DISCOURS DE MOHCINE BELABBAS AU CONSEIL NATIONAL

Posté par rcdbrto le 20 septembre 2013

Mesdames et Messieurs bonjour,

L’Algérie traverse une des périodes les plus difficiles de son histoire. Déjà menacée depuis longtemps par un enseignement régressif, des médias publics manipulateurs de l’opinion, une justice pervertie et soumise, une vie publique étouffée et, enfin, un projet socio-économique improductif et servant de cagnotte à un système prédateur ; l’Algérie, Etat, Nation et Société, est maintenant en péril.  La faillite structurelle de l’Etat se dévoile dans des comportements tribaux grotesques, voraces et opaques depuis une année, autant de réactions qui déshonorent la nation, insultent le sacrifice de notre peuple et hypothèquent l’avenir du pays. 
Il y a dix mois, le RCD proposait comme premières mesures à la sauvegarde nationale la dissolution de la police politique, la destitution du chef de l’Etat en vertu de l’article 88 de la constitution et la restitution du sigle FLN au peuple. Trois acteurs responsables de l’effondrement institutionnel actuel de par l’exclusion de la volonté populaire des centres de décision depuis l’indépendance et de l’occultation totale des vrais débats.
Le dernier remaniement ministériel, loin de refléter une prise de conscience chez les décideurs sur les dangers qui guettent le pays, consacrent l’institutionnalisation de la médiocrité et du pillage, confirmant qu’il est vain d’attendre qu’une solution vienne de l’intérieur d’un régime liberticide.   (…Lire la suite….) http://www.rcd-algerie.org/details_article.php?Rid=167&Aid=1629&titre=DISCOURS%20DE%20MOHCINE%20BELABBAS%20AU%20CONSEIL%20NATIONAL
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique