• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 7 janvier 2017

Communiqué du secrétariat national du RCD du 06 janvier 2017

Posté par rcdbrto le 7 janvier 2017

Le secrétariat national du RCD s’est réuni en session mensuelle ordinaire, le 06 janvier 2017, à Alger. Il a évalué l’activité de ses membres et des structures organiques du parti. Il a enregistré la disponibilité du collectif militant et l’engouement des citoyens à débattre dans les réunions publiques et à se rapprocher des sections du RCD. Sur ce plan, le Secrétariat national se félicite des résultats de la campagne de ré adhésions et d’adhésions pour l’année 2017, lancée exceptionnellement en décembre 2016.

Par ailleurs, le secrétaire national aux relations avec les institutions a rendu compte des suites données au dépôt de la demande de réservation de la salle du complexe olympique Mohamed Boudiaf (La Coupole), le 04 décembre 2016, à l’effet de l’organisation du congrès ordinaire du parti, les 30 juin et 01 juillet 2017. A ce jour, aucune réponse ne lui a été communiquée. Selon la direction du Complexe, la demande est toujours à l’étude au niveau du Cabinet du Ministre de tutelle.

Au plan politique, l’échec de la gouvernance algérienne est patent. L’image « rassurante » d’un système politique qui distribue la rente à sa guise et nargue tous ses contradicteurs n’a pas survécu à la première embuche. La panique est générale. Les couacs récurrents dans les institutions et au sein du personnel politique témoignent de profondes luttes d’intérêts entre les différents segments du pouvoir. La preuve est, cette fois-ci, administrée par la volonté de certains d’impliquer et d’instrumentaliser la rue. Le recours à l’émeute, en particulier dans les wilayate de Bejaia et de Bouira, n’est pas une réaction spontanée à une injustice mais il relève d’un processus, certes initié par des appels anonymes mais relayé par d’autres sources parfaitement identifiables et nourri par des « défaillances » institutionnelles graves. Cette fois-ci on n’a pas mobilisé des Baltagui pour saborder des manifestations pacifiques, on a simplement intimé l’ordre d’allumer des mèches après avoir préparé le terrain à la violence. L’abandon de l’école à l’intégrisme que le peuple algérien a payé cash, une première fois, dans les années 90 n’a même pas servi de leçon à une gouvernance autiste. Aujourd’hui, la sphère commerciale est aux mains des barons du bazar et de l’informel et les orientations économiques sont en passe d’être dictées par une clientèle guidée par l’étendue du gâteau à partager.

Au-delà des incertitudes de la conjoncture économique et politique et des peurs légitimes que cela suscite au sein de larges couches de la population quant à maintenir un minimum de conditions de vie décente et les inquiétudes qui rongent les plus jeunes quant à leur avenir, les Algériennes et les Algériens vivent dans la peur que leur avenir ne sera pas déterminé par des décisions rationnelles mais par les soubresauts chaotiques d’un système politique que tout destine à la ruine.

Le RCD qui a, à maintes reprises, alerté sur l’exigence vitale de l’avènement d’un processus politique pacifique et démocratique qui redonne la souveraineté au peuple algérien considère que le pire n’est pas inévitable. Il revient en premier lieu au pouvoir de répondre aux nombreux appels et initiatives que les acteurs de l’opposition n’ont cessé de renouveler. A ce sujet les prochaines élections législatives peuvent constituer un signal à la condition de respecter le vote des électeurs. Cela peut ouvrir la voie au débat et à l’implication des citoyens pour décider de leur avenir.

Le Secrétariat National du RCD
Alger, le 06 janvier 2017

http://www.rcd-algerie.org/2017/01/07/communique-du-secretariat-national-du-rcd-du-06-janvier-2017/

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

Rencontre de proximité du Président du BR Tizi-Ouzou avec l’encadrement des Ouadhias :

Posté par rcdbrto le 7 janvier 2017

Le Président du Bureau Régional RCD de Tizi-Ouzou, M Hamdous Mohand Arezki, accompagné des membres du BR, dont Allik Mohand (Chargé à l’animation des sections) et de Melle Messouci Samira (Chargée à la jeunesse), a effectué une rencontre organique avec l’encadrement des daïras de Ouadhias, Boghni, Tizi-Ghennif, Draa El-Mizane et Maatkas.

Durant ses interventions, le Président du Bureau Régional a insisté sur l’animation des sections communales et à se mobiliser en prévision des rendez-vous qu’attendent le Rassemblement pour l’année 2017. Un débat franc et serein a marqué cette réunion organisée à la maison de jeunes des Ouadhias.

La rencontre de cet après midi du vendredi 06 Janvier 2017, est la première d’une série de sorties régionales à travers toute la wilaya.

15894436_1392660147440247_5092282463545444638_n 15826644_1392653764107552_1596773923257160771_n 15871595_1392660144106914_5478919301998898724_n 15871827_1392653594107569_3753999762504053541_n 15871987_1392653710774224_2927500433579411512_n 15894450_1392653767440885_8674237245345865707_n 15894610_1392653570774238_6466550012514010793_n 15894717_1392653597440902_239055583130276614_n 15894893_1392653634107565_59547429043384358_n 15894961_1392660140773581_4985495656412672662_n 15895230_1392653697440892_8819666562657504888_n 15941038_1392653620774233_5329186520389832844_n

Publié dans Actualités., Organique | Commentaires fermés

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique