• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 30 mars 2010

Le 20 avril : alternative à la terreur et la corruption

Posté par rcdbrto le 30 mars 2010

Bureau Régional de Tizi Ouzou 

Communiqué

Le 20 avril : alternative à la terreur et la corruption 

La Kabylie continue à être le théâtre d’enlèvements. Aujourd’hui à Boghni, comme ce fut le cas à Ouacifs, Ifflissène, Beni Zmenzer, c’est la population visée qui prend en charge ses  drames en se mobilisant  pour exiger la libération d’un  citoyen de 81 ans enlevé depuis neuf jours. 

Le RCD tient à saluer cette mobilisation citoyenne et cet élan de solidarité de toute la population de la région pour la libération de l’otage et invite les citoyens à faire preuve de vigilance continue. 

Le RCD avait initié à l’APW, un débat sur l’insécurité dans la région. Le pouvoir exécutif est resté sourd aux doléances du Rassemblement et de la population. Notre région fait face au terrorisme, au banditisme, à la drogue et à la prostitution…la faisant sombrer de plus en plus dans la pauvreté et les multiples turbulences d’une régression programmée. Il ne peut y avoir de développement ni de stabilité sans la sécurité.

Le RCD qui n’a jamais baissé les bras devant l’adversité, se tient solidaire avec la famille de la victime et la population de Boghni ainsi qu’aux cotés de tous ceux qui refusent la fatalité en se mobilisant pour résister. Le RCD, fidèle à ses engagements, en appelle une fois de plus à la solidarité et à la fraternité en cette veille du 30eme anniversaire du 20 avril pour une nouvelle dynamique de démocratie sociale culturelle et politique seule alternative aux clientèles du régime qui contribuent avec le terrorisme à affaiblir une région qui a donné le meilleur à la Nation.   

 Tizi-Ouzou le 30/03/201                                 Le Bureau Régional 

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés

Saïd Sadi écrit à Mâamar Farah

Posté par rcdbrto le 30 mars 2010

Mon cher Mâamar

J’ai lu ton billet ce jour et, à la vérité, je l’attendais un peu. S’agissant du règne et des méthodes de Boumediene qui compte encore, je le sais, des nostalgiques, nous devons, toi et moi, assumer des opinions incompatibles. Il te suffira de lire la préface de mon livre pour connaître ma position et ma conception d’appréhender notre patrimoine historique. Je ne voudrais pas polémiquer avec toi mais je ne résiste pas à l’envie de te dire que si tu admets qu’il faut «réhabiliter» Amirouche ; c’est bien parce que son combat et sa mémoire ont été quelque peu dégradés.
Si tel est le cas, Boumediene fut, sur ce registre comme sur de nombreux autres — il faudra en convenir — le chef d’orchestre d’une dérive politique et symbolique qui nous accable toujours. Tu peux défendre Boumediene, j’ai une appréciation différente sur son pouvoir et ses conséquences. Essayons simplement de dire les choses en âme et conscience, sans avoir à juger. Pour ce qui me concerne, cet échange, bien au contraire, ne m’empêche pas de te garder toute mon affection.
Bien à toi.

Saïd Sadi

Publié dans Actualités. | Commentaires fermés

Tikli n 20 yebrir 2010 di Tizi Wezu.

Posté par rcdbrto le 30 mars 2010

affiche20avrilto.jpg 

Publié dans Commemoration | Commentaires fermés

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique