Auto-saisine…

Posté par rcdbrto le 24 janvier 2015

Achour BoufettaC’est en Algérie!

Une information judiciaire vient d’être ouverte contre Said Sadi, ex-candidat à la présidence, par le procureur de Sid-Mhamed, à Alger.

Ce procureur de la République vient de s’auto-saisir suite aux propos de Sadi qu’il a tenus sur Ben-Bella, l’accusant d’agent de l’Egypte, de Ali Kafi que ses amis qualifiaient de noceur et de Messali Hadj.Il est important de signaler que tous les trois sont issus de la même école idéologique, l’école arabo-islamique!

Ce qui est inexplicable, c’est que ni ce procureur, qui n’a pas mis 24 h pour enclencher cette procédure, ni aucun autre procureur, dont le devoir est de défendre la dignité et la sécurité des algériens, ne s’étaient auto-saisis lorsque Kamel Daoud, journaliste-écrivain, était condamné à mort par un sinistre imam salafiste!

La preuve, si besoin est, vient encore, pour une énième fois, de nous être servie par ce procureur qui ne voit de délit que là où il veut bien le voir!

Une justice dévoyée, privatisée, confisquée, clochardisée, islamisée, instrumentalisée, orientée…….!

Lorsque la justice poursuit un homme pour avoir dit une vérité ou pour avoir parlé tout en fermant les yeux devant des appels aux meurtres, cette justice déshonore le pays et fait craindre le pire!

C’est une justice qui tue à petit feu!

Achour Boufetta

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique