Déclaration de la section RCD d’AZAZGA

Posté par rcdbrto le 24 novembre 2010

Rassemblement Pour la Culture et la Démocratie

Section d’AZAZGA

              Le courage de dire, la force d’agir et la volonté de construire !

Depuis l’arrivée de la majorité RCD en 2008 à la tête de l’APC, nos élus n’ont ménagé aucun effort pour réaliser  leur programme électoral. A mi mandat, le bilan est positif à plus d’un titre. En effet dés le début, notre équipe a dépoussiéré des dossiers dormants et a lancé un programme de développement ambitieux pour notre commune.                   

 La population a constaté de visu les résultats probants sur le terrain, avec la réalisation de projets d’envergure touchant tous les secteurs. Lors des sorties dans les villages, les citoyens ont réservé un accueil chaleureux à nos élus. Il faut rappeler que ces résultats ont été obtenus en dépit des velléités d’ oppositions de toutes natures, des manipulations et autres blocages de la part de l’administration.    

  La gestion transparente du RCD à la tête de la commune, dérange plus d’un. Les ennemis de la démocratie et du développement, pris de panique par cet élan, utilisent  des procédés sournois et dangereux pour freiner l’action des élus. Des cercles connus, tentent de déstabiliser les élus, en instaurant un climat de terreur, par des provocations gratuites de leurs supplétifs. La dernière en date s’est produite la veille de l’Aïd, quand un énergumène s’est infiltré dans le siège de l’APC pour proférer des insultes, des menaces et autres obscénités à l’endroit du maire et des élus, dans l’enceinte d’une institution étatique qu’est la mairie.                                     

    Forts de l’appui de leur parti et des citoyens à travers leurs différents comités, les élus imperturbables, continuent d’assumer leur mission avec rigueur et constance.              

    BASTA !  Ce climat de terreur et autres insultes à l’endroit des représentants des citoyens, lesquels incarnent la pérennité des institutions républicaines doit cesser.                                   

  Apres cette énième provocation, les services de l’état sont plus que jamais interpellés pour prendre leurs responsabilités afin  d’assurer la sécurité des élus, des citoyens et de leurs biens. Faute de quoi tout un chacun devra assumer ses responsabilités.                   

 En effet  la dernière plainte déposée auprès du commissariat, n’est pas suivie d’effet sur le terrain, pour preuve les énergumènes responsables des actes dénoncés, se pavanent en toute impunité.                      

Nous apportons notre appui et notre soutien, indéfectibles, à nos élus et mettons en garde ces aventuriers.                  

 Chers concitoyens,                 

 Séparons le bon grain de l’ivraie pour faire barrage aux forces du mal qui essayent de couper l’élan de développement donné par l’équipe qui dirige actuellement aux destinés de notre commune.                 

Soyons  solidaires, restons vigilants et mobilisés autour de notre assemblée populaire communale pour  déjouer toutes les tentatives de déstabilisation et maintenir le cap qui nous permettra de concrétiser nos objectifs.                                                                                       

Vive la démocratie ! 

La Section Communale RCD d’AZAZGA le 22/11/2010. 

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique