Communiqué:

Posté par rcdbrto le 7 juillet 2019

Communiqué:

Samira Messouci, jeune élue RCD à l’APW de Tizi Ouzou a été arrêtée, d’une façon violente, par cette police qui obéit aux seuls ordres du chef d’Etat-major, Ahmed Gaid Salah.

Le tort de cette jeune militante de conviction est d’avoir brandi le drapeau amazigh à la grandiose marche populaire du vendredi 28 juin, à Alger. 
Le groupe des élus RCD à l’APW de Tizi Ouzou condamne énergiquement toutes ces arrestations arbitraires de citoyens et de militants, particulièrement du RCD dont la jeune Samira Messouci, élue à l’APW de Tizi Ouzou.

Elle a été arrêtée par une armada de policiers qui avaient encerclé le siège du Bureau régional RCD d’Alger.

Le groupe des élus RCD à l’APW de Tizi Ouzou, fidèle à la ligne du mouvement populaire, exige la libération immédiate et inconditionnelle de Samira Messouci et de tous les détenus d’opinion, arbitrairement arrêtés depuis le début du mouvement populaire.

L’engagement et la détermination des Algériennes et Algériens pour le changement radical du système et la construction d’une Algérie de progrès et de justice, qui reste l’essence même de ce mouvement populaire et pacifique.

Le groupe des élus RCD à l’APW de Tizi Ouzou, qui remercie cet immense élan de solidarité citoyenne, venu de partout depuis hier soir, appelle la société civile et l’ensemble des Algériens à se mobiliser dimanche 30 juin, devant le tribunal de Sidi M’hamed –Alger-, par solidarité avec Samira Messouci et tous les citoyens qui passeront devant le procureur de la République.

Ensemble, nous exigerons leur libération.

Tizi Ouzou, le 29 Juin 2019,
Les Elus RCD à l’APW de Tizi Ouzou

 

65828946_2280687855380921_2682644209533452288_n

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique