Conférence de presse du groupe RCD à l’APW de Tizi Ouzou

Posté par rcdbrto le 2 mai 2017

Groupe RCD à l’APW de Tizi Ouzou

Le Président de l’APW : Un menteur, porte-clés du wali

 

Préférant s’occuper de sa promotion personnelle au détriment du développement de notre wilaya, le président de l’APW de Tizi Ouzou vient, encore une fois, d’un commun accord avec le wali, de violer la loi qui fait obligation de tenir une session ordinaire avant le 31 mars. Personne n’est dupe ; ce marchandage qui permet au wali de se dérober à la présentation du bilan de son exécutif a un prix : La permission d’utilisation de l’argent de l’Etat dans la campagne électorale du président candidat.

Incapable de présenter le moindre bilan de sa mandature, l’actuel Président de l’APW, M. Klaleche, a choisi, comme à son habitude, de verser dans le mensonge et la calomnie pour détourner l’attention sur la catastrophe de sa gestion.

Après avoir essayé de récupérer, en vain, les projets structurants arrachés de haute lutte par les élus et les parlementaires du RCD, il rechute et, comble de la fumisterie, il accuse le groupe RCD de connivence avec le wali auquel il est totalement soumis.

Le rétablissement de la vérité est un devoir pour démasquer définitivement cet imposteur et éclairer l’opinion sur ses pratiques malsaines.

Quand il parle des subventions des associations, des communes et des comités de villages auxquels il n’accorde que des miettes, a-t-il déjà oublié l’indigne attribution de 800 millions de centimes à une association fantoche dont la seule activité est la campagne de Bouteflika. Sa compromission n’est un secret pour personne.

Les citoyennes et citoyens de notre wilaya savent que la majorité constituée autour du FFS, du FLN et du RND a été complice de la politique de dévitalisation de notre région.

Peut-on s’imaginer un instant un attelage constitué par un parti définitivement domestiqué, le FFS, et deux  partis du pouvoir, le FLN et le RND, s’opposer au wali et à l’administration ?

L’ex wali, M. Bouazgui, a même révélé, lors d’une session houleuse, que ce sont les élus du FFS qui squattent, tous les soirs, son bureau pour quémander ses faveurs et solliciter son intervention pour régler leurs affaires personnelles. L’indignité est d’autant plus grave quand on sait que ce jour-là, le président d’APW a supplié le wali de ne pas quitter l’hémicycle.

En réponse à la politique de contre-développement du pouvoir central, appuyée par l’alliance des trois partis qui squattent l’APW, le RCD a été le seul Parti à s’élever énergiquement contre l’annulation des projets structurants de la wilaya de Tizi Ouzou. En octobre 2015, une marche populaire a été organisée par notre parti pour dénoncer avec force une « austérité » qui sanctionne notre wilaya. Dans la foulée, le groupe RCD a demandé l’organisation d’une session extraordinaire qui a, bien évidemment, été refusée par le président de l’APW.

Au début de cette mandature, au plus fort des kidnappings qui ciblaient les opérateurs et les citoyens de notre région, le RCD a également demandé l’organisation d’une session extraordinaire de l’APW pour débattre de ce phénomène qui paralysait toute la wilaya. Le président de l’APW a également refusé de convoquer la session.

Nous mettons au défi M. Klaleche de nous citer un seul projet, nous disons bien un seul projet, de développement ou d’investissement initié par l’actuelle assemblée durant ces cinq années de «gestion».

En vérité, cette institution a été prise en otage par un groupe d’opportunistes politiques pour servir de marche pied et assouvir leurs ambitions personnelles. L’APW 2012-2017 restera dans les annales pour avoir établi le record de présidents devenus parlementaires, et l’argent public a été, à chaque fois, utilisé pour l’unique promotion de ces personnages.

Nous connaissions l’inconsistance et l’incompétence de ce président-alibi, nous découvrons un pseudo-responsable politique qui s’abime dans l’indignité et le mensonge.

 

 

Tizi Ouzou, le 02 mai 2017

Publié dans Activités de l'APW., Actualités., Conférences | Commentaires fermés

APW de Tizi Ouzou : le groupe du RCD dénonce les violations de la loi et quitte la session

Posté par rcdbrto le 6 avril 2015

apw

Dans une déclaration lue à l’ouverture des travaux, le groupe RCD a dénoncé « les violations récurrentes de la loi » de la part du président de l’APW et se retire de la session, lire la déclaration.

DECLARATION

 Depuis son installation, il y a près de deux (2) ans et demi, le président de l’Assemblée populaire de wilaya se distingue par des violations récurrentes de la loi.

Lors de la constitution de son exécutif, le président désigne quatre (4) vice-présidents alors que la loi n° 12-07, relative à la wilaya, dans son article 62, stipule expressément que ce nombre ne saurait excéder trois (3) pour une assemblée de 47 sièges telle que l’APW de Tizi Ouzou. Lire la suite… »

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

Point de presse du Groupe APW

Posté par rcdbrto le 31 janvier 2012

Point de presse du Groupe APW dans Activités de l'APW. janvier2012_29_rcd375APW — Subventions — Le groupe RCD revient sur les subventions votées par l’APW Tizi-ouzou — 29 janvier 2012 — Le groupe du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) est revenu lundi lors d’un point de presse tenue au siège régional du parti sur les subventions votées par l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou (APW) en critiquant à nouveau celles accordées aux directions de la culture et des Affaires religieuse ainsi qu’à la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK).

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

Allocution du Président de l’APW à l’occasion de la journée du 17 octobre 1961

Posté par rcdbrto le 17 octobre 2011

leprsidentdapw.jpgAllocution du Président de l’APW

à l’occasion de la journée du 17 octobre 1961

AZUL FELLAWEN,

Ansuf yeswen gher tmurt nnegh deg ass yecban assa I waken ad nemekti wid akw yeghlin ghef yisegh t-timmunent n Lzzayer.

En cette journée mémorable qu’est ce cinquantenaire de la tragédie du 17 octobre 1961, des centaines d’émigrés algériens ont été lâchement assassinés et jetés, pour la plupart, dans la Seine sur ordre du sinistre Maurice PAPON avec la complicité de certains harkis à la cause nationale, communément appelés « « les calots bleus » et qui seraient des partisans de Messali.

Cette date mémorable, comme un certain nombre de figures et de faits historiques, seraient jetés aux oubliettes sans la détermination et l’honnêteté des authentiques acteurs du combat libérateur – notre pensée va particulièrement au défunt Mohamed BOUDIAF, dit Si Tayeb El watani – .

Pour mémoire, il a fallu attendre le début des années 1990 pour réhabiliter la vérité historique et dont le 17 octobre que nous commémorons aujourd’hui représente un jalon important dans la longue lutte du peuple algérien contre le colonialisme et toutes formes d’injustices.

En ce cinquantième anniversaire de cette douloureuse journée, il est surprenant  de constater que les thuriféraires d’hier qui ont honteusement confisqué l’histoire nationale à des fins d’instrumentalisation et de légitimation de pouvoir, reviennent encore, et ce ne sont pas des moindres :

- qui pour réhabiliter Messali, comme héros du combat libérateur ;

- qui pour dire exactement le contraire et l’accuser de traitre à la patrie.

Encore une fois, où est la vérité ?

Les luttes de clans continuent de polluer le débat public sans rien apporter à la vérité historique.

Pour notre part, génération post indépendance, l’éthique et la mémoire sont des fondements  élémentaires de la conscience nationale que nul groupe ou personne n’a le droit de manipuler.

CCFAWAT I LEBDA, AMEZRUY I WZEKA.

Merci de votre attention.  

M. Mahfoud BELABBAS

P/ APW de Tizi-Ouzou

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

Le président de l’APW répond à Hannachi

Posté par rcdbrto le 7 septembre 2011

En date du 03/09/2011, votre journal qui a couvert la conférence de presse animée par M. HANNACHI, a rapporté des propos déplacés à l’encontre de l’A.P.W. que je préside. Je vous transmets ce droit de réponse et vous prie de l’insérer dans votre prochaine édition : 

-S’agissant de l’accusation relative au refus de subventionner la JSK, nous rappelons à M.HANNACHI que le  club phare de notre région est désormais une société par actions (SPA) dont il serait actionnaire majoritaire. Conséquemment, il lui appartient de faire face aux dépenses de fonctionnement de ce club, à l’instar des autres formations qui évoluent dans la division professionnelle. Faut-il lui rappeler qu’avant la promulgation de la nouvelle réglementation, cette même assemblée traitée aujourd’hui de tous les maux, a accordé la somme record de 15 Millions de Da à la JSK en plus des 3 Millions de Da destinés à la section hand bal malheureusement détournés au profit de la section foot bal. Et nous ne regretterons jamais ces subventions parce que la JSK a été longtemps la fierté de notre région. 

-Quant aux autres clubs de la wilaya que M.HANNACHI a pourtant toujours méprisés et qu’il  prétend défendre aujourd’hui, ils ont toujours été les victimes de ses agissements. N’en déplaise aux détracteurs, l’APW de Tizi Ouzou vient de répartir, pour la 1ère fois de son histoire, la coquette somme de 24 Millions de Dinars au profit des clubs sportifs de notre wilaya. 

-Quand il parle de la « Kabylie qui se meurt » nous lui répondons que pour une fois, nous sommes d’accord avec lui, en précisant  seulement qu’il est l’un des sous-traitants des comploteurs qu’il a toujours servis et qui sont tapis au sommet du pouvoir. 

-Concernant les jeunes qui ne trouveraient pas de quoi s’acheter un ticket de stade, M.HANNACHI  doit plutôt s’interroger sur ce boycott qui ne dit pas son nom. A-t-il oubliée qu’au moment où la Kabylie était à feu et à sang, il a préféré, pour plaire au pouvoir, délocaliser les matchs vers une autre région, comme il reproduit le même scénario pour la coupe de la CAF. A quelle fin ? 

-A toutes ces raisons s’ajoute, entre autres, la dévitalisation de l’équipe, par le renvoi de tous les enfants du club dont certains sont sacrés champion du monde militaire. 

-D’après M.HANNACHI, la Kabylie ne produit plus de joueurs dignes de la JSK. C’est l’hôpital qui se moque de la charité ! Mais à qui la faute ? 

-M.HANNACHI interpelle, sans relâche, les opérateurs économiques de la région qui « refusent  de donner de l’argent à la JSK ». C’est faux ! Ces opérateurs ont toujours donné de l’argent et nous sommes témoins ! Mais ces gens qui ont gagné leur argent à la sueur de leur front exigent, et c’est de leur droit, une gestion transparente. 

-Est-ce la faute de l’APW si la JSK est devenue le club le plus instable  avec, en 05 ans, une multitude d’entraîneurs et de dirigeants, hormis l’inamovible Hannachi ? 

-Est-ce la faute de l’APW si les Assemblées Générales de la JSK se tiennent entre copains et en catimini ? 

-HANNACHI peut se targuer d’être l’ami de BOUTEFLIKA que cela ne nous empêchera pas de lui  répondre, à chaque attaque, sans mettre de gans Et c’est aussi notre rôle d’élu et de militant de la région. 

En ma qualité de Président de l’APW DE Tizi Ouzou, je me devais de réagir pour rétablir la vérité. C’est chose faite et je compte sur votre sens de la responsabilité pour accorder la place qui est la sienne à ce droit de réponse. 

Recevez ma parfaite considération.

Le Président de l’Assqemblée Populaire  de Wilaya

BELABBAS  Mahfoud

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

APW de Tizi Ouzou:Journée thématique sur le tourisme solidaire

Posté par rcdbrto le 2 juin 2011

Déclaration: Tizi-Ouzou Wilaya pilote de tourisme solidaire 

Le territoire de la wilaya de Tizi-Ouzou, par la beauté et la variété de ses paysages, par la richesse de son patrimoine, par l’hospitalité de ses habitants, recèle un potentiel touristique considérable, actuellement peu et mal valorisé.  Le développement du tourisme, par sa capacité de création d’emplois et de génération de revenus pour les habitants des zones rurales à faibles ressources, représente une perspective vitale pour l’économie future de la wilaya.  Un tourisme durable, solidaire et responsable, respectueux des équilibres naturels, comme des hommes et des cultures, fondé sur une juste répartition des revenus de l’activité touristique,  représente la forme de tourisme souhaitable. 

Face à ce triple constat, les participants à la Journée du tourisme solidaire du 31 mai 2011, à Tizi-Ouzou, élus locaux, responsables associatifs, entrepreneurs, commerçants, artisans, fonctionnaires  Recommandent : 

  • que les acteurs locaux, avec l’appui des collectivités locales, chacun à son niveau, mettent tout en œuvre pour favoriser le développement de formes de tourisme responsable et solidaire sur tout le territoire de la wilaya ; 
  • qu’une politique adéquate soit mise en œuvre afin de servir de levier de développement sur le territoire concerné par l’implication des professionnels, de la société civile et des différents niveaux institutionnels ; 
  • que la politique de développement de la wilaya mise en œuvre par l’Etat et les acteurs locaux, intègre clairement les enjeux environnementaux, notamment dans la perspective du changement climatique et de ses conséquences ; 
  •  

  • que les échanges avec d’autres régions d’Algérie et de
    la Méditerranée soient renforcés et que des moyens permettent d’assurer une diffusion des bonnes pratiques ;

  • qu’une campagne de sensibilisation sur l’importance et les perspectives qu’offre l’activité touristique soit lancée dans toutes les communes de la wilaya, accompagnée d’un programme de formation des acteurs locaux ; 
  • qu’une attention particulière soit apportée à la promotion de l’offre touristique de la wilaya et à sa mise en marché, en visant plus particulièrement le marché intérieur algérien et les zones urbaines proches d’Alger et de Boumerdès ; 
  • que des actions pilotes soient mises en place pour favoriser, dans une même dynamique territoriale, le développement du tourisme de proximité et la valorisation des produits de terroir, agricoles et artisanaux ;   
  •  

  • que le tourisme solidaire et responsable soit considéré comme vecteur majeur de connaissance mutuelle, de concorde et de paix entre les hommes,  dans le respect des valeurs et des cultures des populations ;

  • Qu’un Conseil de wilaya de réflexion et de promotion du tourisme solidaire et durable, soit mis en place ;  Prennent bonne note; De l’engagement de l’APW de financer les offices de tourisme et de réactiver les bureaux d’information touristique au niveau des communes 

Et demandent, en conséquence;  Que le Ministère du Tourisme et de l’Artisanat, par l’intermédiaire du wali, prenne en considération la proposition de  la wilaya de Tizi-Ouzou de devenir territoire pilote de développement touristique solidaire. 

Tizi-Ouzou, 31 mai 2011 

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

Deux associations de Tizi Ouzou dans le collimateur de la cour des comptes

Posté par rcdbrto le 30 décembre 2010

da.jpgcimg06101.jpg

Les élus de l’APW de Tizi Ouzou ont durant la session du 27 et 28 décembre 2010, redemandé au DAL de donner de plus amples informations sur les deux associations concernées par une enquête de la cour des comptes. Le président de la commission jeunesse, sport et culture est revenu avec insistance sur ce point, considérant que les élus APW sont en droit de connaître ces deux associations et surtout de la teneur de cette enquête afin de prendre des dispositions au niveau de sa commission.

L’information a été donnée aux membres de la commission économique et finance, lors de leur dernière réunion, par le directeur de l’administration locale (DAL).

La question posée ne reçu point de réponse ni de la part du DAL ni du wali et pour cause… les deux associations en question, selon certaines indiscrétions ne seraient autres, que celles que présiderait le directeur de la culture, directeur de la maison de la culture et directeur par intérim de l’école des beaux arts d’Azazga, lui-même ou par ricochet. Et il s’agirait vraisemblablement de l’association « Si M’hand Umhend » et l’association « Youcef Oukaci ». 

Beaucoup estiment ici à Tizi Ouzou que les enquêteurs de la cour des comptes seront très rapidement pris de vertige rien que dans le volet  lié à l’existence administrative de ces deux associations.

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

Session de l’APW du 27/28 décembre 2010

Posté par rcdbrto le 29 décembre 2010

apw01.jpgL’APW de Tizi Ouzou vient d’adopter en plénière, le BP 2011 et la délibération portant institution d’une commission d’enquête sur la gestion de la direction de la culture de la wilaya, par 18 voix pour, 10 contre et 08 abstentions.

« L’assemblée Populaire de Wilaya est régulièrement et légitimement alertée par les organisations socioprofessionnelles, les parents d’élèves ou les associations culturelles qui déplorent et dénoncent la démission de l’état devant ses missions de prise en charge de la sécurité des biens et des personnes, son laxisme face à la délinquance et le détournement de ressources publiques au profit de structures alibis parasitant le patrimoine historique et culturel de notre région » déclarait le président d’APW lors de sa conférence de presse du mercredi 08 décembre 2010.

Lire la suite… »

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

APW de Tizi Ouzou : La CEF accule et épingle la DAL

Posté par rcdbrto le 22 décembre 2010

p0770012.jpg

La commission  économique et finance de l’APW de Tizi Ouzou  vient d’épingler la DAL de Tizi Ouzou qui demandait une rallonge de 03 milliards de centime pour l’achèvement du  siége de la radio locale. Cette demande non justifiée aux yeux des élus de l’APW a donné lieu à une autre séance de travail à laquelle étaient conviés le directeur de l’administration locale et son staff. Pressés par les élus de justifier les montants demandés, le DAL et son équipe finissent par avouer que finalement, ils n’auraient besoin que de 800 millions de centime pour les travaux d’achèvements du siége de la radio, avant de se raviser durant  la séance de l’après midi pour demander 1,3 milliards de centimes. Ces contradictions n’ont pas manqué de soulever l’ire des membres présents de la commission .

Cherchez l’erreur ?

Lire la suite… »

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

Conférence de presse de Mr Belabbas Mahfoud P/APW de Tizi Ouzou

Posté par rcdbrto le 1 février 2010

home0051.jpg

Le nouveau président  D’APW, Mr Belabbas Mahfoud a animé une conférence de presse, dimanche 31 janvier 2010 à 10h00, au siége de l’APW de Tizi Ouzou.

Voici l’intégralité de sa déclaration liminaire

Mesdames et Messieurs,

Chers amis journalistes, Bonjour, azul fellawen et bienvenus. Sachez que nous ferons appel à vous à chaque fois que de besoin, que nos portes vous seront toujours ouvertes et que notre disponibilité est totale. Aujourd’hui, nous tenons ce point de presse après le changement de président d’APW et ce comme convenu le jour de notre investiture.  Pour ce qui est de la gestion de cette honorable institution et comme nous l’avons dit, nous n’aurons d’autres soucis que de combattre la corruption(  passes droits , bureaucratie…) « ce sport national » indigne d’un glorieux pays comme le notre, empêche toute légitimité et tout progrès. Les citoyennes et citoyens, individuellement, dans les associations ou  les comités de villages et quartiers, seront reçus, écoutés et accompagnés dans toutes leurs démarches. 

Nous nous attaquerons à l’injustice sous toutes ses formes et encouragerons par tous les moyens les bonnes volontés sans exclusive.

L’APW, à sa tête, Monsieur IKARBANE, mon ami et compagnon, élu sénateur, avait un programme que je m’engage à continuer avec fierté parce  riche, ambitieux et original. 

Des chantiers qui font notre préoccupation nous les continuerons en les accélérant comme : 

- La voie ferré de OUED AISSI. 

- La radio locale qui traîne en longueur. 

- Le stade d’AZAZGA.  - La déviation d’AZAZGA. - Le pôle universitaire de TAMDA.  - Les gares intermédiaires. - La rocade nord. - Relancer les zones d’activité existantes et en créer d’autres. - continuer l’amélioration urbaine au chef lieu  de wilaya et dans les 67 communes 

Comme nous nous attellerons à lancer d’autres  projets  à l’instar du: 

- Pôle d’excellence de la ville nouvelle  dénommé (TIGHREMT N’TIZI).   Nouveau stade de TIZI OUZOU.  - Chemin de fer  Oued ainsi/ Tamda/ Azazga. -  Dédoublement de la RN12. -  Dédoublement de la route vers le port d’AZEFFOUNE.   Rattachement à l’autoroute Est -Ouest  par Draa el mizan. L’ODES (observatoire économique et social) instrument original au service du développement de notre région sera redynamisé. 

La liste n’est pas exhaustive. Nous pouvons énumérer sans limite les ambitions que nous avons pour notre région mais nous préférons vous entendre et répondre avec un maximum de franchise et de transparence à vos questions.

Encore une fois bienvenus à vous toutes et  tous et Merci pour votre présence et votre disponibilité. 

Tizi Ouzou le 31 Janvier 2010  Le Président de l’APW M. BELABBAS 

Publié dans Activités de l'APW. | Commentaires fermés

12
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique