Le pouvoir et ses relais en Kabylie s’agitent

Posté par rcdbrto le 31 octobre 2011

logo1.jpg

Bureau Régional de Tizi Ouzou

 

Déclaration 

Comme de coutume, le pouvoir et ses relais en Kabylie s’agitent pour faire croire à la population qu’il veille au développement de la région. 

En effet, le CNES, soumis et domestiqué par le régime en place, s’attelle à organiser un simulacre d’assises  d’une prétendue société civile issue des wilayas de Tizi Ouzou, Bouira  et Boumerdes à  la maison de la culture de Tizi Ouzou. Il est évident que le but de ces  assises est de polluer davantage le débat public et se constituer une clientèle pour tenter de différer les perspectives de changement et permettre corrélativement au système corrompu et responsable du désastre sociopolitique du pays de perdurer. 

Les élus RCD rejettent cette mascarade et refusent de cautionner cette énième manipulation placée sous le générique et généreux thème de la bonne gouvernance, initié, de surcroit, par une institution alibi et disqualifiée par son silence sur le viol de la Constitution en novembre 2008 et la complaisance de ses rapports sur l’état économique et social de la nation, la corruption qui assèche les richesses nationales ainsi que sur la gestion chaotique du gouvernement et ce, à l’inverse de la pertinence et de l’audace qui ont caractérisés les évaluation de son ex-président feu M.S Mentouri. 

Fidèles à leurs engagements, les élus du RCD ne peuvent s’associer à une démarche politicienne avec une institution qui s’est rendue complice, par son silence notamment sur le blocage de la subvention accordée par le PNUD au profit de la wilaya de Tizi Ouzou et sur la stratégie d’isolement et de contre développement qui vise la Kabylie.   

Pour une société civile légitime forte et indépendante.

Pour une Algérie démocratique et sociale.

Le Bureau Régional

Tizi Ouzou, le 31/10/2011

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique