• Accueil
  • > Forum Des P/APC
  • > 6ème Forum des P/APC du RCD : Il n’y a de l’argent que pour les comités de soutien et autres prédateurs de «Fakhamatouhou»

6ème Forum des P/APC du RCD : Il n’y a de l’argent que pour les comités de soutien et autres prédateurs de «Fakhamatouhou»

Posté par rcdbrto le 18 mai 2010

dcharges1.jpgLe cycle de sensibilisation suite au blocage par le Ministère des Affaires Etrangères du projet du PNUD alloué à l’APW de Tizi Ouzou s’élargit. Hier, samedi, 15 mai 2010, les P/APC ont tenu leur 6ème forum sur les deux années de gestion des APC. Mais, actualité oblige, il a été beaucoup question de ce déni flagrant de vouloir doter la wilaya de mécanismes réels en vue de prendre en charge la question environnementale comme il se doit.

Le  Pouvoir Central d’Alger n’est pas à son unique impair. En termes de blocage de projets initiés par nos maires et élus, il y en a à la pelle. Sur ce volet environnemental, le cas de la commune de Fréha est édifiant puisqu’il annonce à lui seul le la : On ferme la porte à un investisseur privé qui voudrait agir dans ce créneau pour laisser place à la saleté par le lancement  d’un simulacre d’Avis d’Appel d’Offre pour la réalisation d’un CET (Centre d’Enfouissement Technique). L’heureux gagnant est de…Mascara. Le montant annoncé par  la Direction de l’Environnement s’est avéré des miettes pour un tel projet. Il fallait comprendre qu’il n’en sera rien. Puisque effectivement, depuis, il n’en est rien. Conséquence : La ville de Fréha et les autres localités environnantes continuent à subir les promesses de l’Algérie riche ! Les discours à la sauce d’El Djazïr d’el îzza wal karama ont été vite rattrapés par la réalité : Il y a de l’argent pour les Comités de soutien et autres prédateurs qui volent et pillent nos richesses sans être nullement inquiétés. Quant au développement de notre pays, lui attendra. Le problème des décharges sauvages n’épargne aucune région de la Kabylie.

L’APW RCD a vu juste. C’est pour cela que l’implication des élus, et du mouvement associatif qui activent dans le secteur est l’affaire de tous. Il ne saurait être du seul ressort du Rassemblement.  De plus, la concrétisation sur le terrain de ce projet permettra non seulement d’éradiquer le phénomène des décharges sauvages dans notre champ visuel mais aussi,  il permettra de créer des postes d’emplois dans la gestion des déchets solides et liquides. Telles ont été les conclusions du Forum des maires au Bâtiment Bleu. Par un simple sentiment d’anti-kabyle, nos décideurs rayent d’un seul trait 2 ans de labeur des élus RCD. Mais avant cela, toutes les portes auxquelles ont tapé nos élus se sont fermées. Personne n’était en mesure de dégager le moindre sou pour ce véritable problème. Et l’on vient vous dire que nos élus sont des bras cassés ! Voilà pourquoi il a fallu, pour notre APW de se rabattre sur les financements onusiens. Mais apparemment, ces têtes qui nous gouvernent n’ont cure de la salubrité de la Kabylie.

Quitte à ce que la saleté soit partout, que les immondices atteignent le ciel ! C’est tout simplement de l’ostracisme que de vouloir passer par des subterfuges qui ne tiennent pas la route, genre « C’est une atteinte à la souveraineté nationale! » C’est une spoliation d’un acquis de l’APW de Tizi Ouzou ! Comme la corruption est institutionnalisée, ils ont vu qu’avec le PNUD « c’est zéro corruption ». Ils ne peuvent plus se servir. La solution est vite trouvée : On bloque.

Mais au Rassemblement, on ouvre ! 

Des rencontres régionales sont annoncées pour le week-end à travers toute la wilaya. Il faut que toute la population sache qui est qui ! Le cas de la commune de Fréha est édifiant : On ferme la porte à un investisseur privé pour lancer un simulacre d’Avis d’Appel d’Offre pour la réalisation d’un CET (Centre d’Enfouissement Technique. L’heureux gagnant est de…Mascara. Les 7 milliards annoncés par
la Direction de l’Environnement ne sont que des miettes pour un tel projet. Conséquence : La ville de Fréha et les autres localités environnantes continueront à subir les promesses de l’Algérie riche ! Les discours à la sauce d’El îzza wal karama ont été vite rattrapés par la réalité : Il y a de l’argent pour les Comités de soutien et autres prédateurs de « Fakhamatouhou » qui volent et pillent nos richesses sans être nullement inquiétés. 

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique