• Accueil
  • > IV congrés
  • > IV ème Congrès du RCD: À Tizi-Ouzou, la préparation bat son plein.

IV ème Congrès du RCD: À Tizi-Ouzou, la préparation bat son plein.

Posté par rcdbrto le 30 décembre 2011

IV ème Congrès du RCD: À Tizi-Ouzou, la préparation bat son plein. dans IV congrés Photo-003-150x103Dans la perspective de la tenue du IV ème congrès du parti  les 8, 9 et 10 Mars 2012, le bureau régional du RCD a animé une assemblée générale de militants le vendredi 30 Décembre 2011 au siège de la section de Tizi Ouzou ( bâtiment bleu) qui s’est avéré, pour la circonstance , trop exigüe eu égard à la mobilisation des grands jours,et ce malgré   le mauvais temps et les préparatifs des fêtes de fin d’année.

Photo-005-300x195 dans IV congrés

Prenant la parole en premier, le Président du bureau régional, Hamid Maakni, invite l’assistance à observer une minute de silence  à la mémoire de deux militants, MECHDAL Saida et ABTOUT Moula, qui nous ont quittés récemment. Il souhaite ensuite la bienvenue aux présents et donne lecture des principales dates retenues par la commission nationale préparatoire du IV ème congrès pour être au rendez-vous des grandes échéances qui attendent le parti.

Lui succédant,  Boussad Boudiaf, député et membre du conseil national, donne un résumé explicatif des travaux qui ont sanctionnés le conseil national extraordinaire du 16 décembre 2011. Il mettra  en exergue, entre autre, les exigences maintes fois réitérée par le  RCD, de faire de la surveillance massive et qualifiée et la signature d’un cahier des charges déterminant les fondamentaux démocratiques, les conditions sine qua non  de sa partition.

Photo-004-300x163

Intervenant à son tour, Me Lila Hadjarab, député et membre du secrétariat  national, a exhorté les présents à faire tous les efforts possibles en direction des femmes pour les amener à rejoindre massivement les rangs du Rassemblement. Elle rappelle au passage que le RCD est la seule formation politique algérienne à avoir exigé, dès sa création, l’abrogation du code de la famille qui fait de la femme algérienne une mineure à vie.

En dernier, Mr Mohand Ikarbane, sénateur et membre du conseil national, prend la parole pour se féliciter de la forte présence du collectif militant à cette rencontre, mettant l’accent sur la mobilisation indispensable, préoccupation  de tous les militants du parti à la veille de cette échéance cruciale dans la vie du RCD. Il rappellera que d’ici la tenue du congrès, un seul mot d’ordre doit être le notre : « toutes et tous pour la réussite de notre congrès ».

Le débat qui a suivi a tourné autour des questions pratiques relatives à l’organique et aux prochaines assemblées générales des différentes sections.

Avant de clôturer l’assemblée générale, Hamid Maakni donne rendez-vous aux présidents des sections pour la remise des documents concernant le IVème  congrès.             

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique