Conférence de presse du groupe RCD à l’APW de Tizi Ouzou

Posté par rcdbrto le 2 mai 2017

Groupe RCD à l’APW de Tizi Ouzou

Le Président de l’APW : Un menteur, porte-clés du wali

 

Préférant s’occuper de sa promotion personnelle au détriment du développement de notre wilaya, le président de l’APW de Tizi Ouzou vient, encore une fois, d’un commun accord avec le wali, de violer la loi qui fait obligation de tenir une session ordinaire avant le 31 mars. Personne n’est dupe ; ce marchandage qui permet au wali de se dérober à la présentation du bilan de son exécutif a un prix : La permission d’utilisation de l’argent de l’Etat dans la campagne électorale du président candidat.

Incapable de présenter le moindre bilan de sa mandature, l’actuel Président de l’APW, M. Klaleche, a choisi, comme à son habitude, de verser dans le mensonge et la calomnie pour détourner l’attention sur la catastrophe de sa gestion.

Après avoir essayé de récupérer, en vain, les projets structurants arrachés de haute lutte par les élus et les parlementaires du RCD, il rechute et, comble de la fumisterie, il accuse le groupe RCD de connivence avec le wali auquel il est totalement soumis.

Le rétablissement de la vérité est un devoir pour démasquer définitivement cet imposteur et éclairer l’opinion sur ses pratiques malsaines.

Quand il parle des subventions des associations, des communes et des comités de villages auxquels il n’accorde que des miettes, a-t-il déjà oublié l’indigne attribution de 800 millions de centimes à une association fantoche dont la seule activité est la campagne de Bouteflika. Sa compromission n’est un secret pour personne.

Les citoyennes et citoyens de notre wilaya savent que la majorité constituée autour du FFS, du FLN et du RND a été complice de la politique de dévitalisation de notre région.

Peut-on s’imaginer un instant un attelage constitué par un parti définitivement domestiqué, le FFS, et deux  partis du pouvoir, le FLN et le RND, s’opposer au wali et à l’administration ?

L’ex wali, M. Bouazgui, a même révélé, lors d’une session houleuse, que ce sont les élus du FFS qui squattent, tous les soirs, son bureau pour quémander ses faveurs et solliciter son intervention pour régler leurs affaires personnelles. L’indignité est d’autant plus grave quand on sait que ce jour-là, le président d’APW a supplié le wali de ne pas quitter l’hémicycle.

En réponse à la politique de contre-développement du pouvoir central, appuyée par l’alliance des trois partis qui squattent l’APW, le RCD a été le seul Parti à s’élever énergiquement contre l’annulation des projets structurants de la wilaya de Tizi Ouzou. En octobre 2015, une marche populaire a été organisée par notre parti pour dénoncer avec force une « austérité » qui sanctionne notre wilaya. Dans la foulée, le groupe RCD a demandé l’organisation d’une session extraordinaire qui a, bien évidemment, été refusée par le président de l’APW.

Au début de cette mandature, au plus fort des kidnappings qui ciblaient les opérateurs et les citoyens de notre région, le RCD a également demandé l’organisation d’une session extraordinaire de l’APW pour débattre de ce phénomène qui paralysait toute la wilaya. Le président de l’APW a également refusé de convoquer la session.

Nous mettons au défi M. Klaleche de nous citer un seul projet, nous disons bien un seul projet, de développement ou d’investissement initié par l’actuelle assemblée durant ces cinq années de «gestion».

En vérité, cette institution a été prise en otage par un groupe d’opportunistes politiques pour servir de marche pied et assouvir leurs ambitions personnelles. L’APW 2012-2017 restera dans les annales pour avoir établi le record de présidents devenus parlementaires, et l’argent public a été, à chaque fois, utilisé pour l’unique promotion de ces personnages.

Nous connaissions l’inconsistance et l’incompétence de ce président-alibi, nous découvrons un pseudo-responsable politique qui s’abime dans l’indignité et le mensonge.

 

 

Tizi Ouzou, le 02 mai 2017

Publié dans Activités de l'APW., Actualités., Conférences | Commentaires fermés

LES AGHRIBS ACCUEILLENT UN ILLUSTRE INVITE : DJOUDI ATTOUMI

Posté par rcdbrto le 10 mars 2015

djoudi attoumiA l’occasion du 53 ème anniversaire des accords d’Evian et du 56 ème anniversaire de la mort des colonels Si-lhoues et Amirouche, la section communale RCD d’Aghribs organise une conférence-débat avec le moudjahid Djoudi ATTOUMI, officier de l’ALN, samedi 14 mars à 13 heures, à la salle des fêtes « Ait-Aider ».

Djoudi Attoumi est né en 1938 à Aït Oughlis (Sidi Aïch), il est marié et père de 4 enfants.. Après le primaire à l’école de Tighzert, il rejoint Alger en octobre 1952 pour des études commerciales. Militant du MTLD dès 1953, il rejoint les maquis en 1956 et est affecté directement au PC de la Wilaya III. Il assuma plusieurs responsabilités au sein de l’ALN et du FLN. En 1961, il fut promu officier par le colonel Mohand Oul Hadj et affecté dans la Vallée de la Soummam, dévastée par l’opération « Jumelles ». Il accomplit son devoir jusqu’à la fin de la guerre. Après l’indépendance, il sera démobilisé à sa demande le 5 août 1962 et assurera les fonctions de directeur des hôpitaux du 1er septembre 1962 jusqu’en 1985, date à laquelle il fut élu Lire la suite… »

Publié dans Conférences | Commentaires fermés

Me ALI YAHIA ABDENOUR A L’UNIVERSITE DE TIZI OUZOU

Posté par rcdbrto le 23 février 2015

confayabdenour2Du haut de ses  90 ans, avec une mémoire intacte Me Ali Yahia Abdenour a subjugué les étudiants venus l’écouter. Dans un auditorium rempli à craquer, avec une vitalité insoupçonnée, il a fait revisiter les différentes étapes vécues par la nation depuis l’indépendance.

Il décortiqua la politique totalitaire imposée au pays avec les dérives qui ont faillis l’emporter. Il parla longuement de la démocratie et de ses exigences et termina par des explications sur l’importance de la coordination pour les libertés et la transition démocratique (CLTD) dans ces moments d’incertitude. Il usa de pédagogie dans l’explication du processus de sa constitution et de ses objectifs tout en insistant sur le caractère pacifique de la revendication d’une transition démocratique salutaire pour le pays.

Publié dans Actualités., Conférences | Commentaires fermés

Célébration du XXVI ème anniversaire du RCD

Posté par rcdbrto le 3 février 2015

rcd anniversaire2Pour célébrer le XXVI ème anniversaire de la naissance du parti les sections communales organisent diverses activités. Ainsi nous pouvons annoncer déjà que les communes de Makouda, Timizart et Mekla ont programmé des conférences-débats publiques le samedi 07 février 2015. Le vendredi 13 février ce sera le tour des sections communales des Aghribs et de M’kira. Pour Makouda c’est Maitre SAHEB Hakim secrétaire national qui animera la conférence-débat. Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure du programme des activités, restez « branchés » !

Publié dans Actualités., Conférences | Commentaires fermés

MOHCINE BELABBAS AU FORUM DE LIBERTÉ

Posté par rcdbrto le 26 janvier 2015

mohcine bellabas2Mesdames et messieurs bonjour,

Je remercie les responsables du journal Liberté de m’avoir invité à cette tribune de libre expression pour exposer mon analyse de la situation générale du pays, les pistes de sortie de crise et aussi répondre aux questions qui peuvent intéresser ou préoccuper l’opinion.

Sur le constat, les avis sont unanimes. Personne ne peut nier que nous sommes dans un système politique figé, crispé, incapable de mener les réformes que la situation impose. L’absence de cap et de vision sur l’avenir chez les dirigeants qui n’ont d’autre objectif que de se maintenir en place en continuant à capter la rente par la dilapidation des  richesses de l’Algérie au prix d’un appauvrissement général du pays est une stratégie qui arrive à terme.

Des foyers de tensions naissent un peu partout sur le territoire national et dans tous les domaines de la vie publique. Dépassé par la contestation et rivé aux seules méthodes de contrôle policier de la société qui excluent lucidité et analyse, le pouvoir n’a pas pris la mesure de la gravité des problèmes qui agitent les scènes politiques, économiques, sociales et le voisinage immédiat du pays. Lire la suite… »

Publié dans Actualités., Conférences | Commentaires fermés

Le texte de la conférence de Saïd Sadi à Béjaïa

Posté par rcdbrto le 25 janvier 2015

s.sadi Bejaia 24 01 2015Azul, asseggas ameggaz

Mes remerciements les plus sincères vont d’abord pour « le café littéraire » de Bgayet, maillon de la chaine des justes  qui entretient la flamme de notre vie culturelle avec une générosité et une intelligence qui honorent leurs auteurs, démentant ainsi les sombres pronostics qui annonçaient une société définitivement gagnée par la cupidité, esclave d’un consumérisme débridé et résignée à la démission de la pensée.

J’observe, en Kabylie, que malgré l’atonie des universités et l’effondrement des autres institutions culturelles devant leurs missions d’animation et de recherche dans leur champ de compétences respectifs, la collectivité a su mobiliser des ressources insoupçonnées pour susciter et animer  un débat de qualité et qui plus est d’une remarquable opportunité, notamment aujourd’hui où la vie intellectuelle officielle est chloroformée ou caporalisée par les clientélismes d’Etat et les archaïsmes sociaux régénérés par la panne d’ambition pour la nation. Lire la suite… »

Publié dans Conférences | Pas de Commentaire »

Conférence-débat à TIGZIRT

Posté par rcdbrto le 14 janvier 2015

Conférence-débat à TIGZIRT dans Conférences logo-rcd1-300x112

LES SECTIONS RCD, TIGZIRT, IFLISSEN ET MIZRANA ORGANISENT UNE CONFERENCE-DEBAT.

 

Thème : Algérie, l’impératif de la transition démocratique.

Animateur : Maître Hakim SAHEB,

                     Universitaire, secrétaire national à la    

                       réforme de l’Etat.

 

Le samedi 17 janvier 2015 à 13 h 00 au Cinéma ’’Mizrana’’

 Le public est cordialement invité.

Publié dans Conférences | Commentaires fermés

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique