Les comptes rendus de presse sur la conférence-débat de Nordine AIT HALOUDA

Posté par rcdbrto le 10 novembre 2013

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2013/11/10/article.php?sid=156431&cid=2

http://www.presse-algerie.fr/liberte3.php

http://www.algerie-express.com/ae/category-table1909569166/3333-nordine-ait-hamouda-a-azazga-novembre-a-%C3%A9t%C3%A9-trahi

http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/2664-nordine-ait-hamouda-la-crise-avec-le-maroc-est-une-diversion-de-ceux-qui-veulent-privatiser-le-pouvoir-algerien

 

 

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

CONFERENCE-DEBATS

Posté par rcdbrto le 5 novembre 2013

BUREAU REGIONAL RCD DE TIZI-OUZOU

SECTION  COMMUNALE D’AZAZGA

CONFERENCE-DEBATS

La section communale RCD d’Azazga organise une conférence-débats avec Nordine Ait Hammouda  ce Samedi 09 Novembre 2013 à 10h 00, au niveau de la salle « Ex-église d’Azazga ».

Sous le thème : 1er Novembre, espoir et trahison.

Vous êtes cordialement invités. 

CONFERENCE-DEBATS dans Actualités. conference-nordine1

Conférence-débats avec Nordine Ait Hamouda.

 

 

 

Publié dans Actualités., Invitation | Commentaires fermés

Déclaration du forum des maires.

Posté par rcdbrto le 26 octobre 2013

Déclaration du forum des maires. dans Actualités. dsc00282

Docteur Belmeki, secrétaire national aux élus et élections au RCD

Les maires du Rassemblement Pour la Culture et la Démocratie réunis ce jour le 26.10.2013 ont décidé de créer un cadre de concertation et d’action dénommé le «FORUM des maires». 

dsc00285 dans Forum Des P/APC

Les maires RCD

Cette initiative politique vient en réponse aux multiples difficultés et entraves rencontrées dans la gestion des problèmes locaux dont souffrent les populations. Devant la confusion des rôles et l’immixtion directe de l’administration dans les prérogatives des maires ; c’est le développement des territoires et le bien être des populations qui sont compromis. Pris entre les exigences légitimes de leurs administrés et le rôle négatif de l’administration, les maires constatent qu’ils sont otages d’un environnement politique et institutionnel délétère, que le centralisme et le réflexe autoritaire entretiennent à dessein. 

dsc00303

Bureau de la réunion

Sur ce constat, les maires décident de mettre en place un cadre approprié en vue de mutualiser leurs moyens, échanger leurs expériences et développer une solidarité agissante entre eux. 

dsc00340

Le bureau du Forum

La première rencontre  a permis un échange de points de vue et de prendre la mesure des difficultés rencontrées dans l’exercice de leurs missions. Le cas de M BENMEDDOUR Mohamed maire légitime de Barbacha dans la wilaya de Bejaia est à cet égard éloquent. Il reste le seul maire d’Algérie issu des dernières élections locales, à être empêché de prendre possession de ses fonctions à cause du jeu trouble du chef de l’exécutif de la même wilaya. D’autres cas de dépassements, tout aussi révélateurs les uns que les autres, indiquent que le modèle juridique, administratif et institutionnel du régime autoritaire en place est totalement dépassé.

dsc00352

Ahcene Tensaout, secrétaire national à l'organique au RCD

Après adoption des statuts et du règlement intérieur, M IRMECHE Rabah actuel maire d’Aghribs a été élu par ses pairs président du FORUM des maires. 

dsc00339

Irmeche Rabah, élu président du Forum des maires

 

Fait à Tizi-Ouzou le 26/10/2013.

Le Bureau du FORUM.

Publié dans Actualités., Forum Des P/APC | Commentaires fermés

Proposition pour une nouvelle gestion électorale

Posté par rcdbrto le 22 septembre 2013

I- Considérations liminaires

Un demi-siècle après son indépendance, l’Algérie est encore condamnée à subir les fraudes et les rituels électoraux hérités de l’époque coloniale, avec en prime, outre la confiscation de la souveraineté populaire, le dessein manifeste des tenants du pouvoir algérien de calomnier et de culpabiliser tout concurrent politique qui ose les contester ou qui se donne le droit de s’exprimer librement sur l’abus et les préjudices induits sur le développement national.
Né de la crise de l’été 62, le régime algérien s’emploie par la violence, la corruption, les coups de force et la fraude électorale, à gérer ses intérêts et ses propres équilibres au détriment de la nation. 
L’indépendance a consacré «le peuple algérien» comme l’unique dépositaire de la souveraineté nationale et la source de toute représentation. La démonstration est faite que sa volonté ne pourra s’exprimer librement et pleinement dans notre pays tant que ce régime et les responsables qui l’incarnent, seront au pouvoir. Ces derniers ne se contentent plus d’imposer une caste qui élimine les forces vives de la Nation ou toute catégorie sociale qui n’a pas évolué dans la périphérie du système, ils nient l’Algérie réelle et disposent de cette dernière comme d’un legs patrimonial.   (… Lire la suite …)  http://www.rcd-algerie.org/details_article.php?Rid=167&Aid=1630&titre=Proposition%20pour%20une%20nouvelle%20gestion%20%E9lectorale

Publié dans Actualités., Résolutions CN | Commentaires fermés

Déclaration de la section communale RCD de Tizi-N’tléta

Posté par rcdbrto le 3 septembre 2013

Le pouvoir et la rente, motivent, ces jours-ci, les élus FFS ! Ils menent, avec rage et comme d’habitude, une compagne de dénigrement envers le RCD en général et l’exécutif de l’APC Tizi-N’tléta en particulier..

            L’installation de l’équipe RCD à l’APC, déjà Boycottée par les élus FFS, est relayée  par des écrits  partisans  signés par un pseudo-correspondant aux initiales A.G.

            Les Elus et la section RCD Tizi-Ntléta   se sont inscrits au service du citoyen et contre la Hogra, la corruption et l’humiliation qui ne sont que les conséquences du népotisme et de l’opacité irrigées en mode de gouvernance par les équipes sortantes du FFS.Ils dénoncent et condamnent  cette vulgaire compagne mensongère qui pue le tribalisme et la  vengeance..

            Par ailleurs les Elus et la section RCD Tizi-N’tléta tiennent par devoir de vérité à apporter des éclaircissements étayés par des preuves tangibles:

            L’opération de distribution du couffin de Ramadhan a été faite conformément à la réglementation en vigueur  (consultation, soumission, choix du produit, fournisseur), (voir délibération N°35 du 04/07/2013), comme il a été l’objet d’une concertation avec les comités de villages (voire PV de réunion du 04/07/2013);

            Contrairement aux accusations portées par ces élus sans scrupule, le remplacement de l’ancien avocat de l’APC que nous respectons, a été effectué par voie de délibération, en présence des élus FFS (voire délibération N°18 du 28/02/2013);

            Le clientélisme et la discrimination, ont  toujours été la seule  politique de recrutement pendant les nombreux mandats du FFS alors que le processus de recrutement mis en place par l’exécutif RCD est fondé sur des critères socio-économiques bien définis, chose qui a permis,par exemple, la titularisation des fonctionnaires opprimés pendant une décennie (revoir la liste des recrutés) Les citoyens  ont applaudi ces actes de justice .

            Il est à signaler que l’état de ruines hérité par l’équipe actuelle est caractérisé essentiellement par des dépenses communales irrationnelles  qui se sont répercutées négativement sur toute la commune ( pénuries d’eaux,  quartiers non électrifiés, maisons et foyers de jeunes non opérationnels, réseau routier lamentable, éclairage public défaillant…),

            La responsabilité incombe totalement aux équipes FFS sortantes, qui ont réussi le « sous-développement  » de Tizi-N’tléta.

            En revanche, le P/APC Monsieur ZERROUKI Mahfoud dit Amar, connu pour «  son courage de dire, sa force d’agir et sa volonté de construire » a réussi ,en si peu de temps, à redresser la situation ,pour le plus grand bien de la population qui commence à retrouver l’espoir.

            Quant au conseil consultatif, composé de comités de villages,c’est une initiative du RCD  conçue comme outil d’aide à la décision et un mécanisme de bonne gouvernance,,en opposition à un passé récent de la gestion opaque, clanique, chaotique.. des équipes FFS sortantes,.Ce conseil a géré le couffin de Ramadhan !!!

            Pour rappel, la gestion anarchique et douteuse du FFS, a poussé le P/APC RCD à adopter une stratégie de redressement, en commençant par le remplacement d’un véhicule touristique (volé), utilisé d’une manière irrationnelle et immorale  par un utilitaire 4×2 (délibération N°03 du 03/01/2013).

            Pour le RCD, porteur d’ambitions démocratiques et sociales héritées du congrès de la SOUMMAM, il est important que  P/APC et élus RCD  honorent  leurs engagements en, assumant dignement et loyalement leur mandat. Le dévouement et la performance existent bel et bien .Ils  doivent se traduire dans les faits. Nous croyons au RCD que chaque mandat local dignement honoré, représente au delà de son apport intrinsèque, un message d’espoir pour l’avenir et un acte de fidélité pour le combat libérateur.

NB : Nous défions les élus FFS à venir proposer et voter une commission d’enquête

        sur les 12 ans du bricolage  du FFS et les 08 mois de gestion du RCD. 

 

 

Nous ne cultivons pas les mêmes valeurs.

Nous ne partageons pas les mêmes opinions.

Nous n’avons pas le même vécu.

Nous n’aspirons pas au même avenir.

Tizi-N’tléta le : 02-09-2013

La section communale

Publié dans Actualités., Communiqués | Commentaires fermés

Installation du nouveau président du bureau régional Tizi-Ouzou/Boumerdes.

Posté par rcdbrto le 31 juillet 2013

À sa demande, la direction nationale du RCD à procédé au remplacement de M. Boussad BOUDIAF à la présidence du bureau régional RCD Tizi-Ouzou/Boumerdes.

Ce jour 31 juillet 2013 à 11 h au niveau du bureau régional de Tizi-Ouzou, M. Achène TENSAOUT, secrétaire national chargé à l’organique, a installé officiellement M. Saadi HADIBI, comme nouveau président du bureau régional Tizi-Ouzou/Boumerdes, en présence de l’encadrement du parti.

Installation du nouveau président du bureau régional RCD

Installation du nouveau président du bureau régional RCD

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

CONVENTION NATIONALE DU 29 JUIN: discours d’ouverture du Président

Posté par rcdbrto le 29 juin 2013

Honorables invités

Mesdames et messieurs,

Je vous remercie d’avoir répondu à notre invitation pour échanger dans le cadre de cette convention nationale autour des propositions élaborées par le RCD pour une constitution pérenne. Je tiens particulièrement à saluer la présence parmi nous de nos frères marocains, tunisiens, libyens et mauritaniens. Leurs avis sont importants factuellement puisque leur pays respectifs ont tous engagés des réformes pour adapter leur institutions aux attentes de leur peuple.Leur présence revêt, pour nous, une importance stratégique tant il est vrai que pour le RCD le destin nord-africain ne saurait s’accomplir séparément et encore moins dans l’adversité.

Mesdames, messieurs,

Vous le savez déjà, cet évènement a été précédé par une série de rencontres-débats et d’échanges dont sept conventions régionales ayant associé des acteurs politiques et sociaux de différentes sensibilités à la réflexion sur un projet qui, par essence, doit répondre aux besoins du peuple dans son ensemble.
Quelques-uns de nos concitoyens ont posé la question de savoir pourquoi le RCD n’a pas attendu comme tout le monde le projet en préparation décidé par le chef de l’Etat pour se prononcer et prendre position, certains ont estimé qu’il aurait fallu attendre un changement du système de gouvernance avant dese lancer dans une telle initiative, d’autres enfin préconisent de laisser la révision de la constitution au futur chef de l’Etat.
Ce genre d’attitudes a fait que le statuquo perdure, le système se régénère et les hommes du sérail,responsables de l’échec,se recyclent.  Le choix des conventions pour débattre de la constitution n’est pas fortuit. Il émane de notre conviction que le sujet nécessite un compromis entre les différents acteurs politiques et sociaux. Deux options peuvent être envisagées. Une assemblée nationale constituante dont l’expérience de 1962 a fait long feu ou une convention nationale de constitution. Pour la première une élection s’impose et les prérogatives peuvent aller au-delà de la seule élaboration d’une constitution. La seconde éventualité peut se consacrer exclusivement à la confection d’une constitution de compromis et dont la composante sera représentative des différentes sensibilités politiques de façon équilibrée. Le projet adopté par une de ces instances sera nécessairement soumis à référendum.   (…Lire la suite…) http://www.rcd-algerie.org/details_article.php?Rid=167&Aid=1614&titre=CONVENTION+NATIONALE+DU+29+JUIN%3A+discours+d%27ouverture+du+Pr%E9sident

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

MISE AU POINT

Posté par rcdbrto le 29 juin 2013

Une des télévisions « tolérées » a commis, ce jour, une information alléguant que la salle des conférences de l’hôtel Riadh est sous scellés.
Le RCD dément catégoriquement cette annonce et informe ses invités que l’espace réservé à la convention nationale est disponible et que les travaux débuteront aux lieu et heure prévus.

Publié dans Actualités., Communiqués | Commentaires fermés

Convention régionale pour une constitution pérenne (Tizi-Ouzou, le 25 Mai 2013)

Posté par rcdbrto le 25 mai 2013

Plus de 800 personnes entre militants RCD et acteurs de la société civile présents aujourd’hui samedi 25 mai 2013 à la salle des sports du nouveau lycée Tizi-Ouzou pour débattre et enrichir le projet de la constitution pérenne proposée par le RCD.

(Voir les photos )

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.258551410951026.1073741834.100003885081037&type=1

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

Projet d’une constitution pérenne : Tizi Ouzou, Tipaza, Sétif et Bouira tiennent leurs conventions

Posté par rcdbrto le 25 mai 2013

Dans le cadre de la vulgarisation du projet du RCD pour une constitution pérenne, quatre conventions régionales ontété organisées le vendredi et samedi 24 et 25 mai à Tizi Ouzou, Tipaza, Sétif et Bouira. Ces dernières ont été honorées par une présence nombreuse des citoyens et représentants des associations de la société civile. D’autres conventions régionales sont programmées pour le week-end prochain dans d’autres wilayas du pays. Elles seront couronnées par une convention nationale qui setiendra le 29 juin prochain à Alger. L’ambition assignée à ces rencontres étant de libérer la parole des carcans qui ont longtemps stérilisés notre pays.

Les conventions régionales tenues ce week-end ont pu restituer la parole au citoyen et furent marquées par desdébats libres, intenses et sereins. Signe qui ne trompe pas, le document du RCD n’a pas laissé indifférent et a su susciter un engouement certain auprès de larges catégories de la société civile qui ont eu à débattre sans complaisance et sans aucun tabou.  (Lire la suite…)

http://www.rcd-algerie.org/details_article.php?Rid=167&Aid=1604&titre=Projet+d%92une+constitution+p%E9renne+%3A+Tizi+Ouzou%2C+Tipaza%2C+S%E9tif+et+Bouira+tiennent+leurs+conventions+r

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

123456...19
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique