RCD : 10 décembre, ferveur et mobilisation

Posté par rcdbrto le 11 décembre 2010

1546884915596104887049917548856079125690821a.jpg         678344915656304887049917548856080867697121a.jpg

Ils étaient des centaines présents au centre culturel d’El Biar ce 10 décembre où le RCD avait commémoré le 62eme anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’Homme. Les anciens maquisards, parmi lesquels Djamila Bouhired qui s’est avérée être l’icône des nombreux étudiants présents, les membres du barreau où l’on comptait le Pr M . Issad, N. Benisaad et Me Chorfi ce dernier s’étant distingué dans le récent procès des dirigeants de
la CNAN, les associations des expulsés, celles de la défense des droits des femmes dont celle présidée par
la Pr F. Chitour, des syndicalistes, des élus ont tenu à communier avec le Rassemblement.

 

Après la bienvenue souhaitée par la présidente du bureau régional d’Alger, maître Sadat Fetta, secrétaire nationale aux droits de l’Homme, dressa un tableau exhaustif des reculs qui affectent l’ensemble des champs des libertés. L’avocate illustrera à travers des cas concrets le marasme de la justice, les atteintes aux libertés d’associations, de culte, de conscience, les dérives du système de l’enseignement et les abus et autres violences dont sont victimes les femmes. 

Au cours de son intervention, maitre Sadat Fetta souligna que le combat des droits de l’Homme n’était ni nouveau ni occasionnel pour le RCD. Rappelant les engagements du parti à chaque fois que le régime violait une loi, elle conclura que l’engagement pour les droits de l’Homme est un état d’esprit qui traverse les opinions et les générations et que le RCD s’emploie à développer dans les luttes quotidiennes. 

Lui succédant, le président du RCD a fait valoir que la lutte pour les droits de l’Homme était à la fois une conviction, une pratique et, s’agissant de notre génération, un héritage. « Ceux qui ont libéré le pays se sont d’abord levés pour la dignité, la liberté et l’égalité. Il nous revient de prolonger et d’actualiser leur engagement et leur sacrifice. »  

Confirmant le bilan exposé par maître Sadat, Said Sadi rappela que la situation de la justice, le délabrement du système éducatif ou la manipulation des médias audiovisuels ne doivent pas faire perdre de vue les acquis enregistrés sur le terrain grâce au courage et à la persévérance de militants et grâce aussi à Internet qui permet aux jeunes Algériens de communiquer et de se former.

1569484915485254887049917548856076013198469a.jpg           163185491560680488704991754885607957779676a.jpg

« Nous sommes entrain de remporter le combat des libertés malgré les apparences défavorables. Quand le pouvoir pouvait ignorer ou réprimer les droits de l’Homme, il ne s’est pas gêné. Ceux là même qui nous ont diabolisé et emprisonné sont obligés aujourd’hui de se revendiquer de ce combat. C’est le pouvoir qui se rallie à nos positions et non l’inverse. Cela veut dire que c’est nous qui sommes en phase avec l’histoire » martela le président du RCD.  

Avant de conclure, Said Sadi appela deux universitaires doctorants sur l’estrade pour leurs remettre les archives détenues par le parti sur les droits de l’Homme. « Nous devrons veiller à ce que l’Histoire du combat des droits de l’Homme soit rigoureusement et loyalement transmise pour que les nouvelles générations en connaissent l’origine et en saisissent la portée. »  

L’émotion fut à son comble lorsque Djamila Bouhired rejoignit sur la tribune les deux universitaires. 

« Au delà du plaisir de recevoir notre grande sœur Djamila, sa présence entre ces deux chercheurs est un symbole fort dans la continuité des luttes pour les libertés dans notre pays. Une fois de plus, cette permanence s’est concrétisée grâce au RCD. La collation qui a clôturé la cérémonie a permis de prolonger dans la convivialité un combat d’actualité qui gagne en audience dans toutes les couches de la société algérienne. 

A noter que dans la foule, les femmes et les jeunes étaient majoritaires. 

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique