• Accueil
  • > Actualités.
  • > Une grave entorse aux règles protocolaires a été commise aujourd’hui par les services du protocole de la Wilaya de Tizi ouzou

Une grave entorse aux règles protocolaires a été commise aujourd’hui par les services du protocole de la Wilaya de Tizi ouzou

Posté par rcdbrto le 28 juillet 2008

Aujourd’hui, 28 juillet 2008, a été organisée une cérémonie de remise de prix de fin d’années aux lauréats de la Wilaya de Tizi Ouzou. Très louable attention due à nos potaches et sympathique événements si ce n’était le couac protocolaire commis par le responsable du protocole de la Wilaya, dans l’organisation de la remise des distinctions.

Privilège a, en effet, été accordé d’abord aux éléments qui composent le conseil de sécurité de la Wilaya – président de la cour, procureur général, chef de la police, etc – au détriment des élus locaux et nationaux auxquels les honneurs devraient avant tout être rendus.

De plus, quand les députés ont enfin été invités à remettre les prix, ceux de la première force politique de la région, en l’occurrence du RCD, ont été superbement ignorés et laissés en dernier. Ils ont été invités à décerner les prix après le défilé des élus nationaux (les députés) du FLN et du RND.

Cela n’est certainement le fait de l’ignorance des us protocolaires. Il serait naïf de seulement l’imaginer.

Un acte de malveillance, des nostalgiques du parti unique, à l’égard du RCD. Nous en avons la ferme conviction. Décidément les vieux réflexes ont la peau dure. Le pouvoir et ses relais ne veulent pas se départir de ces fâcheuses habitudes. Mauvais élèves, s’il en est.

Comment cela peut être autrement quand la cécité psychique qui frappe ces individus d’une autre époque ne veut pas regarder une réalité qui a définitivement tourné la page du parti unique dans la région et qui a fait du RCD la première force politique ?

Comment cela peut être autrement quand la surdité psychique empêchent ces individus d’entendre la clameur citoyenne qui dit que l’ère du monolithisme politique est révolue.

Quoiqu’il en soit, le responsable du protocole de la Wilaya a été séance tenante interpellé par le Docteur BOUDARENE, député et Président du bureau régional du RCD. Ce dernier a, par ailleurs, immédiatement rendu le Wali de Tizi Ouzou destinataire d’une protestation officielle.

Le RCD entend faire respecter le privilège d’être la première force politique de la Wilaya. Cette position lui a été attribuée par les urnes. Il la revendiquera sans concession aucune et en toutes circonstances.

Voici la protestation officielle faite par le Président du Bureau régional, le Dr Boudarène

Tizi Ouzou le 28 juillet 2008

Le Docteur BOUDARENE Mahmoud
Député et Président du bureau régional
A
Monsieur le Wali de Tizi Ouzou

Monsieur le Wali,

Par la présente correspondance, nous venons élever une vive protestation quant à la gestion du protocole durant la cérémonie de remise des prix aux lauréats des examens de fin d’année.

Nous considérons en effet que les règles élémentaires en matière de protocole n’ont pas été respectées et que notre position de première force politique de la Wilaya a été superbement ignorée par votre responsable du protocole. Durant la cérémonie, les vieux réflexes du parti unique ont malheureusement prévalu. Nos députés ont été, en dépit des règles protocolaires, relégués aux dernières positions. Ils ont été appelés à remettre des distinctions loin derrière les éléments du conseil de sécurité de la Wilaya – qui ont pour certains remis plusieurs distinctions – et après le défilé des députés des autres formations politiques.

Ce que nous jugeons inacceptable.
Nous aurions accepté sans ombrage une remise des distinctions faite alternativement. Ce qui n’a pas été le cas.

Nous avons l’ambition de figurer dans la position privilégiée de première force politique de la Wilaya que les urnes nous ont attribuée et nous entendons la revendiquer et la défendre en toutes circonstances. Vous voudriez bien prendre les dispositions nécessaires afin que de telles entorses aux règles protocolaires ne se reproduisent plus.
Nous vous remercions.

Recevez, Monsieur le Wali, nos salutations les meilleures.

Docteur BOUDARENE
Député et Président du bureau régional

 

 

 

les pensées doubles de Caleb |
Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Section du Parti socialiste...
| Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique