• Accueil
  • > Marches
  • > MARCHE DU 24 FEVRIER DE L’ICSO : TIZI OUZOU FIDELE ET REBELLE

MARCHE DU 24 FEVRIER DE L’ICSO : TIZI OUZOU FIDELE ET REBELLE

Posté par rcdbrto le 25 février 2015

marche ICSO TOCeux qui ont tablé sur un échec de la mobilisation pour se replacer dans la région doivent revoir leurs calculs. Il est vrai que le pari était risqué d’organiser une marche un jour de semaine, pendant une longue période d’intempéries qui ont occasionné la fermeture de plusieurs routes sur le territoire de la wilaya sans considérer le motif de la marche qui pouvait ne pas être mobilisateur. C’était sans compter  sur la générosité légendaire des Kabyles, leurs traditions de lutte et leur degré de conscience. La Kabylie a toujours été le bastion de la contestation, avant et post indépendance, on vient de le vérifier encore une fois. La Kabylie qui s’est retrouvée seule à plusieurs reprises dans diverses manifestations pour le salut du destin national n’a pas été rancunière : ils étaient des milliers à braver les conditions défavorables pour venir manifester leurs solidarités avec la population d’In Salah mais aussi pour réitérer la demande du départ de ce système responsable du blocage du pays et qui hypothèque l’avenir de la nation. La manifestation qui s’est ébranlée à 13 heures du portail de l’université Hasnaoua  pour rallier le siège de la Wilaya s’est déroulée dans une ambiance conviviale, les manifestants avaient une oreille tendue vers les autres Wilayates du pays où se déroulait la même action. Cette marche a un caractère historique puisque c’est la première de l’Instance de concertation et de suivi de l’opposition (ICSO) à Tizi Ouzou, gageons que ce ne sera pas la dernière.

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique