyen et de pointer du doigt les réalisations qui restent à accomplir. Les intervenants qui se sont succédés à la tribune feront un éloge appuyé au RCD qui a manifestement apporté un changement qualitatif dans la gestion des affaires de la commune de Mizrana.

A la fin de la rencontre, les comités de villages ont été appelés à s’impliquer davantage dans la gestion de la cité et à rester à l’écoute de l’APC, notamment pour résoudre les problèmes des oppositions qui compromettent, quelques fois, la réalisation des projets de développement au niveau des villages.

La séance fut levée à 13h30.

                                                                

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

L’APC d’Illoula-Oumalou presente son bilan.

Posté par rcdbrto le 27 février 2009

cn15012008.jpg

 Le jeudi 19 février 2009  à 14h00, la maison de jeunes d’Illoula Oumalou a abrité une rencontre  entre l’APC et  les citoyens  de la commune  pour  la présentation  du bilan d’une année d’exercice. Etaient présents Mr Aïder Arezki, député et  Mr Aoudj Mohand  Akli, membre du conseil national du RCD et élu à l’APW de Tizi ouzou. Devant une assistance nombreuse, monsieur Kaïs Larbi, Président de l’APC  a  souhaité la bienvenue aux présents  et procédé à la présentation des grands axes de son bilan de l’exercice 2008. 

Il fait d’abord l’état des lieux et présente la situation dans laquelle les nouveaux élus ont trouvé l’APC. Il procède ensuite à la présentation de la situation financière de la commune  pour l’année 2008 et fait l’inventaire des projets réalisés et ceux en cours de réalisation.

Après l’intervention du Président d’APC, la parole a été donnée à Mr Aoudj Youcef, premier vice-président, qui a informé les personnes présentes du fonctionnement des services administratifs et des aménagements qui y ont été apportés.

Les actions qui ont été menées dans le cadre du volet social ont été présentées par le deuxième vice-président de l’APC.

Au terme de l’intervention des élus et sur invitation du P/APC, la parole a été donnée à  monsieur Aoudj Md Akli élu APW, président de la commission urbanisme et aménagement  du territoire et chargé des grands  dossiers, qui a  fait le point sur la situation de  la wilaya et  sur l’état d’avancement  des projets et des grands chantiers  initiés par l’APW de Tizi-Ouzou. 

Le débat  avec  les citoyens  a été  franc et fructueux et a permis  aux présents  d’être tenus au courant du travail et des actions menées par leurs élus, et d’être mieux informés sur la situation  de  leur  commune.

La présentation du bilan 2008 de l’APC s’est déroulée dans un climat serein et jugé positif par l’ensemble de l’assistance. 

Avant de clôturer la rencontre  Mr Kaïs Larbi,  Président de l’APC a remercié l’assistance à laquelle il a donné rendez vous pour d’autres occasions.

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

Bilan de l’exécutif communal d’Irdjen

Posté par rcdbrto le 31 janvier 2009

irdjen01.jpg

Le jeudi 29 janvier 2009, l’exécutif communal d’Irdjen a présenté devant les comités de village et la société civile le bilan de sa première année de gestion. La salle des délibérations de l’APC était pleine et la rencontre a été rehaussée par la présence de trois députés du RCD. Le Dr Boudarène député et président du bureau régional, Maître Hadj Arab député et chargée à la communication au bureau régional et Maître Saheb, secrétaire national chargé des grands dossiers.

Le président d’APC ouvre la réunion en souhaitant la bienvenu à l’assistance et aux députés du parti. Il remercie les citoyens de la commune d’Irdjen pour leur patience, leur confiance et leur soutien dans l’action des élus de l’APC. Il donne ensuite lecture des projets menés à terme et des réalisations qui rencontrent quelques difficultés. Il s’engage devant l’assistance à ne ménager aucun effort pour faire aboutir tous les chantiers ouverts et réitère son désir de continuer à travailler en collaboration étroite avec les citoyens, les comités de village et la société civile.

irdjen02.jpg

Les élus, qui composent l’exécutif communal, ont tour à tour évoqué les actions dans lesquelles ils sont personnellement engagés. Ils ont rassuré les personnes présentes en leur affirmant la bonne entente et l’harmonie qui règnent au sein de leur équipe.

La parole est ensuite donnée à la salle. Les différents représentants des comités de village ont intervenu pour exposer les réalisations entreprises dans leurs villages respectifs mais ont aussi fait part des nombreuses difficultés qu’ils continuent de rencontrer dans leur quotidien. Ils ont unanimement salué les efforts de l’équipe en place à l’APC et se sont rendus disponibles pour accompagner celle-ci dans sa tâche.

irdjen03.jpg

Avant de lever la réunion, le Dr Boudarène a demandé la parole. Il rappellera que la présentation du bilan de la gestion des APC RCD est une promesse électorale que nos élus doivent respecter pour garder la confiance de la population. Il réaffirmera la volonté du RCD de construire un espace de dialogue entre le citoyen et les institutions de l’Etat et « l’assemblée populaire communale est, dira-t-il, la meilleure opportunité pour cela ». Il demandera aux citoyens présents dans la salle de s’impliquer dans les affaires de la cité et dans la construction de leur destin commun. « Il faut, dira-t-il, se mettre aux côtés des élus pour les aider à accomplir leur mission, pour le bien de tous ».

La séance a été levée à midi.  

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

L’APC de IFLISSEN expose son bilan devant la population

Posté par rcdbrto le 31 janvier 2009

ifl01.jpg

Le jeudi 29 janvier 2009, dans le cadre de la présentation du bilan annuel de la gestion de la commune, comme promis lors de la campagne électorale, l’APC IFLISSEN  a invité, c’est déjà une tradition, tous les comités de villages et les citoyens à une rencontre de présentation du bilan de la gestion de l’exercice 2008, en présence de MM. R.ARABI (sénateur), A.IMAZATENE (député), A.TIROUCHE (élu APW T.O.), S.OUGUERROUDJ (président de la section RCD IFLISSEN).

ifl02.jpg

Après distribution de copies du bilan annuel aux présents, Mr. TIZGUINE Akli, président de l’APC, et Mr. OUCHEBBOUK Med, premier vice–président, ont exposé dans le détail les différentes réalisations et les diverses propositions pour l’année 2009.           

Ils ont aussi informé l’assistance que les opérations inscrites au terme de l’exercice (PCD) 2008 ont toutes été clôturées et ont promis de ne ménager aucun effort pour intensifier les démarches afin d’arracher d’autres projets pour la commune.

Un riche débat s’en est suivi. Les points essentiels qui préoccupent les nombreux intervenants ont tourné autour du réseau routier, de l’alimentation en eau potable (AEP) et de l’assainissement.

ifl03.jpg

L’assistance a remercié les élus pour leur esprit de concorde, la transparence de leur gestion et leur détermination à honorer les doléances des citoyens, malgré l’insuffisance des enveloppes des plans communaux de développement (PCD) allouées à la commune qui compte, rappelons le, plus de 38 villages.

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

L’assemblée populaire communale d’Azazga présente son bilan

Posté par rcdbrto le 31 janvier 2009

azzazga01.jpg

L’an 2009 et le 30 du mois de janvier à 14 h s’est tenue à la salle ex-église d’Azazga une rencontre bilan entre l’exécutif de l’APC et les citoyens de la commune.

Cette rencontre a été rehaussée par la présence des députés, le Dr Boudarène également président du bureau régional, Maître  Hadj Arab chargée à la communication au bureau régional et Maître Saheb, secrétaire national chargé des grands dossiers.  A noter également la présence du Dr Hadj Saïd élu à  l’APW de Tizi Ouzou.

La séance de travail a débuté, comme prévu, à 14 h.

Le Président d’APC, Monsieur Mézouani Youcef, a d’abord donné un compte rendu de l’état des lieux à leur arrivée à l’APC. Il a fait un constat des plus amers d’une APC qui souffre encore d’énormes insuffisances, dues essentiellement aux gestions désastreuses des exécutifs précédents. Il dira que la barre a été redressée en une année d’exercice et que cette première période de travail doit être considérée comme une transition.

Avant de donner le bilan global de l’action de l’APC, il fait la promesse de redoubler d’efforts pour améliorer le quotidien des citoyens de la commune d’Azazga. Il laissera ensuite le soin aux différents présidents de commissions de donner le bilan, chacun dans le domaine qui le concerne.

Le président de la commission finance, M. Akhmoum Amar, a donné lecture des recettes et des dépenses de l’APC.

Le président de la commission aménagement du territoire, M. Messaoudi  Hocine, a fait la synthèse des projets réalisés depuis l’arrivée de cette équipe. Il dira que tous les projets réalisés ont eu le consentement du citoyen, qui a été impliqué systématiquement dans le choix des priorités.

Le président de la commission sports et jeunesse, M. Messadi Djamel, a, quant à lui, mis en avant l’intérêt accordé par l’exécutif communal au volet jeunesse. Il dira que les crédits alloués à cette frange de la population n’ont jamais atteint ce niveau. 210 000 000,00 de DA, réparti sur les différents clubs et sections sportives de la commune. Il citera également les différentes infrastructures (aires de jeux, stade, salle omnisports, piscine, foyers de jeunes…) réalisés ou prises en charge.

Le président de la commission sociale, M. Arhab Mohand, a évoqué la carte sociale communale et les diverses interventions de son secteur en particulier l’aide aux personnes démunies, l’auto- construction ou les aides attribuées aux manifestations ou célébrations des journées nationales et culturelles.

Un débat s’en est suivi. Il a particulièrement porté sur les préoccupations des citoyens et des villages.

Il faut noter l’intervention intempestive de l’ex-président d’APC, FLN, qui  s’est empressé de saisir la tribune qui lui est offerte pour donner son bilan. Bilan qu’il n’a par ailleurs jamais présenté durant son mandat.

azzazga02.jpg

Le Dr Hadj Saïd a intervenu pour dire que les uns et les autres sont responsables de leurs actions. Il rappelle à l’intervenant du FLN qu’il lui appartenait de s’expliquer devant la population au moment approprié. Il a par ailleurs évoqué quelques projets mis en route grâce au soutien apporté par l’APW du RCD et dont bénéficie la commune d’Azazga. Le gaz de ville vers le village de Cheurfa, le relancement des travaux  du stade de Tirsathine, la rocade nord d’Azazga.

Intervenant à la fin de la rencontre, le Dr. Boudarène a rappelé que la présentation du bilan devant les citoyens est une promesse électorale du parti. Il ajoutera que cette pratique sera désormais une tradition qui impliquera en permanence le citoyen dans la gestion des affaires de la cité. « Nous avons la conviction que l’élu ne pourra jamais répondre seul aux attentes des citoyens si ceux-ci ne se sentent pas concernés et ne s’impliquent pas dans la construction de leur destin ».

Répondant à l’ex-président d’APC FLN, il fera remarquer que les citoyens sont suffisamment mûrs pour comprendre les enjeux qui les concernent et qu’il leur appartient de faire le différence entre des élus qui leur manifestent de l’intérêt et ceux qui leur tournent le dos. Il dira que profiter d’une tribune, qui n’est ni faite par lui ni faite pour lui, pour jeter le trouble sur la gestion des affaires publiques est simplement scandaleux.

Avant de clore la séance M Messaoudi Hocine, président de la commission aménagement du territoire, a lancé un appel à toutes les compétences et bonnes volontés pour s’approcher de l’APC afin de mettre en place l’initiative pour la ville d’Azazga (IVA). L’objectif est de réunir des spécialistes de la ville : architectes, urbanistes, hommes des beaux arts, sociologues, historiens… pour  la création et la réalisation de petits projets culturels et historiques qui donneraient une identité à la ville d’Azazga.

La séance a été levée à 16h30.

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

L’APC d’Ait Aggouacha présente son bilan

Posté par rcdbrto le 23 janvier 2009

document013.jpg Mr SAIDANI    Boukhalfa  P/APC.

Consacrant le principe de la gestion solidaire et transparente des affaires de la commune, l’exécutif communal de l’assemblée populaire communale (APC) d’Ait Aggouacha, à sa tête le président M. SAIDANI Boukhalfa, a procédé ce jeudi (22/01/2009) à la présentation du bilan d’une année d’exercice devant une assistance nombreuse, composée des représentants de la société civile, comités de villages et citoyens. 

Après avoir souhaité la bienvenue aux présents, le maire leur témoigne sa reconnaissance pour l’intérêt que ceux-ci portent à la gestion de leur cité.

Il entame son intervention en retraçant les conditions de l’ascension du RCD à la tête de la commune. Il précise que le bilan ne représente  que huit mois d’exercice effectif,  car l’APC a vécu une situation de blocage pendant  les quatre premiers mois.      

Quant au bilan de l’APC, M. SAIDANI a mis l’accent sur la situation complexe dont a hérité son exécutif. Celle-ci a été caractérisée par une improvisation, un amateurisme et une gestion opaque et hasardeuse des affaires de la mairie. Cette situation délétère a mené à la déstructuration des différents services de la commune. Il était donc urgent d’introduire d’abord de nouvelles méthodes de gestion et de mettre en place une  assise susceptible de redonner à l’institution sa véritable vocation de service public.     

Le président d’APC a par la suite énuméré les actions menées sur le terrain et les réalisations accomplies dans les différents secteurs, notamment dans les domaines de l’hygiène et de la voirie, de l’éducation, de la culture et de la  jeunesse, du social et du patrimoine communal.  Il faut relever le taux très appréciable (88%) de consommation des budgets alloués dans le cadre des PCD (plans communaux de développement).  A contrario, la consommation du budget attribué à l’habitat rural  n’a atteint que 34%. Ce faible taux est essentiellement dû à la complexité des procédures  et à leur laborieux cheminement entre les différents services intervenants dans ce dossier. Toutefois, il est à noter que 135 bénéficiaires ont reçu la deuxième tranche de la CNL (caisse nationale du logement).     

L’APC a également réussi à décrocher le projet d’alimentation en gaz de ville de la  commune. Les plans ont été déposés au niveau des services de la DMI (direction des mines et de l’industrie). Le projet de l’amélioration urbaine s’est essentiellement attaché dans un premier temps à la résorption du déficit en VRD au niveau du chef-lieu communal.    

L’exposé de l’exécutif communal a été suivi d’un débat riche qui a permis aux citoyens présents de s’informer et de donner leur opinion sur la gestion des affaires de leur commune.

Des exemplaires du bilan présenté ont été distribués à l’assistance.    

Ce qui était une promesse électorale  est devenue, comme dans d’autres APC du RCD, une réalité à l’APC d’Ait Aggouacha. Des prémices à une nouvelle gestion des affaires publiques par les élus. La garantie d’une gestion saine, solidaire  et au service des citoyens et du développement local.

Un exemple de démocratie participative.

Bon courage à la jeune équipe qui préside aux destinées de cette commune, pour d’autres défis et d’autres rendez-vous avec les citoyens. 

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

Bilan de l’A P C de Beni Z’Menzer

Posté par rcdbrto le 31 décembre 2008

chaffa.jpg Mr CHAFFA   Amar  P/APC  de Beni  Zmenzer.

               Comme convenu lors de la réunion des élus avec le Président du RCD à l’INTHT (école hôtelière de Tizi Ouzou) le 18 décembre 2008, et comme promis durant la campagne électorale des municipales, le Président de l’APC de Béni Z’Menzer, Monsieur Chafa Amar, vient de rendre public son bilan annuel dans une conférence-débat organisée dans la salle des sports collectifs de la commune. Cela s’est fait en présence des Présidents d’APC des quatre communes de la Daïra de Béni Douala et de l’instance régionale du parti représentée par Maître Lila Hadj Arab député et membre du bureau régional chargé de la communication.

Après présentation du bilan chiffré en matière de réalisation en travaux public, dans le secteur de l’éducation ainsi que dans le domaine de l’hydraulique (assainissement), le Président d’APC a fait lecture des grandes lignes de son programme pour l’année 2009.

Il a réitéré le principe de travailler en collaboration avec toutes les bonnes volontés qui peuvent apporter un plus à la commune, en propositions, suggestions et solutions. Profitant de l’occasion, le Président d’APC a remercié les comités des villages qui l’ont aidé dans le règlement des conflits et oppositions  liés notamment au passage des conduites d’alimentation en gaz de ville.

En ce qui concerne les débats, ils ont  pour l’essentiel porté sur l’insécurité dans la région, les problèmes liés au stationnement des voitures et les nuisances que ceux-ci occasionnent à la circulation au centre ville. Ils ont également porté sur les débits de boissons alcoolisées sauvages et qui prolifèrent dangereusement dans la Daïra en général et dans la commune en particulier.

Il est à noter que le bilan de cette APC a été distribué aux personnes présentes dans la salle.

 

                                                                    

Publié dans Bilans APC | Commentaires fermés

12
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique