DÉCLARATION

Posté par rcdbrto le 19 juillet 2017

994107_404942872984251_1127619099_n1

Bureau régional de Tizi Ouzou

DÉCLARATION

Comme tout le monde le craignait, la population de la wilaya de Tizi Ouzou a été victime, cet été encore, d’incendies ravageurs qui, en plus de dizaines d’hectares de forêts et de plantations partis en fumée, n’ont épargnés ni les biens, ni les personnes. De nombreuses victimes sont à déplorer.

Un citoyen de la commune d’Aït Yahia Moussa a perdu la vie dans un geste désespéré pour sauver sa maison en proie aux flammes.

Le RCD s’incline devant la mémoire de cette victime et s’associe à la douleur de sa famille.

Complètement abandonnés à leur sort, les éléments de la protection civile et les gardes forestiers, à qui nous rendons un vibrant hommage, ont dû, avec détermination et au péril de leur vie, faire face aux flammes avec des moyens dérisoires. Sans la mobilisation et la solidarité sans faille de la population, les conséquences auraient été beaucoup plus dramatiques.

Comme d’habitude, les autorités du pays ont brillé par leur absence comme si le drame qui se déroulait sous leurs yeux ne les concernait pas. Malgré la gravité de la situation, aucun dispositif, ni moyen exceptionnel n’ont été déployés.

Solidaire de l’administration de la wilaya, la majorité à l’APW a choisi d’ignorer cette tragédie au lieu de convoquer, comme l’exige la situation, une session extraordinaire dans les 48h pour se solidariser avec les populations livrées à elle-même et exiger de l’exécutif d’assumer ses responsabilités et de prendre des mesures urgentes pour éteindre les incendies et venir en aide aux sinistrés.

Sous d’autres cieux un drame d’une telle ampleur aurait provoqué une réunion d’urgence de tout le gouvernement et aurait mobilisé les moyens humains et matériels de tout le pays.

En raison de la gravité de la situation, le RCD exige des autorités une prise en charge urgente des populations affectées par les incendies en attendant leur indemnisation. Il informe, par ailleurs, les citoyens qu’il a d’ores et déjà instruit ses élus locaux et ses parlementaires pour le suivi de ce dossier.

Tizi Ouzou, le 14 juillet 2017

Le Président du Bureau régional

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique