Festi…Val du tapis d’Ait Hichem : Manipulation par la corruption

Posté par rcdbrto le 29 juillet 2010

malek001.jpg

Dans une déclaration rendue publique hier, l’APC d’Ait Yahia, daïra de Ain El Hemmam dénonce les manigances et les manipulations de la direction de l’inculture de la wilaya de Tizi Ouzou visant à travestir la fête nationale du tapis chère aux Ait Hichem. En effet, les professionnels de la manipulation et de la corruption ont été actionnés par la ministre de « FAKHAMATOUHOU » pour polluer  et dévalorisé la fête nationale du Tapis des Ait Hichem.   Ce qui n’a pas échappé  au comité de village d’Ait Hichem, l’Association Tiliwa et les citoyens de la région  pour qui la fête du tapis demeure une fierté pour la région  et qu’elle n’est pas à vendre. 

Voici l’intégralité de la déclaration de l’Assemblée Populaire Communale d’Ait Yahia. 

Assemblée populaire communale  d’Ait Yahia 

 Déclaration 

Le pouvoir au secours de la corruption 

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou se distingue, une fois de plus, en commettant un acte grave à l’égard de la population et de la  commune de Ait Yahia. 

En effet, la direction de la culture décide unilatéralement de transformer la traditionnelle fête du tapis d’Ait Hichem en un festival local pour le détourner   de sa vocation initiale et de ses propriétaires légitimes dont l’assemblée communale de Ait Yahia est le partenaire officiel depuis les neuf premières éditions. 

Excluant d’emblée le comité de village et l’association culturelle Tiliwa, en tant que fondateurs et organisateurs de cette fête à l’issue de vaines tentatives de manipulation, la direction de wilaya s’autorise de violer les lois de
la République en imposant l’APC de Ain El Hammam comme co-organisateur de ce prétendu festival sur le territoire de notre commune. 

L’assemblée populaire d’Ait Yahia, autorité représentative de ses populations, dénonce avec vigueur ce qu’elle considère comme une agression caractérisée de son intégrité et tient à dévoiler les intentions inavouées de certains cercles, tapis dans la corruption et la spéculation politicienne, de semer discorde  et trouble au sein d’une même commune.   

Devant la passivité des pouvoirs publics face à de tels agissements aussi illégaux  qu’irresponsables, nous prenons à témoin l’opinion publique sur les conséquences et risques qui en découleraient. 

Nous appelons nos citoyens à plus de vigilance pour déjouer toute manœuvre visant la cohésion et l’harmonie villageoises. 

Ait Yahia le 27/07/2010                                                             

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique