• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 27 juillet 2010

Le député Hakim Saheb répond à Addi Lahouari

Posté par rcdbrto le 27 juillet 2010

sahebhakim1.gif

Il faut toujours dire la vérité au peuple, disait feu le président Boudiaf quand il revint au pays après un exil de 28 ans au cours desquels l’Histoire qu’il avait contribué à écrire fut confisquée, détournée et retournée contre les acteurs qui l’avaient faite. Ce détournement de notre mémoire coûte cher, trop cher au pays. C’est pour cela que chacun d’entre nous se doit d’intervenir en âme et conscience à chaque fois qu’il assiste de près ou de loin à une entreprise de désinformation quel qu’en soit l’auteur et quelles que soient ses raisons.

Publié dans contributions | Commentaires fermés

Vers la création de brocantes en Kabylie

Posté par rcdbrto le 27 juillet 2010

saidsadilapn1.jpg

Le président du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie, Saïd Sadi, a saisi l’opportunité de sa présence à Tigzirt dans le cadre de la 2ème session du cycle de formation au profit des étudiants militants du R.C.D pour convier les P/A.P.C d’El-kseur, de M’chedellah, d’Azeffoun et de Tigzirt à lancer à partir de Septembre 2010 des espaces de brocantes au sein de leur territoire. Etaient présents à cette rencontre, Mr Achour IMAZATENE, député, président de la commission culture, communication et  tourisme à l’APN et Mr Arezki TIROUCHE, président de  la commission aménagement du territoire et  tourisme à l’A.P.W de Tizi-ouzou. Le président a motivé cette vision par le souci de tirer le maximum de possibilités qui peuvent permettre à la population de vivre dans les meilleures conditions possibles. « Vous ne pouvez pas imaginer le rôle positif d’une telle démarche, » leur lancera-t-il. Il n’est un secret pour personne que les communes souffrent de deux problèmes majeurs :

·Le premier a trait à la centralisation de l’administration pour contrôler la société et non la développer. Une constante chez ce régime.

·Le deuxième est que les A.P.C sont dépossédées de leurs ressources.

Les brocantes auront ainsi l’occasion de permettre un cadre de convivialité, d’échanges entre les citoyens. Les rencontres favoriseront les contacts qui mettront un terme à la suspicion car nul n’ignore cet aspect de notre culture séculaire. De plus, cela alerte sur le refus de jeter, de gaspiller. Le Président a cité
la Belgique comme le bon exemple dans ce sens. « C’est un petit pays, mais les Belges n’achètent que ce qui leur est nécessaire et jettent jamais ! Entre deux villes, il y a ce genre une brocante. » Expliquera le Dr Sadi.

Sous d’autres cieux, on appelle cela le développement durable. Et puis « cela ne vous coûtera pas cher, » ajoutera le Président du Rassemblement. « Il vous suffit de dégager des espaces et vous serez étonnés du résultat, » soutiendra Saïd Sadi. Aux temps des Romains déjà, « l’agora » est un espace pour informer et s’informer, cet espace aide à résorber les tensions sociales. Il s’agira à termes, de consolider notre patrimoine dormant, ô combien inestimable aux yeux du Président. Il encouragera le patrimoine culturel, économique et même scientifique de notre région. Pour preuve, il cite cet exemple qui a fait sourire les présents : « Un citoyen de notre village a fait le tour d’Algérie pour un cardan qu’il a fini par trouver chez le petit mécano du coin ! » Il y a dans chaque famille, des objets, des documents, des machines qui sont un trésor pour notre culture.

C’est dans cette optique qu’il appartiendra, en premier lieu, à ces communes dites pilotes, de confectionner des brochures qui expliqueront le contenu de ces manifestations.

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique