• Accueil
  • > Archives pour novembre 2011

L’armée algérienne continue ses assassinats en Kabylie.

Posté par rcdbrto le 30 novembre 2011

L’armée algérienne continue ses assassinats en Kabylie. dans Communiqués RCD

DECLARATION

L’armée algérienne continue ses assassinats en Kabylie.

A l’attaque meurtrière contre de paisibles citoyens d’Azzazga, à l’ignoble meurtre d’une mère de famille à Fréha et aux nombreuses autres victimes innocentes des autres contrées, s’ajoutent les  derniers crimes commis, à AKEROU ,à proximité de Yakourene, contre deux paisibles citoyens dont le seul tord était d’aimer la cueillette des champignons et de pratiquer la chasse, à proximité de leur village.

Ces assassinats, encouragés par  l’impunité, font de la Kabylie, une région livrée à tous les règlements de comptes et calcules politiques. Sinon comment expliquer qu’à la veille de chaque échéance électorale, la région fait l’objet de provocation de tous genres ?

Pour exemple, les  rares opérateurs économiques, exerçant encore en Kabylie, font l’objet de harcèlement, de kidnapping, de grèves vulgairement orchestrées…

 Personne n’est dupe ! Toutes ces manœuvres ne font que s’ajouter aux nombreuses liquidations physiques. Elles visent à vider la région de toutes ses forces vives.

Les partis politiques représentatifs et notamment le RCD, subissent, au quotidien, moult manipulations, dans l’espoir de les voir réduits au silence ou à la soumission, pour laisser libre voie à la clientèle corrompue du pouvoir.

Le RCD, plus que jamais conscient de ses responsabilités, réaffirme, une nouvelle fois, sa détermination à faire face aux manœuvres du système  et à ses pantins, en associant la population dans la mobilisation et en l’invitant à être plus que jamais vigilante et solidaire.

Les mémoires de MATOUB Med et HADDAD Khelifa, les deux dernières victimes, nous interpellent et exigent de nous  une condamnation ferme, à la mesure de l’ignominie commise.

Les terroristes qui doivent être la cible prioritaire des forces de sécurité ne semblent pas être inquiétés mais c’est la population désarmée qui subit les foudres de guerre de ceux qui sont sensés  la protéger !

Une nouvelle fois, le pouvoir algérien exprime, sans équivoque, son anti kabylisme récurrent à l’égard de toute cette région.Le RCD et les citoyens de Kabylie ne se laisseront pas faire !

TiziOuzou le 30/11/2011

Le bureau Régional

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

Nouvelles bavures en Kabylie : Deux chasseurs tués par des militaires dans un village de Yakouren

Posté par rcdbrto le 30 novembre 2011

Nouvelles bavures en Kabylie : Deux chasseurs tués par des militaires dans un village de Yakouren   dans Actualités. faridDeux nouvelles bavures militaires en Kabylie. Des éléments de l’armée nationale qui tendaient une embuscade à un groupe terroriste dans la commune d’Akerou, près de Yakouren, à une soixantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, ont ouvert le feu dans l’après-midi du mardi 29 novembre sur deux chasseurs. Le premier est décédé peu de temps après son admission à l’hôpital, le second a succombé dans le bloc opératoire.

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

ENQUÊTE POLITIQUE DOCUMENT : Les directeurs d’ »Echourouk » et d’ »Ennahar » ont reçu de l’argent de Kadafi

Posté par rcdbrto le 29 novembre 2011

Les quotidiens arabophone « Echourouk » et « Ennahar » ont reçu de l’argent de Kadafi pour défendre l’image du régime déchu. Des documents secrets, découverts par les anciens « rebelles », dans les bureaux du comité populaire chargé de la communication à Tripoli. Ce document, datant du 2 mai 2011, cite nommément Mohamed Mguedem, directeur d’Ennahar, plus connu en Algérie sous le pseudo d’Anis Rahmani, et Ali Fodil, directeur  d’Echourouk, et indique qu’ils ont reçu un premier versement, à travers la chambre commune Algéro-Libyenne. La deuxième tranche devait être payée par le responsable de la sécurité à l’ambassade de Libye à Alger. Ces deux quotidiens avaient pour mission, en contre partie des sommes reçues, d’améliorer l’image de Kadafi et surtout de dramatiser les risques que pourrait constituer la chute de son régime. Les lecteurs et observateurs auront, en effet, remarqué que ces deux journaux, proches des services de sécurité algériens, ont fait le boulot . Pendant des mois, ils ont tenté de salir l’image de l’opposition libyenne et ont défendu l’ancien dictateur.

 lire l’article complét sur KalimaDZ

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

« Echourouk » et « Ennahar » financés par KADAFI

Posté par rcdbrto le 29 novembre 2011

Publié dans corruption | Commentaires fermés

conférence de presse du RCD Tizi Ouzou

Posté par rcdbrto le 29 novembre 2011

conférence de presse du RCD Tizi Ouzou dans Actualités. novembre2011_28_rcd375-300x148

Photo: Source BMS

Le bureau régional de Tizi Ouzou a tenu une conférence de presse durant la matinée d’hier 28/11/2011 au siége de la section communale de Tizi Ouzou, animée par Hamid Maakni président du bureau régional, Me Lila Hadj Arab membre su secrétariat national, Boudiaf Boussad député, Mohand Ikarbane et Semmoudi Med Akli, tous deux membres du conseil de la nation

D’emblée, les conférenciers sont revenus sur le procès qui a opposé le RCD au sieur Aoudj med Akli qui pour rappel a été débouté par la justice. Lire la suite… »

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

Procès Aoudj Med Akli : le RCD conforté dans ses convications

Posté par rcdbrto le 29 novembre 2011

Procès Aoudj Med Akli : le RCD conforté dans ses convications dans corruption IMG_0157-300x257

Photo: Sit- in des élus et militants  du RCD devant le tribunal le 20/11/2011

Le tribunal de Tizi Ouzou vient de débouter Med Akli Aoudj, élu à APW de Tizi Ouzou exclut des rangs du RCD dans l’affaire de diffamation l’opposant au président du bureau régional de Tizi Ouzou, Hamid Maakni.

Le verdict rendu ce dimanche 27 novembre 2011 a consacré la nullité de la procédure engagé par Aoudj et son avocat pour vice de forme.

Aoudj avait intenté une action en justice contre Hamid Maakni, président du bureau régional de Tizi Ouzou en citation directe en date du 23 octobre dernier pour diffamation, suite à la publication d’un article sur le site du RCD Tizi Ouzou en date du 20 septembre 2011, en réponse à la déclaration-démission infamante de cet élu APW  parue dans la presse nationale et web le 17 septembre 2011.

Pour rappel, le RCD avait suspendu Med Akli Aouedj en date du 1er septembre 2011 pour ses comportements et attitudes allant à l’encontre des intérêts de la population, notamment lors de la grève des transporteurs de la wilaya de Tizi Ouzou suite à la délocalisation abusive et irréfléchie des gares et arrêt de la ville ou il s’est illustré par ses prises de positions à contre sens des positions de son parti. Et l’on saura par la suite à travers ses déclarations publiques que c’est lui-même à travers son bureau d’étude ADS Progress basé à Azzazga qui a réalisé l’étude portant le nouveau plan de circulation de Tizi Ouzou qui a fini par paralysé la ville de Tizi Ouzou et nous y reviendrons la dessus.

Durant le procès qui s’est déroulé le dimanche 20 novembre 2011 à 09h00 au tribunal de Tizi Ouzou  Aoudj avait déclaré que l’article parue sur le blog du RCD Tizi Ouzou portait atteinte à son honneur et que c’est son fils qui n’avait que 16 ans qui l’aurait découvert et lu. La plaidoirie bruyante et insensée de son avocat n’a fait qu’accéléré les choses …

proc%C3%A9s-300x139 dans corruption 

Le collectif des avocats du RCD représenté par Me Ait Mimoun, Me Boughrara, Me Zoubir et Me Brahim de Tizi Ouzou, Me Sadat et Me Bouzida d’Alger, me Hammoudi et Me Ben Youb de Bejaia n’a eu aucun mal à démonter l’accusation dans sa forme et dans son fond avec la demande d’une enquête judicaire concernant l’étude gratuite réalisée par Aoudj  au profit de la direction des transport et qui n’est autre que de la « corruption passive ».

Tour à tour les avocats du RCD ont battu en brèche tous les éléments énoncés par l’avocat d’Aoudj à commencer par les vices de procédures, la non production d’aucune preuve tangible concernant le dossier.

La non production par Aoudj et son avocat d’une attestation de non cassation dans l’affaire l’opposant à l’agence foncière d’At Jennad confirme la véracité du contenu de l’article du blog du RCD Tizi Ouzou. Pour mémoire Aoudj med Akli avait écopé d’une condamnation à la prison ferme par le tribunal d’Azzazga en décembre 2007 et  avait été acquitté par la cours de Tizi Ouzou en 2008 mais le jugement n’est toujours pas définitif étant donné que l’affaire est toujours pendante au niveau de la cour suprême. Hamid Maakni président du bureau régional avoue pour sa part n’avoir pris connaissance de cette affaire qu’au mois de mai dernier lorsque des bureaux d’études se sont plaint après de lui. Il a affirmé au juge que si le plaignant avait caché tous cela au parti ce n’est  que pour mieux lui porté atteinte.

 A suivre…

Publié dans corruption | Commentaires fermés

communiqué du bureau régional de Tizi Ouzou

Posté par rcdbrto le 19 novembre 2011

communiqué du bureau régional de Tizi Ouzou RCD-300x37Bureau Régional de Tizi Ouzou

COMMUNIQUE

L’énième kidnapping opéré dans la wilaya, cible cette fois ci, Nacer DJELLAL, médecin spécialiste, connu et apprécié dans la région.

Le terrorisme et le banditisme, faisant jonction, ne trouvent pratiquement pas de résistance, hormis les citoyens qui réagissent dignement, se prenant eux même en charge dans la résistance citoyenne.

Quant aux corps constitués et leurs officines, ils préfèrent avoir la gâchette facile face à des citoyens désarmés et lâcher leurs meutes contre toutes les forces saines qui osent dénoncer et combattre le système pourri. La protection des biens et des personnes : «  ce n’est pas leur affaire ! ».

Le RCD qui est à l’avant-garde du combat citoyen, est particulièrement ciblé. Les « CHOUROUK, NAHAR, TSA,  DEBAUCHE, TV Algérienne… »  Instrumentalisés et instruits, depuis longtemps déjà, se donnent à cœur joie pour désinformer l’opinion et diffamer le RCD.

A cette liste de clients aux ordres, toujours ouverte, vient s’ajouter le sieur AOUDJ Md Akli, élu à l’APW et architecte du bureau d’études ADS-PROGRESS (AZAZGA), sommé par ses mentors d’intenter un procès au RCD  qui l’a exclu de ses rangs pour des comportements contraires aux valeurs fondatrices du Rassemblement.

Le RCD saisi cette opportunité pour réaffirmer haut et fort, encore et toujours, que les valeurs qui l’ont fondé sont au-dessus de tous. Celles et ceux qui seront tentés, à l’intérieur de ses rangs, de s’adonner à des pratiques contraires à l’éthique, seront débusqués et  dénoncés publiquement.

En réaction à l’acharnement dont il est victime, le RCD appelle les  élus de la wilaya de Tizi Ouzou  à un SIT IN  organisé  le jour du procès téléguidé contre le RCD et dont AOUDJ n’est que l’instrument, DIMANCHE 20/11/2011 à 8h30 au tribunal de Tizi Ouzou (centre ville).

Observation : Les journalistes sont informés que le RCD organise un rassemblement de ses élus, devant le tribunal, Dimanche 20/11/2011 à 8h30 et qu’ils sont cordialement invités.

Tizi Ouzou le 18/11/2011

Le Président du Bureau Régional

H.MAAKNI

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Décembre 1975, aéroport d’Alger : Carlos négocie avec Bouteflika la fin d’une prise d’otages

Posté par rcdbrto le 9 novembre 2011

carlosssss.pngCarlos, le chacal…Un nom qui faisait frémir de terreur. Le Vénézuélien Ilich Ramirez Sanchez dit « Carlos », 62 ans, légende du terrorisme des années 1970 et 1980, est jugé à Paris à partir de lundi 7 novembre par la cour d’assises pour quatre attentats commis en France au cours des années 1980 et qui ont fait onze morts. Bien avant de sévir en France, Carlos s’est rendu célèbre avec la prise d’otages du siège de l’Opep, à Vienne, le 21 décembre 1975.

Lire l’article original : Décembre 1975, aéroport d’Alger : Carlos négocie avec Bouteflika la fin d’une prise d’otages | DNA – Dernières nouvelles d’Algérie.

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

Réunion de l’encadrement régional du parti

Posté par rcdbrto le 8 novembre 2011

Le Bureau Régional de Tizi Ouzou, informe l’ensemble des membres du conseil national, les membres des bureaux de sections et les élus locaux que la réunion des cadres du parti se tiendra le Samedi 12 novembre 2011 à 10h00 au siége du RCD du Bt bleu.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

SAID SADI le 12 novembre à Montréal

Posté par rcdbrto le 8 novembre 2011

sadiaucanada.jpg

Publié dans Rencontres de proximité | Commentaires fermés

12
 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique