Tizi Ouzou: Après les élus, la population dénonce le blocage du projet PNUD.

Posté par rcdbrto le 3 juin 2010

d1.jpg

Ils sont venus des quatre coins de la wilaya et ont tenu à marquer leur présence à ce rassemblement populaire à l’initiative du bureau régional du RCD. Ils sont venus crier leur refus de voir leur région spoliée d’un projet accordé par le PNUD après des années d’efforts et de travail de leurs élus. «  Halte à L’anti- kabylisme » « libérer le projet du PNUD au profit de la région » « l’environnement et la sécurité sont des préalables au développement » sont les slogans brandis par les citoyens venus très nombreux à ce rendez devant la wilaya de Tizi Ouzou.

d4.jpg

Le rassemblement, a été maintenu malgré  le refus écrit  du wali,a débuté à 11h00, avec l’arrivée sur les lieux des cadres régionaux du parti, des parlementaires , des président d’APC  arborant leurs cocardes et les citoyennes et citoyens de toute la région.

Le soleil de plomb n’a pas découragé les centaines de personnes qui ont tenu à observer le sit-in jusqu’à  sa levée à 12h00.

r5.jpgd3.jpg

Une heure durant, les manifestants ont scandé  et crié les slogans dénonçant le sectarisme et le tribalisme du pouvoir central, en exigeant la libération du projet du PNUD. Les autorités de la wilaya ont été vivement décriées et dénoncées pour leur immobilisme et les multiples blocages, « Wilaya = Marécage bureaucratique = Frein au développement » est un slogan qui résume le labyrinthe que représente cette institution « déconcentrée du pouvoir central sectaire et corrompu ». Le ministre des affaires étrangères, responsable du blocage a été fortement dénoncé et décrié et désigné « ministre sectaire, tribaliste, raciste et anti- kabyle ».

r6.jpg

Un pouvoir  qui a érigé la corruption, le tribalisme et  la violence en mode de gestion, n’est pas digne de représenter notre pays, comme l’ont scandé les manifestants : « y’en a marre de ce pouvoir »

Une déclaration du bureau régional a été lue et distribuée avant de clore le rassemblement dans le calme, mais avec la conviction de demeurer mobilisé pour la défense du projet du PNUD et des intérêts de la région.

r7.jpg

Pour rappel, un rassemblement de 400 élus de la région s’est tenu au même lieu le mercredi 26 mai 2010, pour exiger en tant qu’initiateurs du projet PNUD et représentants légitimes de la population, le déblocage de ce projet destiné à la protection de l’environnement de la région.

r2.jpg

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique