le président d’APW censuré à l’université de Tizi Ouzou

Posté par rcdbrto le 7 juin 2010

imag0125.jpg

LE PRESIDENT DE  L’ASSEMBLEE POPULAIRE

DE WILAYA DE TIZI OUZOU 

DECLARATION 

HALTE A LA CENSURE !
Invité officiellement, en ma qualité de P/APW à l’ouverture du séminaire national sur l’environnement, organisé par l’université de Tizi Ouzou, je m’étais naturellement préparé à prendre la parole, le sujet étant d’actualité et mobilise la population de
la Kabylie surtout après le scandaleux blocage par les affaires étrangères, du projet PNUD, destiné à notre région.


A ma grande surprise, les organisateurs, sans doute sur injonction d’Alger, ont choisi de m’empêcher d’intervenir, malgré mon insistance.

Cette censure , 30 ans après avril 1980, nous rappelle, une fois de plus que la vigilance est de mise, surtout en Kabylie qui fait l’objet d’ostracisme et d’anti-kabylisme, accentuée par des missionnaires ,aux commandes de notre université qui porte le prestigieux nom de Mouloud MAMMERI.

En mon nom personnel et au nom de l’assemblée, je dénonce vigoureusement ces pratiques télécommandées et destinées à m’empêcher d’exprimer une nouvelle fois notre détermination à faire face aux manœuvres d’isolement qui frappent notre wilaya.

Nous ne sommes dupes de rien !

Ces pratiques d’une époque qu’on croyait dépassée ne nous dévieront jamais de nos responsabilités et engagements ; bien au contraire, cela nous renforce et nous mobilise d’avantage.

Tizi Ouzou le 06/05/2010

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique